ARTEO architectures - Centre de valorisation des déchets - Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne)

En 2013, les architectes d’ARTEO, Didier Leneveu et Anne Forgia, sont lauréats du concours conception-réalisation-exploitation lancé par le SIETREM (Syndicat mIxte pour l'enlèvement et le traitement des résidus ménagers) pour la construction d'un nouveau centre de tri au cœur de la zone industrielle de Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne). Livré en juin 2017, le centre répond au projet politique porté par les élus des 31 communes adhérentes au syndicat et qui ont fait le choix du recyclage des déchets. Sa conception associe fonctionnalité industrielle, sensibilisation publique et ambition architecturale forte.

Centre de valorisation des déchets, ARTEO architectures, Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne) - © Cécile Septet
photo n° 1/9
Zoom sur l'image ARTEO architectures - Centre de valorisation des déchets - Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne)

Articles Liés

DATA – Centre de tri sous le périphérique à Paris

Ajap 2014 : Atelierpng – Centre de tri – Paris

Le centre de valorisation des déchets du SIETREM à Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne) est capable de trier 25000 tonnes de déchets par an. Pour sa conception, les architectes de l'agence ARTEO ont mené une large réflexion sur l’intégration dans l’environnement d’un bâtiment perçu comme hostile car traitant des déchets, ainsi que sur sa fonctionnalité et son confort d'usage. Ils ont pensé le bâtiment comme un manifeste, militant pour l’architecture dans ces zones industrielles mal aimée où les architectes ont rarement droit de cité. En plus des espaces dédiés à l’activité industrielle (hall de réception, hall industriel, hall de stockage, refus) et des locaux dédiés au personnel, les architectes ont imaginé, avec le concours du plasticien Eric Fayolle, un circuit de visite public avec vue panoramique sur l’installation. Ludique et graphique, ce parcours est voué à sensibiliser les scolaires, tant au fonctionnement du centre de tri qu'aux problématiques environnementales posées par l'épuisement des ressources naturelles.

Un jardin en toiture

L'implantation du bâtiment permet une insertion douce dans le paysage, offrant aux regards des aménagements paysagers et renvoyant en partie arrière du terrain les nuisances industrielles. Au même titre que l’étude de la fonctionnalité, les architectes ont tenu à contribuer à une réflexion écologique face aux risques de pollution que pose une telle installation. Ainsi, un bassin paysager de rétention des eaux pluviales sert également de réserve incendie. L’enveloppe se déforme pour répondre aux contraintes des équipements techniques et à celles des circulations extérieures des véhicules de tri, dont les voiries sont minimales. Depuis la façade nord-ouest, la toiture crée une large noue aménagée en jardin. C’est le circuit emprunté par les visiteurs. Le cheminement planté offre des vues sur le process et se poursuit jusqu’à un belvédère situé au centre du bâtiment. Ce dispositif permet de faire pénétrer la lumière au centre du bâtiment et d’intégrer les ventilations hautes des halls industriels. L'assise du bâtiment, en béton noir, protège des chocs de l’activité. La partie supérieure, composée de panneaux de polycarbonate alvéolaire fixés sur la charpente en bois lamellé-collé, diffuse généreusement la lumière à l’intérieur. La façade est animée par une loggia en saillie au droit de la cabine du tri manuel et en surplomb du bassin paysager. Ce balcon offre des vues sur l’extérieur et un espace de repos pour le personnel.

  • Lieu: Saint Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne)
  • Maîtrise d’ouvrage: SIETREM
  • Maîtrise d'œuvre: GENERIS-VEOLIA, mandataire; ARTEO architectures, mission de maîtrise d’œuvre architecturale en conception-construction-exploitation. Cotraints: EIFFAGE TP, constructeur; NEOS, fabricant du process; ESE, BET VRD-GO; SEPOC, BET process; Eric Fayolle, artiste
  • Programme: Espaces dédiés à l’activité industrielle (hall de réception, hall industriel, hall de stockage, refus), bureaux administratifs, locaux sociaux dédiés au personnel, circuit visite public
  • Surface: 6000 m2
  • Calendrier: concours, mai 2013; livraison, juin 2017
  • Coût: 17 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital