Auberge de jeunesse à accessibilité renforcée, par l'agence LAVA

Connue dans le monde entier pour son Festival Richard Wagner, la ville de Bayreuth est aujourd’hui une ville universitaire importante, qui attire de plus en plus de voyageurs. C'est dans ce contexte que la Bavarian Youth Hostel Association commande aux architectes du LAVA (Laboratory for Visionary Architecture) une nouvelle auberge de jeunesse de 180 lits, favorisant l'accessibilité de tous les publics et tous les handicaps.

LAVA - Auberge de jeunesse, à Bayreuth (Allemagne) - © Robert Pupeter
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Auberge de jeunesse à accessibilité renforcée, par l'agence LAVA

Articles Liés

Les lauréats de Réinventer Paris 2 (1/20): la Cité universelle (XIXe arr.)

DesignAgency - Auberge de jeunesse Generator - PARIS

L'auberge de jeunesse imaginée par LAVA (Laboratory for Visionary Architecture) à Bayreuth, en Allemagne, innove par ses configurations spatiales, sa durabilité environnementale, structurelle et sociale, ainsi que ses installations sportives intégrées. L’accessibilité des personnes handicapées est placée au cœur de ce bâtiment «sans obstacle». Dortoirs, terrasses et terrains de sport sont adaptés aux fauteuils roulants et deux tiers des chambres du rez-de-chaussée sont équipées d’une salle de bains aux dimensions idoines.

Charpente bois

Implanté sur le campus universitaire de Bayreuth, le complexe peut recevoir jusqu’à 180 voyageurs. Peu commune, sa forme en Y génère un point central, surmonté d’un puits de lumière qui connecte les trois ailes sur deux étages et relie ainsi la réception, la salle à manger, la cuisine et l’amphithéâtre. Ces espaces de convivialité prennent place dans l’atrium sous une immense charpente de bois, dont les fermes tridimensionnelles accompagnent les courbes du toit. Leurs entraits sont le support de néons qui soulignent la complexité de l’ossature.

Boucles de circulations

Des garde-corps de béton jaune amorcent les mouvements entre les niveaux. De longs bandeaux vitrés dirigent vers les fonctions du bâtiment, tandis que des boucles de circulation mêlent rampes et ascenseurs pour traverser librement l’hôtel. L’accès aux terrasses s’effectue à pied ou sur roues. Côté nuit, un système modulaire se glisse dans la structure de béton. Les besoins de deux chambres –couchages, douches, lavabos, mobilier escamotable et rangements– sont répartis de part et d’autre d’une cloison de bois. Les modules se superposent pour optimiser la capacité d’accueil et assurent une grande flexibilité d’aménagement avec deux, quatre ou six lits.

 

  • Lieu : Bayreuth (Allemagne)
  • Maîtrise d’ouvrage : Bavarian Youth Hostel Association
  • Maîtrise d'œuvre : Laboratory for Visionary Architecture, Wenzel + Wenzel, architectes ; Engelsmann Peters, IBT.PAN, BET structure ; Bau.art, protection incendie ; b.o.b, cuisine ; Space Agency, signalétique
  • Programme : Auberge de jeunesse pouvant accueillir 180 voyaguers
  • Surface : 3 800 m2
  • Calendrier : Livraison en 2017
  • Coût : 10 M€ HT
  • Produits : béton, pin

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Serpentine Pavilion 2019, Junya Ishigami architecte

Cet été, Junya Ishigami enchantera la Serpentine […]

20/02/2019

C’est l’architecte japonais Junya Ishigami, dont les œuvres aériennes étaient exposées à l’été 2018 à la Fondation Cartier, à Paris, qui réalisera le Pavillon Serpentine 2019. Installation à […]

Junya Ishigami architecte, par Tasuko Amada

Junya Ishigami architecte - portrait

20/02/2019

Né en 1974, l'architecte japonais Junya Ishigami, formé à la National University of Fine Arts and Music de Tokyo, fonde son agence dans la capitale japonaise en 2004. Lauréat du Global Award for Sustainable Architecture en 2010, il réalisera le pavillon de […]

AMC n°44-février 1978, couverture

Dans les archives d'AMC: 1978, rencontre avec […]

20/02/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus