Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin

A Pantin, l’architecte-urbaniste Benjamin Fleury a livré un ensemble de 20 logements dont la matérialité participe à l’insérer avec justesse dans un contexte marqué par une dualité entre les tissus industriels et résidentiels.

Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin - © David Boureau
photo n° 1/18
Zoom sur l'image Benjamin Fleury – 20 logements à Pantin

Articles Liés

Benjamin Fleury

8 LOGEMENTS LOCATIFS – BENJAMIN FLEURY

Situé au sein du quartier des Quatre-Chemins à Pantin, le nord de la rue Denis Papin est constitué d’entrepôts délabrés alors que le sud est majoritairement composé d’habitations du début du XXe siècle. Les façades de ces immeubles faubouriens sont constituées de briques de teintes grises, réhaussées par de riches ornementations de céramiques, des corniches et des lucarnes. Le projet de Benjamin Fleury, à la jonction de ces deux mondes industriel et résidentiel, est bordé par des hangars, une maison ouvrière et une résidence sociale récemment livrée.

Une matérialité forte

Afin de s’insérer dans ce contexte singulier, le projet propose l’instauration d’une matérialité forte. Le bardage bois est ainsi disposé sur le corps du bâti, comme une réponse contemporaine et environnementale au parement de briques des immeubles de la rue. De même, un jeu aléatoire de lames de teinte sombre fabrique une ornementation contemporaine. Enfin, la teinte rouge installée dans la faille côté rue et sur les volets côté jardin concourt à rehausser l’édifice. Elle se réfère à la couleur des linteaux et des volets de la maison limitrophe. En inversion du massif socle faubourien, le bâtiment flotte sur un vide à rez-de-chaussée accueillant halls, locaux communs et stationnements. Ces derniers se prolongent côté cour sous une pergola. Recouverte d’un bardage bois ajouré identique à celui de la façade, elle fait corps avec l’édifice.

Des loggias bioclimatiques

Les grands logements orientés au sud sont équipés de loggias bioclimatiques. Les séjours ont une porte-fenêtre ouvrant sur ces espaces semi-extérieurs et une baie donnant directement sur le jardin. Les loggias bioclimatiques sont fermées par un double vitrage peu émissif qui s’ouvre généreusement en été. Fonctionnant comme une serre, ces espaces permettent de contrôler à moindre coût le confort thermique des habitations et réduisent ainsi fortement les dépenses liées au chauffage. La pose de stores ainsi que la disposition d’arbres caducs dans le jardin permettent de contrôler la température de ces loggias en été.

  • Lieu : Pantin (93)
  • Maîtrise d’ouvrage : Foncière Logement
  • AMO : Artelia
  • Maîtrise d’ouvrage CPI : Mdh Promotion
  • Maîtrise d’œuvre : Benjamin Fleury, architecte ; études : Lucie Hardelay/Typhaine Le Bars/Alice Gaillard ; chantier : Camille Bureau ; Bureau d’études : Synapse
  • Programme : 20 logements
  • Surface : 1 598 m² Shab
  • Calendrier : livraison, janvier 2017
  • Coût : 2,58 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L’hypothèse collaborative. Conversation avec les collectifs d’architectes français

L'Hypothèse collaborative - Livre et conversation […]

20/06/2018

Dans le cadre du projet français présenté à la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise, vient d’être publiée L’Hypothèse collaborative, ouvrage sous la direction des Nantais de l’Atelier Georges et de Mathias […]

H20 - Pôle numérique - Bourg-lès-Valence

H20 - Pôle numérique - Bourg-lès-Valence

20/06/2018

Pour accueillir un pôle d’excellence sur l’image animée, la Cartoucherie de Bourg-lès-Valence a fait l’objet d’une réhabilitation respectueuse de ses qualités spatiales, réalisée par l'agence d’architecture parisienne […]

Christophe Hutin - réhabilitation de la salle des fêtes du Grand-Parc - Bordeaux

Christophe Hutin – Réhabilitation de la salle des […]

19/06/2018

Construite par les architectes Claude Ferret, Robert Rebout et Serge Bottarelli en 1965, la salle des fêtes du Grand-Parc fut un lieu emblématique de la scène culturelle bordelaise pendant 30 ans. Fermée depuis 1995, sa réhabilitation a été […]

Christophe Hutin

Christophe Hutin

19/06/2018

Né en 1974 à Tarbes, Christophe Hutin obtient son diplôme d’architecte à l’école d’architecture de Bordeaux et un DEA Physiologie intégrée en conditions extrêmes, à l’Université des Sciences de Lyon, en 2003. […]

Séminaire de projet 04 - Pesmes

Participez au séminaire de Bernard Quirot à Pesmes

19/06/2018

En Haute-Saône, le village de Pesmes accueillera, du 9 au 21 juillet 2018, son séminaire d'été encadré par l’architecte Bernard Quirot, lauréat de l’Equerre d’argent 2015, avec Stefano Moor et Emilien Robin. Ce séminaire, […]

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - Saint-Denis

Atelier Krauss - 44 logements sociaux - […]

18/06/2018

A l’entrée de la ZAC Alstom Confluence à Saint-Denis, un paquebot blanc capte le regard. De la toiture anguleuse aux balcons biseautés, chaque trait témoigne des qualités intérieures de ses logements sociaux réalisés par l'Atelier […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus