Attention, chantier à la Cité!

Jusqu’au 11 mars 2018 à Paris, la Cité de l’architecture et du patrimoine fête le chantier à travers une grande exposition. L'occasion de découvrir sous un nouveau jour ce temps d’exaltation des hommes et de la matière, où les rêves des architectes se mettent en mouvement pour devenir réalité.

Jean-Claude Gautrand, L'Assassinat de Baltard, 1971 - © Musée Carnavalet-Roger-Viollet
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Attention, chantier à la Cité!

Série "L'Assassinat de Baltard". Chantier de démolition des pavillons de Baltard aux Halles (triptyque). Paris (Ier arr.), 1971. Photographie de Jean-Claude Gautrand (né en 1932). Tirage au gélatino-bromure d’argent sur papier baryté Ilford. Paris, musée Carnavalet.

Articles Liés

La maison Delcourt de Richard Neutra: un trésor caché, exposé et… à vendre

"Capital agricole": plus qu'une semaine pour découvrir l'exposition manifeste du pavillon[...]

Alors que les jeunes architectes sont toujours plus nombreux à vouloir mettre la main à la pâte en se frottant à l’échelle 1 et que les chantiers participatifs ont la côte, un arrêt sur le temps de la construction et ses représentations à travers l’histoire est bienvenu. Riche de peintures, de dessins, de photographies d’amateurs et de maquettes, l’exposition «L’art du chantier» présentée à la Cité de l’architecture jusqu’au 11 mars, propose une lecture technique, mais aussi sociale, politique et artistique du chantier, de la Renaissance à nos jours. On y découvre la construction comme une action qui fascine de tout temps, par la chorégraphie des engins, des ouvriers et des matériaux qui l’anime. A la manière des palissades percées de hublots qui encerclaient le trou des Halles, chaque chantier est un spectacle de rue où l’architecture devient performance artistique, et dont la mise en scène picturale ou photographique exaltait le productivisme hier, mais valorise la démocratisation de la fabrique de nos espaces de vie aujourd’hui.

L’architecte, chef de chantier?

Le chantier se révèle aussi un théâtre où les gouvernants aiment se montrer, et où les ouvriers sont représentés comme des opprimés ou érigés en héros. Et l’architecte? On l’y croise finalement peu, comme si la construction n’était pas son rayon. Heureusement, l’exposition s’achève avec les témoignages de trois constructeurs contemporains, Patrick Bouchain, Marc Mimram et Martin Rauch, pour qui le chantier est, aujourd’hui plus que jamais, le lieu où l’architecture affronte la complexité, l’inventivité et les aspirations du monde actuel. A croire que le temps de la construction serait plus captivant que le bâti qui en émerge. Les pratiques des jeunes concepteurs, enclins à réinventer les manières de faire architecture pour produire des espaces plus durables ne disent pas le contraire…

  • Exposition "L'art du chantier, construire et démolir du XVIe au XXIe siècle"
  • Jusqu'au 11 mars 2019
  • Commissariat: Valérie Nègre, Marie-Hélène Contal
  • Cité de l'architecture et du patrimoine, Palais de Chaillot, 1, place du Trocadéro, Paris
  • citedelarchitecture.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence étudiante de 232 chambres à Palaiseau (Essonne), l’AUC (architecte), Batigère (maître d’ouvrage)

L'AUC, loger des étudiants à Saclay

26/05/2020

300 Dans cette opération de logements étudiants d'envergure livrée sur le plateau de Saclay, l'AUC imagine des colocations et des studios autour d'un vaste jardin paysagé et d'espaces de rencontre intérieurs. En dialogue avec une autre résidence universitaire, rose, construite en 2016 par 51N4E et […]

Marc-Antoine Richard-Kowienski et Anne-Julie Martinon architectes, agence Maaj

Maaj architectes - Portrait

02/06/2020

300 Anne-Julie Martinon et Marc-Antoine Richard-Kowienski ont étudié à Paris-Belleville. Ils ont fondé l’agence Maaj en 2011. La première réalisation de l'agence Maaj, un chalet en mélèze à Arêches-Beaufort (Savoie), réinterprétation des fermes de la région, a été lauréat du palmarès des lauriers de la […]

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité des aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Geneviève Héritier, fondatrice d'inroom,concepteur d'espace et coloriste

"La couleur est un allié essentiel pour faire le […]

29/05/2020

300 Spécialisée dans l’aménagement d’espaces collectifs publics et professionnels, l'agence suisse Inroom fait le lien entre l’architecture et les utilisateurs pour augmenter le bien-être et valoriser l’espace. Depuis quinze ans, elle crée des intérieurs pour des lieux sensibles tels que les hôpitaux, […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé, donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Equerre d’argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital