Beaubourg expose Beaubourg

Une petite exposition pour célébrer un monument: pour ses 40 ans, le Centre Pompidou consacre une de ses salles au projet de ses célèbres architectes, Renzo Piano et Richard Rogers.

 

Exposition - © Construction du Centre Pompidou, Centre Pompidou, Jean-Claude Planchet, Georges Meguerditchian, Eustache Kossakowski
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Beaubourg expose Beaubourg

Articles Liés

Radioscopies du centre Pompidou - Livre

« Beaubourg, c’est la première pièce de notre collection d'architecture », se réjouit Olivier Cinqualbre, conservateur au Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle. C’est pour rendre hommage à cette œuvre unique conçue il y a 40 ans par des débutants, Renzo Piano, Richard Rogers et Gianfranco Franchini (1938-2009), qu’il a imaginé une petite exposition in situ, en forme d’autoportrait. Alors que les lieux s’apprêtent encore à évoluer - l’atelier d’architecture Canal prépare le chantier de réaménagement de la Bibliothèque publique d’information -, l’accrochage visible jusqu’au 18 février 2018 propose un retour aux sources du projet, depuis le concours de 1971 jusqu’à l’inauguration du monument en 1977. Maquettes, photos du chantier et coupures de presse de l’époque façonnent une mise en abîme riche d’enseignements: elle restitue le climat d’une époque, l’après-Mai 68, où des jeunes architectes sans expérience pouvaient remporter un grand concours présidentiel.

Flexibilité

Les archives de la compétition exhumées (maquette et planche de rendu) évoquent un temps où la suggestion et l’audace étaient primées. Loin des perspectives ultra-réalistes, elles présentent des documents complexes qui ne vendent pas un projet figé mais témoignent d’une ambiance et d’un parti architectural, celui de la flexibilité. "Ce bâtiment a été conçu pour changer, pour vivre 500 ans", soutient Richard Rogers. Elles n’ont pas leur forme définitive, mais les grandes idées sont déjà là: un bâtiment de grande hauteur pour dégager la fameuse piazza ; la superposition de plateaux libres d’exposition ; les fluides et les circulations rejetés à l’extérieur du volume bâti.

Il fallait oser

« Monstre ou chef-d’œuvre ? », face au chantier de cette superstructure qui monte dans le ciel parisien, devant ces poutres treillis qu’on achemine de nuit, les avis divergent dans la presse de l’époque. "Personne n'aimait ce bâtiment au début. Il était extrême, se rappelle Renzo Piano. Je suis encore surpris aujourd’hui qu'on ait fait ça, et je suis encore plus surpris qu'on nous ait laissé faire." Les articles épinglés dans l’exposition rendent compte des polémiques qu’a essuyé Beaubourg jusqu’à son inauguration. Il fallait oser nommer un ingénieur, Jean Prouvé, président d’un jury d’architecture et désigner des lauréats jeunes et surtout, étrangers. Comme il fallait tenir bon pour construire en métal au cœur du Paris historique, à la place d’un parking. Une petite exposition certes, mais une belle plongée dans l’histoire pour raviver cet « effet Beaubourg » qui fit débat autant qu'école. Car même si le bâtiment change, il ne laisse jamais ses visiteurs indemnes.

  • "Hommage à Renzo Piano et Richard Rogers"
  • Exposition jusqu'au 12 février 2018
  • Centre Pompidou, Paris IVe arrondissement
  • www.centrepompidou.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris (XIIIe)

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris

15/01/2021

300 Le centre sportif d'Odile+Guzy assure une habile transition entre le quartier sur dalle de la ZAC Paris-Rive-Gauche (XIIIe arr.) et le tissu ancien bordant la rue du Chevaleret. Lesté par trois niveaux de parkings souterrains, il s'étale et s'enfonce sur sa parcelle triangulaire en pente. Sur sa […]

Grand Prix PARI Pavillon d’accueil d’une scierie, Corzé (Maine-et-Loire), 2017, Atelier d’architecture Ramdam

Le palmarès des prix PARI en Pays de la Loire

14/01/2021

300 PARI est un nouveau prix d’architecture lancé par la maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire, qui a choisi de le placer sous le signe de la résilience et de l’optimisme. L’enjeu étant de questionner l’architecture dans sa capacité d’adaptation pour inventer un construit nouvelle […]

Jean Chabanne

Disparition de l’architecte et urbaniste Jean […]

13/01/2021

300 Le fondateur de l’agence Chabanne, l’architecte et urbaniste Jean Chabanne, s’est éteint le 28 décembre 2020 à l’âge de 74 ans. C’est son fils Nicolas Chabanne, président de l’agence depuis 2011, qui l’annonce dans un communiqué. Jean Chabanne fonde son agence en 1969, après avoir obtenu son diplôme […]

Projet de réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon, Jakob+MacFarlane

Les concours à suivre en 2021

12/01/2021

300 La réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon par Jakob+MacFarlane, le stade de Jean Guervilly et BVL à Limoges, la transformation de la halle Sernam à Pau par ANMA, la rénovation du musée Rolin à Autun par l'Atelier Novembre, et l'ENSA de Toulouse revue par Pierre-Louis Faloci, […]

Abonnés AMC

Museon Arlaten à Arles, par Tetrarc

Muséon Arlaten à Arles par Tetrarc

12/01/2021

300 Consacré à l'ethnographie de la Provence, le Muséon Arlaten a été créé à Arles en 1899 par le poète Frédéric Mistral. Le lieu qui l'accueille est un site classé de deux mille ans d'histoire : forum romain, grande demeure du Moyen Age, chapelle et collège jésuites, respectivement des XVIIe et XVIIIe […]

Anna Carolina Bueno Cardoso, Triptyque architecture

Décès de Carolina Bueno, architecte cofondatrice […]

08/01/2021

300 Dans un communiqué daté du 5 janvier, l’agence Triptyque architecture annonce le décès de sa cofondatrice, Carolina Bueno, à l’âge de 46 ans, des suites d’une longue maladie. Créée en 2000, l’agence Triptyque est née de la rencontre de ses quatre associés, Carolina Bueno, Grégory Bousquet, Olivier […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital