Bois, pisé et sacs de café pour un potager de récup à King's Cross

Les étudiants de la Bartlett School of Architecture ont participé à l’aménagement du Skip Garden, un jardin potager associatif au cœur du quartier des gares de Saint Pancras et King's Cross à Londres. Ils livrent sept petites structures en matériaux de récup, des attractions estivales de plus dans cette zone dont le vaste chantier de restructuration bat son plein.

Skip garden, Bartlett school of architecture et Global Generation, Londres - © John Sturrock
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Bois, pisé et sacs de café pour un potager de récup à King's Cross

Articles Liés

Piscine naturelle à Londres, par Ooze Architects

Charrette étudiante à Saint-Étienne

Le Collectif Etc à vélo et en livre

Décidemment, une escale à Saint Pancras et King's Cross s’impose pour les vacances. Après avoir piqué une tête dans la piscine naturelle creusée par Ooze Architects entre les grues, les Londoniens peuvent cultiver des légumes dans le Skip Garden, aménagé au cœur de cette vaste zone de 27 ha en pleine restructuration urbaine (à terme, en 2020, 2 000 logements, 316 000 m² de bureaux, 46 000 m² de commerces et de loisirs remplaceront les entrepôts et les usines désaffectés). Initié il y a plusieurs années par Global Generation, organisation caritative impliquée dans la sensibilisation à l’écologique à travers des actions créatives auprès des habitants, ce jardin mobile se déplace au cœur du chantier, au gré de l’avancement des travaux. Drôle de potager embarqué dans des bennes à ordures, on y trouve notamment des pommiers, des citrouilles et des haricots qui poussent dans des sauts et des tomates, du gingembre et des piments sous des tunnels en plastique fabriqués avec des tuyaux de récup. Tous les aliments cultivés sont ensuite consommés dans la Skip Garden Kitchen. Cette année, les étudiants de la Bartlett School of Architecture ont participé à l’aménagement de cet oasis urbain en suivant l’esprit de recyclage impulsé par Global Generation. Ils ont agrémenté le site de sept petites structures mobiles, offrant des salles à manger, des bureaux, de nouvelles serres et une chambre froide écolo à l’association. Bois, pisé, bambou ou fenêtres glanées sur des chantiers de démolition constituent les matières premières de ces étranges constructions où d’anciennes traverses de chemin de fer deviennent des cabines de toilette et des sacs de café remplis de terre, des murs isolants efficaces.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 9330_588386_k2_k1_1426985.jpg

Dossier détails : Nez de dalle

27/01/2023

300 A rebours de la mode des enveloppes continues, nombre d'architectes exhument un élément de modénature historique pour habiller leurs projets : les corniches. Mais ils ne se contentent pas d'apposer des éléments de décor en débord de la façade isolée. Epaissies, les corniches deviennent des […]

Latour ou le retour de la philosophie en […]

26/01/2023

300 Enquête dans le monde de l'architecture, pour prendre la mesure des apports de Bruno Latour (1947-2022) à cette discipline. Comment les architectes mobilisent-ils, dans leur pratique et recherche, les notions et outils de celui qui fut tout à la fois sociologue, anthropologue et philosophe des […]

Fauteuil avec Pilati, tapis Constellations avec une literie Mobilier national, PINTO

Maison & Objet et in the City, en bleu, or, et […]

26/01/2023

300 Malgré le froid, les grèves, le public s’est déplacé en nombre pour la semaine de célébration du design du 18 au 23 janvier 2023. Dans Paris ou jusqu’aux halls du Salon de Villepinte, parcours en couleurs. Retour sur ce qu'il faut retenir de cette édition 2023, où en dépit des teintes officielles à […]

Balkrishna Doshi, lauréat du Pritzker Prize 2018

L'indien Balkrishna Doshi, prix Pritzker, est […]

25/01/2023

300 Il était le premier Indien récompensé par la plus prestigieuse des distinctions en architecture, le prix Pritzker 2018. Balkrishna Doshi est décédé le 24 janvier 2023 à Ahmedabad (Inde), à l'âge de 95 ans. Son architecture explore à travers le modernisme, les relations entre les besoins fondamentaux […]

Balkrishna Doshi lauréat du prix Pritzker 2018 - Indian Institute of Management, Bangalore

Retour en images sur 10 réalisations de Balkrishna […]

12/03/2018

300 Récompensé en 2018 pour sa longue carrière, Balkrishna Doshi est le premier architecte indien à recevoir le prestigieux prix Pritzker. Parmi ses réalisations - institutions, programmes mixtes, habitations, espaces publics, galeries et résidences privées - nombre d'entre elles sont situées à […]

Jeune architecture : appel à candidatures pour les femmes de moins de 40 ans

Jeune architecture : AMC s’engage pour la […]

11/01/2023

300 Parce que le monde de l’architecture peine à visibiliser la pratique des professionnelles dans la maîtrise d’œuvre et les métiers de l’architecture, la rédaction d’AMC s’engage pour valoriser les jeunes talents féminins d’aujourd’hui. Un appel à candidatures est ouvert aux femmes moins de 40 ans, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital