Berranger Vincent - 47 logements collectifs - Nantes

Situé au cœur du nouveau quartier du Vallon de la Chézine, le projet « Woody Wood » est un ensemble de 47 logements collectifs BBC concu par l’agence Berranger Vincent architectes. Prenant appui sur la volonté d’inscrire le paysage au cœur même d’un quartier d’habitation, la démarche architecturale consiste à imaginer des « sculptures » posées dans un jardin.

- © Sergio Grazia
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Berranger Vincent - 47 logements collectifs - Nantes

Ces deux bâtiments de logements collectifs s’inscrivent dans la logique d’un projet urbain défini par l’agence d’urbanisme Jean-François Revert qui a pour ambition de réaliser des résidences dans un parc. Dans cette optique, les architectes Jérôme Berranger et Stéphanie Vincent ont imaginé la construction de deux objets en bois facettés dont la compacité libère le sol et crée un parc accessible à tous. L’expression recherchée est celle d’une forme simple et affirmée, associée à une architecture domestique. Le paysage vallonné créé reprend la topographie préexistante et recouvre l’infrastructure du parking semi-enterré ; il permet en outre d’assurer une transition cohérente avec les parcelles voisines. En limite du terrain à l’est et au sud, ce jardin « remonte » afin d’assurer une transition cohérente avec les parcelles voisines. Cette nouvelle topographie est engazonnée et plantée d’arbres de hautes tiges : au sud, par des frênes et des érables, à l’est, par des baliveaux de chênes verts. Le parking couvert d’une terrasse jardin est planté d’amélanchiers.

 

Habiter librement

À la disposition des habitants, cet espace vert est l’extension des pièces de vie des logements largement vitrés du rez-de-chaussée, c’est aussi un nouveau paysage à voir depuis les balcons et les larges terrasses de tous les logements. Ceux-ci sont tous favorablement exposés, la plupart profitent d’une double ou triple orientation. Dans un souci de mixité sociale, les typologies proposées sont variées ; les logements sont également transformables, évolutifs afin de permettre à chacun la possibilité d’habiter librement. La position centrale du noyau de circulation verticale permet à chaque palier de desservir quatre à cinq logements avec une variation des typologies du type 2 au type 4 duplex. Les différentes typologies sont réparties sur tous les niveaux, excepté les derniers où l’attique comprend des typologies de logements T4 duplex.

 

Une structure mixte

Hormis le traitement de façade et de garde-corps en pin, le projet propose l’intégration du bois dans son aspect technique et environnemental. Ainsi, le bâtiment fonctionne grâce à un système mixte porteur « béton-bois ». Tous les planchers et parois verticales entre les logements sont en béton, pour des raisons de confort acoustique mais aussi pour l’inertie du matériau. Les façades ainsi libérées, un complexe de façade en panneau de bois enveloppe totalement le bâtiment. Dans un souci d’économie et de rapidité de mise en œuvre, un système de panneaux à ossature bois et un assemblage de garde-corps ont été préfabriqués en atelier. Afin de conserver une écriture unique du projet, les deux plots de logements sont dessinés de façon quasi identique. Les façades nord et ouest sont habillées de bardage bois ajouré (pin traité à cœur brun), percées de fenêtres à allèges vitrées et animées par un jeu de volets coulissants en tôle plane laqué gris. Les façades sud et est sont bardées en métal nervuré blanc, ouvertes par de larges baies. Elles sont équipées de portiques bois abritant les balcons au platelage bois et habillées d’une résille de tasseaux bois assurant l’ombrage et l’intimité.

 

  • Lieu : ZAC des Dervallières, Nantes (Loire-Atlantique)
  • Maîtrise d’ouvrage : GHT Coopératives
  • Maîtrise d'oeuvre : berranger | vincent architectes. M. Le Saux, chef de projet ; PLBI, BET structure ; Albdo, BET fluides ; Azeco, économiste ; Dekra, bureau de contrôle
  • Programme : 47 logements collectifs
  • Surface : 3 357 m²  Shon ; 2 752 m² Shab
  • Calendrier : livraison, avril 2015
  • Coût : 3 557 000 € HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 30472_1782074_k3_k1_4104284.jpg

Le renouveau des infrastructures ferroviaires : […]

05/10/2022

300 Menée par Base et Demain, la reconversion en passerelle piétonne de l'ancien pont ferroviaire de Moulins s'inscrit dans le projet plus vaste d'aménagement des rives de l'Allier. Elle donne des perspectives d'usage aux nombreux ouvrages de ce type aujourd'hui à l'abandon en France. Construit entre […]

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital