Arrêt sur chantier : signée IF architectes, la tour Alto se pare de 3 700 écailles à La Défense

Unique en son genre, la tour Alto prend forme à la Défense, à Paris. Conçue par If architectes, elle signe une nouvelle ère pour l'architecture de l'esplanade où les nouvelles technologies permettent la mise en œuvre d'une architecture hautement durable.

La tour Alto d'IF Architectes en chantier à La Défense, 2019 - © Permasteelisa
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Arrêt sur chantier : signée IF architectes, la tour Alto se pare de 3 700 écailles à La Défense

Inscrite dans un plan d'évolution et d'animation du quartier des Saisons de la Défense, la tour Alto ne passe pas inaperçue. Composée de 38 niveaux sur une hauteur totale de 150 m, elle abritera à terme des bureaux haut de gamme sur une surface de 51 000 m2. Conçu par If architectes et réalisé par SRA architectes, le nouveau gratte-ciel est loin d'être une simple tour tertiaire : ses lignes souples et évasées, que l'on pourrait croire inspirées des vases du célèbre finlandais Alvar Aalto, contrastent fortement avec les architectures linéaires du reste de l'esplanade.

Ecailles de verre

Permettant l'augmentation des surfaces de plateaux au fil des étages, la tour s'élève depuis une base de 600 m2 pour atteindre un dernier niveau de 1 800 m2. Une forme insolite dont la concrète réalisation tient au décalage successif de la poutre de rive de 12 cm vers l'extérieur. Mais la vraie originalité de la construction ne réside pas dans ses planchers mais bel et bien dans sa façade de verre. Mur-rideau de 21 400 m2, l'enveloppe se compose d'une double peau, isolante et respirante, qui assure aux espaces de travail un grand confort d'usage et des performances énergétiques optimales. Après avoir contribué aux réalisations de l'Opéra de Sydney (Jørn Utzon), du musée Guggenheim de Bilbao (Frank Ghery) ou encore du MoMA de New York (rénovation par Yoshio Taniguchi), le façadier Permasteelisa aura réalisé et posé 3 700 écailles de verre et d'acier de 1 700 types différents pour revêtir le bâtiment.

 

Finalement, la tour Alto devrait être inaugurée en 2020.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

PHOTO - Franck Hammoutène.eps

Franck Hammoutène (1954-2021)

21/09/2021

300 L'architecte Franck Hammoutène, lauréat de l'Équerre d'argent en 2006, est décédé le 14 septembre 2021. "Nos ouvrages sont contextuels, urbains. Radicaux puisque se voulant réalistes, pragmatiques et bénéfiques." Ainsi l'agence de Franck Hammoutène, basée à Paris, présente ses travaux. Né en 1954 à […]

Vue extérieure : Extension de l’hôtel de ville, Franck Hammoutene, Marseille, Prix de l’équerre d’argent 2006

Hommage à Franck Hammoutène en trois projets

21/09/2021

300 Lauréat de l'Équerre d'argent en 2006 pour l'extension de l'hôtel de ville de Marseille, l'architecte Franck Hammoutène est décédé le 14 septembre 2021, à l'âge de 67 ans. Retour sur trois de ses réalisations, qui illustrent son attachement à la géométrie, aux matières et au confort des espaces.

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital