Brunet Saunier - Hôpital à Trévenans - Lauréat "Lieux d'activité" du prix de l'équerre d'argent 2017

L'hôpital Nord Franche-Comté, conçu par Brunet Saunier Architecture, avec Gerold Zimmerli et Serge Gaussin & Associés à Trévenans (Territoire de Belfort), est lauréat dans la catégorie "Lieux d'activité" du prix de l'Equerre d'argent 2017.

Lauréat "Lieux d'activité" du prix de l'Equerre d'argent 2017, Hôpital à Trévenans (Territoire de Belfort), Brunet Saunier Architecture, avec Gerold Zimmerli et Serge Gaussin & Associés (architectes), Hôpital Nord Franche-Comté (maître d'ouvrage) - © Michel Denancé
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Brunet Saunier - Hôpital à Trévenans - Lauréat Lieux d'activité du prix de l'équerre d'argent 2017

Articles Liés

Équerre d'argent 2017: les huit bâtiments finalistes

Équerre d'argent et Première Œuvre 2017 : les 25 bâtiments nommés

On pourrait croire que la Franche-Comté s’est dotée d’un exemplaire de l’efficace « machine à soigner » que peaufine Brunet Saunier depuis les années 2000 – ses équipements de Marne-la-Vallée et Douai ont été nommés à l’Equerre d’argent, en 2013 et 2009. Mais si les caractéristiques du « monospace » mis au point avec l’architecte spécialisé Gerold Z­immerli sont invariantes (un volume compact, une trame carrée de 7,20?m de côté et une dizaine de patios), c’est d’abord pour d’indéniables qualités d’adaptabilité, nécessaires pour éviter l’obsolescence de projets qui mettent souvent plus de dix ans à sortir de terre. A Trévenans, la structure poteaux-dalles se déploie sur 210 m de long et 98 m de large. Elle réduit les déplacements autour des patios qui maximisent l’éclairage naturel, tout en assurant la flexibilité des plans. Les surfaces allouées à un service aujourd’hui pourront être transférées à un autre demain. Et si l’hôpital a été conçu en 2006, il n’en paraît rien. Deux volumes longilignes inscrits dans la pente sont reliés par un troisième regroupant les circulations verticales. Les urgences prennent place dans le volume haut, au-dessus des blocs opératoires. L’autre partie est destinée aux chambres, auxquelles est offerte la plus belle vue sur la vallée. On entre à leur pied, entre deux jardins plantés. L’accès principal a fait l’objet d’une attention particulière pour adoucir l’approche de l’hôpital. Sur pilotis, le bâti se soulève entre deux patios et jusqu’au noyau de circulations, où le hall se déploie en double hauteur, chaleureux et lumineux. Plafonds et murs sont couverts de chêne, tandis que le plancher est en hêtre. Le même bois enveloppe la construction. Par souci de pérennité et de facilité d’entretien, il est pris en sandwich entre deux panneaux de verre respirants, pour une finition sans aspérité. Un moyen, d’après les architectes, de s’assurer que le bâtiment a toujours l’air neuf et propre. Brunet Saunier l’a compris : l’image des lieux de soins est aussi importante que leur fonctionnalité.

  • Maîtrise d’ouvrage : Hôpital Nord Franche-Comté
  • Maîtrise d’œuvre : Brunet Saunier Architecture, avec Gerold Zimmerli et Serge Gaussin & Associés ; SIRR Ingénierie, BET TCE et économie ; CEEF, BET façades ; Tribu, BET HQE ; Delphi, CIAL, acousticiens ; Péna & Pena, Oikos (Pierre-Edouard Larivière), paysagistes
  • Programme : construction d’un nouveau centre hospitalier, 778 lits de médecine-chirurgie-obstétrique, centrale énergie et internat
  • Surface : 74 000 m2 et 6 200 m2 d’extension
  • Coût : 168 M€ HT (valeur 2012)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L'ornement est un crime. L'architecture du mouvement moderne, Matt Gibberd, Albert Hill

La persistance du mouvement moderne

19/10/2018

En présentant près de 300 maisons particulières construites entre le début du XXe siècle et aujourd’hui, ce beau livre noir et blanc – qui tient davantage du manifeste visuel que de l’ouvrage historique et scientifique – tente de […]

Configurations pour Tangram, Interstuhl

Salon du mobilier Orgatec : liberté au travail !

18/10/2018

Orgatec est l'occasion de revoir l'aménagement de ses bureaux de fond en comble. Le bureau rêvé existe, dans un confort extraordinaire du tout ajustable, du rangement fixe aux systèmes nomades. Alors à quand la réalité dans nos espaces ? […]

Paola Viganò

Alexandre Chemetoff, Étienne Tricaud et Paola […]

18/10/2018

Au cours de la 5e édition de la biennale d'architecture et d'urbanisme In-Situ à Caen, Frédéric Lenne, commissaire de la manifestation, organise divers rencontres pour débattre de comment faire battre le cœur des villes. Parmi une liste […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture du 19 au 25 […]

18/10/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Les journées nationales de l’architecture Les 19, 20, 21 octobre, partout en France Troisième édition de ces journées […]

L'extension d'une scène musicale à Rio de Janeiro (Brésil), par Oyapock architects

Oyapock livre l'extension d'une scène musicale à […]

17/10/2018

Sur les pentes de la favela de Vigidal, en balcon sur la baie de Rio, cette salle de musique a été agrandie en absorbant et en reliant les constructions voisines. Vocabulaire architectural, implantation et systèmes constructifs locaux favorisent son intégration dans un […]

Mathieu Garcia, Florent Descolas, Adrien Mondine, Raphael Franca et Rodrigo Tamburus

Oyapock

17/10/2018

Issus de l’agence Brenac & Gonzalez et du studio brésilien Arthur Casas, Mathieu Garcia, Florent Descolas, Adrien Mondine, Raphael Franca et Rodrigo Tamburus créent Oyapock en 2015. Leur nom fait référence au fleuve qui sépare la France (Guyane) et le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus