Arrêt sur chantier : A Bordeaux, l'îlot Queyries, signé MVRDV, prend forme

Implanté en bordure de Garonne, sur la rive droite de Bordeaux, l'îlot Queyries regroupe quelque 382 appartements, 170 logements étudiants, des commerces et un restaurant panoramique dans quatre édifices de tailles variées, mais que distinguent et identifient une volumétrie à pans coupés et une enveloppe minérale de céramique claire.

L'îlot Queyries à Bordeaux, actuellement en chantier, MVRDV - © Ivan Mathie
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Arrêt sur chantier : A Bordeaux, l'îlot Queyries, signé MVRDV, prend forme
L’apparence lisse et soigneusement calepinée de l’ensemble est rehaussée de touches colorées : tache d’or en anamorphose dans la sente, enduit teinté encadrant les deux vastes jardins implantés en coeur d’îlot des monolithes principaux. Gestion du plan de prévention du risque d’inondation (PPRI), complexité volumétrique inhérente aux principes de conception urbaine du secteur, mixité des fonctions, attention portée à l’esthétique finale de l’ensemble, la conception technique de ce projet d’envergure s’est attachée à répondre à l’ensemble de ces paramètres. Établis sur un principe de refends béton, prolongés, au-dessus de l’arase de la toiture, par une charpente bois, les volumes s’habillent d’une vêture de céramique en façade ventilée pour les parties verticales, en sur-toiture sur bac acier pour les pans inclinés. Les « fenêtres urbaines » qui perforent le monolithe principal, sont constituées de poutres post-contraintes ou de poutres en béton armé. L’intégration en combles de locaux techniques permet qu’aucune émergence ne vienne rompre la netteté de la volumétrie d’ensemble.
 
Le projet îlot Queyries formalise les ambitions architecturales et urbaines principales mises en place par MVRDV pour l’ensemble de la ZAC Bastide-Niel : recherche d’un apport de lumière naturelle maximum pour le programme comme pour ses riverains, minéralité des façades et uniformité de l’enveloppe pour une écriture volumétrique nette et pérenne, qualité des espaces et des vues pour des logements majoritairement traversants prolongés de vastes espaces extérieurs, originalité des typologies des niveaux supérieurs, dont l’implantation sous rampants permet des volumétries singulières, insertion dans un site dégagé, en vis-à-vis du Bordeaux historique, d’un ensemble architectural exceptionnel que domine l’élégance transparente d’un restaurant panoramique entièrement vitré.

 

  • Lieu : quai des Queyries, Bordeaux
  • Maîtrise d’ouvrage : Kaufman & Broad
  • Maîtrise d'oeuvre : MVRDV, architectes mandataires (îlot A et C) ; Joubert architecture, architectes mandataires (îlot B)
  • Programme : 552 appartements, un restaurant rooftop,
    jardin collectif sur dalle et parking (282 places)
  • Surface : 23 000 m2
  • Calendrier : livraison, 2019
  • Coût : NC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

LE TOUR DE FRANCE DES MAISONS ÉCOLOGIQUES, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Wather

Construire Hors Standard - Livre

09/04/2021

300 Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France de deux mois pour aller à la rencontre de ceux qui construisent des maisons individuelles écologiques s'éloignant des modèles vendus clés en mains. A travers la mise en perspective de trente réalisations, cette étude est une […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

A la cité-jardin de la Butte Rouge, d'abord on […]

06/04/2021

300 Le mauvais feuilleton de la cité-jardin de la Butte Rouge continue. Malgré les alertes patrimoniales engagées depuis plusieurs années et la prise de position récente de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot visant à protéger ce modèle d'urbanisme social humaniste - construit entre 1931 et […]

Modélisation 3D des charpentes et couvertures du chœur de la charpente disparue de Notre-Dame de Paris.Réalisée par Kévin Jacquot, sous la direction de Livio de Luca, CNRS – UMR MAP 3295 (Modèles et Simulations pour l’Architecture et le Patrimoine), 2019

Pas de fac-similé pour la charpente de Notre-Dame […]

08/04/2021

300 Alors que le démontage de l’échafaudage titanesque de la cathédrale Notre-Dame de Paris est achevé et que les travaux de consolidation devraient être finis à l’été prochain, le projet de restauration de la charpente médiévale en chêne massif de la nef et du chœur vient d’être validé par la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24570_1456566_k5_k1_3361966.jpg

Au bord de la Moselle, StudioLada livre une agora […]

07/04/2021

300 Relevant de la typologie minimaliste de la halle médiévale -une couverture et une structure -, cet ouvrage conçu par le collectif StudioLada se distingue par sa spectaculaire charpente en bois. Telle une agora de village, il est pensé comme un nouveau modèle de salle polyvalente, économique et […]

PHOTO - 24570_1456546_k6_k5_3361853.jpg

StudioLada - Portrait

07/04/2021

300 Tous diplômés de l'Ensa Nancy, Christophe Aubertin, Xavier Géant, Agnès Hausermann, Aurélie Husson, Eléonore Nicolas et Benoît Sindt forment en 2008 le collectif StudioLada. Les fondateurs du collectif StudioLada ont pour objectif de pratiquer une architecture contextuelle, qui mobilise les […]

Abonnés AMC

Maison commune à Treffort Val-Revermont, par DLD

Maison commune pour un village rural par Doucerain […]

06/04/2021

300 Dans le village rural de Treffort Val-Revermont situé près de Bourg-en-Bresse, la mairie est devenue « maison commune » en accueillant plusieurs salles destinées à la vie associative et locale, grâce à l'intervention de l'agence Doucerain Lievre Delziani. Pour les architectes de DLD, la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital