Assemble, des architectes lauréats du Turner Prize 2015

C’est une première : le Turner Prize 2015, prestigieuse récompense d’art contemporain décernée outre-Manche par la Tate Gallery, a été attribué à des architectes, le collectif londonien Assemble.

Les collectif d'architectes Assemble, lauréat 2015 du Turner Prize - © Assemble
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Assemble, des architectes lauréats du Turner Prize 2015

Considéré comme le plus prestigieux prix d’art contemporain outre-Manche, le Tuner Prize attribué par la Tate Gallery à un artiste ou à un groupe d’artiste de moins de 50 ans, britannique ou résidant de longue date au Royaume-Uni, récompense la créativité et l’innovation dans l’art contemporain. Pour la première fois depuis sa création en 1984, il distingue cette année des architectes. Le collectif Assemble, créé en 2010 par une poignée d'étudiants de Cambridge et aujourd’hui composé de 15 membres (architectes mais aussi étudiants en littérature, en philosophie…) tous âgés de moins de 30 ans, est un groupe engagé. Evoluant entre art, architecture et design avec un penchant certain pour le bricolage, Assemble mène ses projets main dans la main avec leurs furturs usagers pour initier le changement, au moyen d’actions concrètes, soient-elles temporaires et artisanales mais qui ne renient jamais une certaine ambition esthétique. Le Tuner Prize lui a été attribué spécifiquement pour ses projets menés dans le quartier de Granby Four Streets, à Liverpool, dont ils ont décidé d’infléchir le long délabrement en accompagnant ses habitants dans la réappropriation des bâtiments abandonnés et des espaces publics délaissés.

 

Créativité et initiatives spontanées


Représentant d’une génération qui s’engage dans des projets ne visant pas à “faire œuvre”, Assemble est un groupe dynamique et imaginatif conscient de l’impact social de sa production. A Londres, ses membres ont créé le “Blackhorse Workshop”, un atelier public où sont mis gratuitement à disposition des habitants des outils de bricolage. Une démarche qui rappelle celles menées par les collectifs d’architectes, d’urbanistes et de paysagistes français comme Coloco, ETC ou les Saprophytes, qui compensent le manque de moyens par une créativité débordante et n’attendent pas qu’on les sollicite pour s’engager sur le terrain. “Assemble fait partie d'une longue lignée d'artistes qui investissent le champ social”, a déclaré Alistair Hudson, membre du jury du Turner Prize et directeur du Middlesbrough Institute of Modern Art. Une démonstration de l’intérêt de ces démarches venue du monde de l’art mais qui parle à celui de l'architecture en prouvant qu’il y a de la place pour les initiatives expérimentales apportant de l’aménité dans la ville sans recourir à des interventions lourdes et chères, des débauches de matériaux et du design superflu.
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Julien Quinet,

Étudiants confinés, dessins exposés, à la galerie […]

03/07/2020

300 Les œuvres dessinées, réalisées pendant le confinement par les étudiants de "l'atelier confiné" piloté par Guillaume Ramillien à l'école d'architecture de Versailles, sont exposées à la galerie d'architecture à Paris jusqu'au 17 juillet 2020. Qui mieux que des étudiants en architecture pouvaient […]

Les choses de la ville, France Inter, David Abittan

L'architecture et la ville, de retour sur les […]

03/07/2020

300 La série consacrée à l'architecture, Les choses de la ville, diffusée sur France Inter les samedis et dimanches revient pour une nouvelle saison. Premier épisode, le 4 juillet 2020 à 7h24. On a quitté David Abittan fin août 2019, aux pieds des étoiles d'Ivry-sur-Seine de Jean Renaudie et Renée […]

Casa RR à Baza en Espagne, VIDA architecture + MATRIZ arquitectura

Rigueur géométrique pour une maison multi-usage en […]

02/07/2020

300 En Espagne, à Baza, la casa RR conçue par les agences Vida architecture et Matriz arquitectura, concilie budget modeste et simplicité de mise en œuvre. En réinterprétant la figure traditionnelle du patio central, elle fabrique un cadre de vie adapté aux modes de vies contemporains, flexibles et […]

Ana Vida

Ana Vida, architecte - Portrait

02/07/2020

300 VIDA architecture est une jeune agence crée en 2016 par Ana Vida, qui développe son activité entre la France et l’Espagne. Nourrie d'une expérience franco-espagnole, l’agence Vida architecture explore les modes d’habiter et de travailler de notre époque, convaincue que l’architecture doit être […]

HOMO URBANUS, Bêka & Lemoine réalisateurs, Bordeaux, Paris, Rome, extrait du film Homo Urbanus Tokyoitus, 2018

Filmer le genre urbain, Bêka & Lemoine à Arc en […]

01/07/2020

300 Arc en rêve, le centre d'architecture de Bordeaux, a rouvert ses portes. L'occasion de découvrir l'exposition «Stadium» consacrée au Stadium de Vitrolles, bâtiment emblématique de Rudy Ricciotti laissé à l'abandon depuis 1998. L'occasion également de visiter, à partir du 4 juillet 2020, celle […]

UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice

Décrypter l'habitat urbain japonais - Livre

01/07/2020

300 Dans cette brillante synthèse résultant d'une enquête de vingt ans, la chercheuse en sociologie urbaine Cécile Asanuma-Brice apporte une réflexion inédite sur les processus d'urbanisation de l'une des sociétés de consommation les plus avancées de la planète. De la fin du XIXe siècle à Fukushima, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital