Camper au pied de la fondation Cartier

Dormir au pied de la fondation Cartier à Paris, dans un camping temporaire, pour prolonger un peu l'été… C'est ce que propose l'association Yes we camp, l'un des trois animateurs de l'opération d'occupation temporaire de l'ancienne maternité Saint-Vincent-de-Paul à Paris (XIVe arrondissement).

Camping des Grands Voisins, association Yes we camp, Paris XIVe arr. - © Elena Manente (Yes We Camp)
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Camper au pied de la fondation Cartier

Baptisée "Les Grands Voisins", l'opération d’occupation temporaire de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris, dans le XIVe arrondissement, regorge de curiosités. Un sauna mobile, une serre pour culture en aquaponie*, un poulailler, des ruches et même un camping ont été aménagés entre les édifices de l'ancienne maternité, eux-mêmes transformés en foyer pour travailleurs étrangers, centre d'hébergement d'urgence, bureaux, médiathèque et bar-restaurant. Aujourd’hui, plus de 1000 personnes vivent et travaillent sur le site dont la vocation médicale a marqué l'architecture. Et le grand public se presse du mercredi au dimanche pour arpenter ces 3,4 hectares en devenir, coincés entre la fondation Cartier et un monastère. Car dans quelques années, l'ancienne maternité deviendra un nouveau quartier, avec de nouveaux habitants et de nouveaux usages. En attendant le début des travaux, l’occupation des lieux –permise par la signature d'une convention de gestion entre l’association Aurore et l’établissement public foncier d’Ile-de-France– vise à limiter les dépenses d’entretien et de gardiennage de ce foncier public. Mais l'objectif de l'opération est aussi social et urbain: il s'agit d'ouvrir des lieux en partie murés qui minaient la vie du quartier, de les raccrocher à la ville en multipliant les interactions entre les différentes populations qui l'habitent.

 

Matériaux de récup

Trois "grands voisins" se partagent l'animation de cet étonnant village urbain pour le rendre accessible à tous. Aurore, gestionnaire du lieu, accueille 600 résidents dans plusieurs services d’hébergement d’urgence et de stabilisation (le foyer de travailleurs étrangers est géré par Coallia); l’association Plateau urbain, tout juste lauréate du Palmarès des jeunes urbanistes 2016, permet à 130 associations, entreprises et artistes d'investir les espaces vacants pour développer leurs activités professionnelles; tandis que Yes we camp assure l’ouverture du site au public et aménage les espaces extérieurs et des lieux de convivialité. Les urbanistes, architectes, menuisiers ou encore plombiers qui animent cette association ont construit le fameux camping, ses bungalows en tous genres –cabanes en bois d'inspiration polynésienne ou sur pilotis, coque individuelle en plastique, etc.– et ses sanitaires à partir des matériaux et du mobilier trouvés sur place. Dépaysement assuré dans ce chaleureux village, au cœur de l'environnement léché du XIVe arrondissement.

 

* Culture réalisée parallèlement à un élevage de poissons. Les déjections des poissons sont utilisées comme engrais.


 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Architectes, qui êtes-vous?

31/03/2020

300 Le Conseil national de l'Ordre des architectes annonce le lancement, dès le 1er avril 2020, de la récolte de données pour nourrir la prochaine Archigraphie, l'éclairante étude démographique et économique menée sur tous les deux ans sur la population ordinale. C'est le miroir de la profession. […]

THE ARCHES PROJECT, Arches nomades pour lieux abandonnés, Boano Prismontas

Arches en kit pour start-uper en manque de fonds

30/03/2020

300 L’architecte basé à Londres, Boano Prismontas, a créé un dispositif léger d'arches modulaires pour installer des bureaux temporaires. Ces arches s’assemblent manuellement sans joint et se démantèlent rapidement, pour investir des lieux non utilisés sans toucher aux murs. C’est un concours autour de […]

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Antonin Yuji Maeno et Kelsea Crawford, Cutwork

Cutwork, un studio à l'ère du "co" - Portrait

25/03/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. Le portrait de l'agence de design et d'architecture Cutwork est publié dans AMC n°285-mars 2020. Cutwork, c'est l'association de l'architecte et ingénieur Antonin Yuji Maeno avec la […]

Appel à candidatures, résidences d'architectes, Réseau des maisons de l'architecture

Appel à candidatures: résidences d'architectes en […]

24/03/2020

300 Préparer l'après confinement peut être est un bon moyen de supporter l'isolement. Le réseau des maisons de l'architecture de France lance un appel à candidatures pour participer à des résidences d'architectes partout en France. L'occasion de s'investir auprès des habitants et des institutions de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital