Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin

A Pantin, l’architecte-urbaniste Benjamin Fleury a livré un ensemble de 20 logements dont la matérialité participe à l’insérer avec justesse dans un contexte marqué par une dualité entre les tissus industriels et résidentiels.

Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin - © David Boureau
photo n° 1/18
Zoom sur l'image Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin

Articles Liés

Benjamin Fleury

8 LOGEMENTS LOCATIFS – BENJAMIN FLEURY

Situé au sein du quartier des Quatre-Chemins à Pantin, le nord de la rue Denis Papin est constitué d’entrepôts délabrés alors que le sud est majoritairement composé d’habitations du début du XXe siècle. Les façades de ces immeubles faubouriens sont constituées de briques de teintes grises, réhaussées par de riches ornementations de céramiques, des corniches et des lucarnes. Le projet de Benjamin Fleury, à la jonction de ces deux mondes industriel et résidentiel, est bordé par des hangars, une maison ouvrière et une résidence sociale récemment livrée.

Une matérialité forte

Afin de s’insérer dans ce contexte singulier, le projet propose l’instauration d’une matérialité forte. Le bardage bois est ainsi disposé sur le corps du bâti, comme une réponse contemporaine et environnementale au parement de briques des immeubles de la rue. De même, un jeu aléatoire de lames de teinte sombre fabrique une ornementation contemporaine. Enfin, la teinte rouge installée dans la faille côté rue et sur les volets côté jardin concourt à rehausser l’édifice. Elle se réfère à la couleur des linteaux et des volets de la maison limitrophe. En inversion du massif socle faubourien, le bâtiment flotte sur un vide à rez-de-chaussée accueillant halls, locaux communs et stationnements. Ces derniers se prolongent côté cour sous une pergola. Recouverte d’un bardage bois ajouré identique à celui de la façade, elle fait corps avec l’édifice.

Des loggias bioclimatiques

Les grands logements orientés au sud sont équipés de loggias bioclimatiques. Les séjours ont une porte-fenêtre ouvrant sur ces espaces semi-extérieurs et une baie donnant directement sur le jardin. Les loggias bioclimatiques sont fermées par un double vitrage peu émissif qui s’ouvre généreusement en été. Fonctionnant comme une serre, ces espaces permettent de contrôler à moindre coût le confort thermique des habitations et réduisent ainsi fortement les dépenses liées au chauffage. La pose de stores ainsi que la disposition d’arbres caducs dans le jardin permettent de contrôler la température de ces loggias en été.

  • Lieu : Pantin (93)
  • Maîtrise d’ouvrage : Foncière Logement
  • AMO : Artelia
  • Maîtrise d’ouvrage CPI : Mdh Promotion
  • Maîtrise d’œuvre : Benjamin Fleury, architecte ; études : Lucie Hardelay/Typhaine Le Bars/Alice Gaillard ; chantier : Camille Bureau ; Bureau d’études : Synapse
  • Programme : 20 logements
  • Surface : 1 598 m² Shab
  • Calendrier : livraison, janvier 2017
  • Coût : 2,58 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus