Brigitte Métra et Arteo Architectures livrent le dernier angle du Garance, à Paris

Implanté dans un bâtiment industriel de la fin du XIXe, le centre-bus RATP de la rue des Pyrénées devait simplement accroître sa capacité d’accueil et se moderniser. Finalement, une reconstruction complète en sera décidée avec la création, au sein du même îlot, de 30 000 m2 supplémentaires répartis entre des bureaux ministériels, un collège et une crèche. Ces deux équipements publics terminent l'ambitieux projet de remodelage urbain du centre-bus initial, dirigé par Brigitte Métra.

Le collège Lucie Faure et une crèche, dans un angle du Garance, par Métra & Associés - © N Carne
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Brigitte Métra et Arteo Architectures livrent le dernier angle du Garance, à Paris

Articles Liés

Bureaux et dépôt de bus par Métra+associés

Métra + associés

Au sein de l’ilot aux façades rouges garance mis en œuvre par l’architecte Brigitte Métra, le volume de la crèche et du collège s’identifie par sa peau minérale en panneaux de béton composite matricé blanc.

Une architecture sereine

En continuité de celui déjà existant, l’équipement scolaire occupe les trois premiers étages du dernier angle du Garance, au côté d’un gymnase, ouverte à la ville et au ministère de l’Intérieur. Afin de réunir les deux bâtiments du collège, la rue de la Plaine a été condamnée et transformée en cour de récréation. Les 4e et 5e niveaux de la construction sont occupés par la crèche, dont deux terrasses généreuses donnant sur le cœur d’îlot végétalisé feront bientôt office d’aires de jeux pour enfants. Derrière une enveloppe signée Métra + associés, on découvre des volumes réalisés par Arteo Architectures, articulant les différentes fonctions scolaires autour d’un escalier central, et le programme de petite enfance, plus au calme, au dessus. En correspondance avec le blanc de la façade, les couleurs, mais aussi les matériaux et les formes permettent à tous les publics - collégiens, professeurs et jeunes enfants - d’évoluer au sein d’espaces où l’ambiance est sereine.

Dernier acte pour le Garance

Livrés juste à temps pour la rentrée 2018, ces deux nouveaux programmes mettent un point final à une opération de reconfiguration urbaine marquante pour le 20e arrondissement parisien. Consistant au remodelage d’un morceau de ville de 84 800 m2, le Garance superpose finalement un centre-bus RATP pouvant accueillir jusqu’à 190 véhicules, 30 000 m2 de bureaux, ainsi que l’extension du collège Lucie Faure et une crèche de 4 300 m2. L’ensemble s’organise selon plusieurs volumes autour d’un jardin central de 2 600 m2, noyant de végétation la dalle de toiture des ateliers souterrains et les façades intérieurs de l’îlot.

 

Depuis le concours gagné en 2005 par Métra + associés, il aura fallu 13 ans pour mener a bien la réalisation de l’ensemble, superpose - pour la première fois en Europe - des fonctions tertiaires et publiques à un centre bus enterré.

 

  • Lieu : Paris IXX
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : Métra + associés, architecte mandataire du Garance ; Artéo Architectures, architecte associé en charge de la crèche et du collège
  • Programme : au-dessus de la chappe du centre bus : réalisation d’une crèche de 66 berceaux, d'un collège de 13 classes, d'un gymnase en extension du collège et création d’une cour de collège en lieu et place de la rue de la Plaine déclassée
  • Surface : 3 420 m²
  • Calendrier : 2005 : Concours projet global ; 2015 : Début de chantier crèche collège ; 2018 : Livraison crèche collège
  • Coût : 10 000 000 € HT
  • Certitication : HQE, Certification THPE 2005 et BBC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

AMC n°54-55-septembre 1981

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de […]

17/04/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

La cathédrale Notre-Dame de Paris, ce mardi 16 avril 2019, au matin

Notre-Dame de Paris: sans toit ni flèche, mais […]

16/04/2019

Réveil difficile sur l'île de la Cité. Après une nuit de lutte contre le feu, les pompiers de Paris ont annoncé avoir maîtrisé l'incendie qui ravageait depuis hier soir la cathédrale Notre-Dame. Place, maintenant, au diagnostic des […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Je trouve dans l'architecture dite […]

16/04/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Je trouve dans l'architecture dite populaire une rigueur qui fait défaut à certaines architectures de représentation"? Patrick Bouchain, André Ravéreau ou Bernard Rudofsky? La réponse, en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus