Aurore Dudevant – Maison et agence d’architecture, nommées au prix de la Première Œuvre 2016

La petite construction abritant une maison et une agence d'architecture, conçue par l'architecte Aurore Dudevant à Reims (Marne), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2016.

Nommé à l'Equerre d'argent 2016, catégorie Première Œuvre, Maison et agence d'architecture à Reims, Aurore Dudevant avec Philippe Zulaica (architectes), privée (maître d'ouvrage) - © Benoit Bost
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Aurore Dudevant – Maison et agence d’architecture, nommées au prix de la Première Œuvre 2016

Derrière les lignes acérées de cette petite construction, et ses angles aussi aigus que ceux de sa parcelle, se cachent deux lieux singuliers: une maison et une agence d’architecture-galerie d’art. À l’origine de cet espace hybride, des retraités en quête d’une habitation confortable pour accueillir leur famille, et Aurore Dudevant, leur architecte, qui achète la pointe du terrain triangle pour construire son agence. Malgré sa forme complexe, cet ancien jardin est idéal pour concrétiser le projet des deux parties. Bien orienté, il se situe dans un faubourg résidentiel calme et offre dans sa partie la plus large la surface suffisante pour construire les 100 m2 et le jardin souhaités par le couple. L’architecte réussit à convaincre ces derniers de se lancer dans l’aventure qui présente l’avantage de mutualiser le chantier en ne signant qu’un seul marché pour les deux lots. Bien sûr, la réglementation urbaine, plutôt écrite pour des terrains rectangles, ne facilite pas l’implantation du bâti et conduit à une interprétation en trois dimensions des lignes brisées du parcellaire. Les dégagements sous les rampants des toitures permettent, par ailleurs, d’agrandir les volumes intérieurs, en y amenant un maximum de lumière naturelle. Peu vitrée, la façade sur rue protège derrière son enduit peint l’intimité des habitants. À l’inverse, les espaces intérieurs sont très lumineux, parfois en double hauteur et largement ouverts à l’ouest, sur le jardin. Immaculés, ils tranchent avec l’austérité de l’enveloppe. Le soubassement en béton coulé en place est également percé d’une vitrine –une menuiserie aluminium coulissante– marquant l’entrée de l’agence d’architecture. La surface et le budget sont tellement réduits pour cette partie du projet qu’il n’est pas question de cloisonner ni de doubler les matériaux. Les changements de niveau délimitent les fonctions et les poutrelles-hourdis des planchers sont laissées brutes. Le rez-de-chaussée est consacré aux manifestations du Lieu minuscule, centre d’art animé par Aurore Dudevant et son compagnon; le premier étage sert de bureau et le dernier, de salle de réunion et de cuisine. Une terrasse est dégagée entre les toitures couvertes de zinc, où une lucarne conduit la lumière naturelle sur toute la hauteur de l’agence.

 

  • Lieu: Reims, Marne
  • Maîtrise d’ouvrage: privée
  • Maîtrise d’œuvre: Aurore Dudevant, architecte madantaire; Philippe Zulaica, architecte associé; UBI, BET structure; ETNR, BET fluides
  • Programme: maison individuelle, lieu d’exposition et agence d’architecture
  • Surface: 110 m2 SP, maison; 84 m2 SP, agence
  • Coût travaux: 420000 € HT (maison, 260000 €; bureaux, 160000 €)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • andre

    Franchement y a vraiment pas autre chose à prime c'est la déprime la. Petit moche cheap aucune recherche la loosee. On fait des beaux bâtiments ailleurs

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus