Au Blanc-Mesnil, on rase André Lurçat

Après-guerre, la ville du Blanc-Mesnil s'enorgueillissait d'une vingtaine de bâtiments signés André Lurçat. Aujourd'hui, elle a fait le choix de démolir le centre technique municipal, construit en 1962 par l'architecte.

Centre technique municipal du Blanc-Mesnil (André Lurçat, arch., 1963), octobre 2018 - © Stéphanie Vermassen
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Au Blanc-Mesnil, on rase André Lurçat

Articles Liés

Des bulles d’Antti Lovag à sauver

À Nanterre, suspense sur le foyer Maurice-Ravel de Jacques Kalisz

Le choix de la tabula rasa pour une icône de l'AUA

En Seine-Saint-Denis, la ville du Blanc-Mesnil a fait le choix de détruire le centre technique municipal construit en 1962 par l’architecte André Lurçat, représentant emblématique du mouvement moderne. Le bâtiment se caractérisait par sa forte symétrie et les sheds de sa toiture. Mais surtout, il était indissociable d’un «ensemble remarquable» conçu après la Seconde Guerre mondiale par l’architecte, qui a laissé son empreinte dans toute la commune, avec une vingtaine d’édifices, dont le fameux hôtel de ville. Aucun projet de réhabilitation n’a été retenu pour ce centre technique, qui avait tous les atouts pour être labellisé «Architecture contemporaine remarquable». Un manque de clairvoyance qui amène à nourrir de fortes inquiétudes pour l’avenir et la cohérence de l’œuvre d’André Lurçat au Blanc-Mesnil.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

ATELIER 9.81

Atelier 9.81 réalise 63 logements sociaux et une […]

26/06/2019

Dans un quartier faubourien de Lille, le long d’un axe de circulation bordé d’anciennes maisons de ville en brique, l’espace public se dilate pour former une place sur laquelle débouche une station de métro : c’est ici qu’est venue […]

Equerre d'argent 2019

Equerre d'Argent 2019 : proposez vos réalisations […]

24/06/2019

Depuis 1983, l’Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 37e édition en proposant votre projet avant le 6 septembre 2019 à […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Ouvrage d'arts, Passerelle à Creil (Oise), Jean-François Blassel (architectes), Communauté de l’agglomération creilloise (maître d'ouvrage)

La passerelle Nelson Mandela de Jean-François […]

25/06/2019

Symbole de la rénovation urbaine de Creil, la passerelle Nelson Mandela se lit comme un balcon léger et délicat posé sur le paysage.  Offerte aux piétons et aux cyclistes, longue de 112 mètres, elle enjambe l’Oise et relie aujourd’hui deux […]

Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et […]

25/06/2019

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. […]

La halle de l'Institut de France à Paris, Marc Barani, 2019

La petite halle industrielle de l'Institut de […]

24/06/2019

Avec son nouvel auditorium et son foyer, créés à l’intérieur d’une ancienne halle du XIXe siècle où l’on battait la monnaie, l’Institut de France affirme son attachement au passé et son ouverture à l’architecture […]

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de l’Académie des Beaux-arts

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de […]

24/06/2019

Décerné tous les deux ans à un architecte pour l'ensemble de son parcours, le Grand prix d'architecture de l'Académie des Beaux-arts, alias prix Charles Abella, est attribué cette année à l'architecte portugais Álvaro Siza […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus