BARTHELEMY-GRIÑO - 207 LOGEMENTS ETUDIANTS

L'architecture monolithique de ce bâtiment prolonge et complète la typologie inspirée du concept développé par Christian de Portzamparc associant la rue et l'îlot urbain ouvert , en vigueur sur le site Paris Rive Gauche. Devoir implanter plus de 200 logements étudiants sur une parcelle d'une surface inférieure à 600 m² se traduit par un gabarit élevé à R+12. Cependant, un retrait à R+10 dans le pignon sud-est réduit l'effet de surplomb, tout en affirmant l'identité du bâtiment par un jardin en belvédère accessible aux résidents. L'extrême standardisation des chambres - 17 ou 23 m² pour les logements adaptés - a été gommée à l'extérieur par deux stratagèmes : en façade, les fenêtres hauteur d'étage sont positionnées en quinconce, selon un ordre aléatoire, alors que sur le pignon, de vastes baies se retournent dans les angles pour éclairer des circulations verticales et des salons de convivialité. Le laquage aux teintes métalliques et le traitement micronervuré du bardage protégeant une isolation par l'extérieur, confèrent au bâtiment une sorte d'immatérialité mystérieuse.

Vue générale : 207 logements étudiants, Barthélémy-Griño, Paris 13e - © Nicolas Borel
photo n° 1/5
Zoom sur l'image BARTHELEMY-GRIÑO - 207 LOGEMENTS ETUDIANTS

Fiche technique : LIEU : Paris 13e MAÎTRISE D'OUVRAGE : RIVP MAÎTRISE D'ŒUVRE : Barthélémy-Griño architectes PROGRAMME : 207 logements étudiants et services associés, un commerce à rez-de-chaussée SURFACE : 6 180 m² Shon COÛT : 11,6 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 16 au 22 mai

16/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Formes et lumière Jusqu’au 16 mai, à la galerie d’Architecture, à Paris Exposition de la photographe Gitty Darugar qui […]

Institut de Physique de Nice, Sophia Antipolis, Yves Bayard & Henri Vidal architectes, 1985

Institut de Physique de Nice, Sophia Antipolis, […]

13/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus