Avenier Cornejo à Pantin et Paris, des briques et seulement des briques

Cette année, l’agence parisienne Avenier Cornejo architectes livre 88 logements en accession le long du canal de l’Ourcq à Pantin mais aussi 22 logements sociaux dans le 12e arrondissement de Paris.

88 logements en accession à Pantin, Avenier Cornejo, 2019 - © Schnepp Renou, Simon Schnepp et Morgane Renou
photo n° 1/16
Zoom sur l'image Avenier Cornejo à Pantin et Paris, des briques et seulement des briques

Trois teintes de briques pour trois bâtiments à Pantin

Livré en avril 2019, le projet de Pantin situé le long du canal de l’Ourcq s’étend sur trois bâtiments d’une trentaine de logements chacun. Tous sont en briques pleines à joints vif mais se distinguent selon trois teintes, le rouge classique, le gris anthracite et le gris clair. Des nuances contemporaines qui répondent aux briques jaunes des Grands Moulins de 1884 qui se trouvent à quelques mètres. Là encore, l’agence Avenier Cornejo architectes ne se contente pas d’un seul type de brique mais la décline en trois tailles : la pleine, le mulot (brique pleine coupée en deux) et la plaquette (tranche de moins de 3 cm, uniquement en parement).

 

De part et d’autre de la rue Danton, le bâtiment rouge est isolé et replié sur un patio alors que les deux bâtiments gris se partagent un jardin avec vue sur le canal. Les briques foncées en façade se retrouvent également au sol, au niveau des cheminements qui contournent les hauts arbres conservés pendant le chantier. Et quand les appartements sur rue possèdent des loggias, ceux sur jardin s’ouvrent sur des balcons. Depuis le canal, les trois volumes émergent subtilement et élégamment du tissu urbain existant, sans ostentation ni manière, comme s’ils avaient toujours été là.

  • Lieu : ZAC des Grands Moulins, Pantin
  • Maîtrise d’ouvrage : Emerige, Semip
  • Maîtrise d'oeuvre : Avenier Cornejo architectes
  • Programme : 30 logements et un local d'activité + 58 logements et un parking de 46 place en R-1
  • Surface : 2 838 m² (site), 5 728 m² (surface de plancher), 1 140 m² (jardin)
  • Calendrier : livraison avril 2019
  • Coût : 9,6 M€ HT
  • Entreprises : Bassinet Turquin Paysage (jardin et patio), EVP Ingénierie (structure), B52 Ingénierie (fluides)
  • Fournisseurs : Wienerberger (briques pleines), Minco (menuiseries extérieures), Flos (luminaire hall), Schindler (ascenseurs), Euxos (quincaillerie)
  • Produits : briques pleines (structure et façades), aluminium (menuiseries fenêtres et gardes-corps), terrazzo (sols des halls), bois (parois et mobilier des halls)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois types de briques pour un bâtiment à Paris

Livré en juillet 2019, cette opération de 22 logements sociaux et deux locaux d’activités s’insère rue de Charenton entre un immeuble haussmannien sobre et un bâtiment 1900 en briques très ornementé. L’agence Avenier Cornejo architectes propose une réinterprétation des façades voisines en créant, côté rue, une enveloppe en briques pleines à joints vifs à la trame et modénature oscillant entre le XIXe et le XXIe siècle et, côté cour, des formes géométriques à l’aide de briques en verre ou émaillées en bleu. La construction de 7 étages en U s’enroule, en effet, autour d’un jardin abrité de la circulation.

 

L’implantation compacte résulte de la volonté d’offrir une grande façade sur le jardin au sud-ouest et limiter les ombres portées sur le bâtiment lui-même. Pour que les habitants puissent en profiter, chaque logement possède un espace extérieur privatif, terrasse ou loggia en prolongement des salons. Par ailleurs, afin que le projet puisse produire plus d’énergie qu’il n’en consomme (Label Bepos), plusieurs installations ont été intégrées à la conception du bâtiment : une chaudière à bois, des panneaux photovoltaïques, un ascenseur avec récupération d’énergie et un récupérateur de chaleur sur les eaux grises. Et, comme pour les logements en accession à Pantin, les communs s’habillent de terrazzo au sol, d’huisseries en bois clair et de menuiseries métalliques dans les appartements.

  • Lieu : Rue de Charenton, Paris 12e
  • Maîtrise d’ouvrage : Habitat Social Français (HSF), filiale de la RIVP
  • Maîtrise d'oeuvre : Avenier Cornejo architectes
  • Programme : 22 logements sociaux et deux locaux d'activités
  • Surface : 358 m² (site), 53 m² (jardin), 1 634 m² (surface de plancher)
  • Calendrier : livraison juillet 2019
  • Coût : 3,6 M€ HT
  • Entreprises : EVP Ingénierie (BET structure), B52 (BET fluides), Fabrice Bougon (BET économie), Etamine (BET HQE)
  • Fournisseurs : Wienerberger (briques pleines), Tamiluz et Altiver (volets aluminium), Schüco (menuiseries extérieures), Xal et Trilux (luminaire hall), Compagnie Française du Parquet (sol), OTIS (ascenseurs), Euxos (quincaillerie)
  • Produits : briques pleines vernissées, émaillées, en verre (structure et façades), aluminium (menuiseries et volets), terrazzo (hall), bois (huisseries)
  • Performances : chaudière bois, panneaux photovoltaïques, ascenseur avec récupération d'énergie, récupérateur de chaleur sur les eaux grises

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de volumes, unifiés par les matériaux. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx conçus par l'architecte Augustin Faucheur […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital