"Capital agricole": plus qu'une semaine pour découvrir l'exposition manifeste du pavillon de l'Arsenal

Préoccupés par la crise environnementale et les problématiques qu’elle soulève concernant leur alimentation et leur santé, les habitants de la métropole parisienne considèrent de nouveau l’agriculture. Mais l’image presque romantique qu’ils en ont gardée est loin de l’organisation et des pratiques de la ville d’aujourd’hui. Au pavillon de l'Arsenal à Paris, l’exposition «Capital agricole–Chantiers pour une ville cultivée» fait la lumière sur les liens entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l’habité, entre le sol et la ville. Prolongation jusqu'au 17 février 2019.

Photographie issue de l'exposition Capital agricole, au Pavillon de l'Arsenal - © Sylvain Gouraud
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Capital agricole: plus qu'une semaine pour découvrir l'exposition manifeste du pavillon de l'Arsenal

Articles Liés

"La production agricole pourrait dynamiser l’espace public", Augustin Rosenstiehl,[...]

SOA architectes - Portrait

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en Ile-de-France, l’urbanisme a hiérarchisé les rapports entre la ville, la nature et l'agriculture. Peu à peu, il a conduit à une impasse environnementale, jusqu’à anéantir l’historique pratique agricole francilienne. Réunis autour de l’agence d’architecture SOA -commissaire de l’exposition- dans le cadre de la manifestation «Capital agricole–Chantiers pour une ville cultivée», architectes, urbanistes, agriculteurs, ingénieurs, géographes, ou sociologues se fondent sur cette agriculture urbaine oubliée pour envisager de nouveaux modèles.

Vers un nouvel urbanisme agricole

Quand certains investissent les toits ou les sous-sols des immeubles parisiens, d’autres envisagent la possibilité de cultiver les zones d’activité, d’investir les pelouses désertées des grands ensembles, ou encore de fourrager les parcs et même les abords d’autoroutes. Dans un cheminement à la fois chronologique et thématique, l’exposition guide le visiteur vers le devenir agricole francilien. Des photographies d’époque et des archives de la pensée des grandes utopies d’aménagement se mêlent à de nouveaux travaux, tels qu’une cartographie inédite de la métropole, des dessins de Yann Kebbi sur l’évolution des outils et habitats du monde paysan, ou encore les portraits photographiques et audio de sept pionniers de l’agriculture métropolitaine, réalisés par l’artiste Sylvain Gouraud. Révélant les liens entre ville, nature et agriculture, «Capital agricole» dépasse leurs oppositions premières et offre des pistes quant à un nouvel urbanisme.

Manifestation plurielle

Plusieurs événements pour échanger autour de la question fondamentale de l’agriculture accompagnent l'exposition. En novembre et décembre 2018, la grande halle du pavillon de l’Arsenal a notamment accueilli un marché paysan rassemblant des agriculteurs et des producteurs franciliens.

 

  • «Capital agricole – Chantiers pour une ville cultivée», au pavillon de l'Arsenal à Paris
    Jusqu'au 17 février 2019
    pavillon-arsenal.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • miloub

    Bonjour, Ces espaces néo-agronomiques urbains ne pourraient-ils être mieux valorisés en les utilisant pour former et réintégrer socialement une part des marginaux urbains dont tout un chacun veut les sortir de leur misère : avec des formateurs, l'outil agricole et son rapport de réalité au terrain, avec ses contraintes permettrait sans doute d'intéresser bon nombres de personnes à la dérive. Oui, il devrait être possible d'user de ces outils au profit de l'intérêt général et social !

Lycée, HUITETDEMI architectes, JM Chancel, JS Cardone, architectes associés, Allauch (Bouches-du-Rhône)

Une image pour l'apprentissage, un lycée par […]

20/10/2020

300 Le lycée conçu à Allauch (Bouches-du-Rhône) par l'agence HUITETDEMI avec les architectes JM Chancel et JS Cardone, se déploie à l'échelle d'une mini ville, apprivoisée par le rythme rationnel et régulier de sa structure bois. Dans l’ancienne carrière de gypse de la commune d’Allauch […]

La Bourse de commerce, nouveau musée de la collection Pinault à Paris ; Tadao Ando, NeM, Pierre-Antoine Gatier, architectes ; image de synthèse, le promenoir et l’oculus, au sommet du cylindre

A Paris, la Bourse de commerce réhabilitée par […]

20/10/2020

300 Reportée pour cause de pandémie, l'ouverture au public de la nouvelle antenne de la collection Pinault à Paris, la Bourse de commerce, est finalement annoncée pour le samedi 23 janvier 2021. Les passionnés d'art et d'architecture se contentaient depuis plusieurs mois des images subliminales […]

Portrait de Susanna Fritscher dans son atelier devant la maquette du projet pour son exposition de Nantes

Susanna Fritscher, un art de l'espace - Portrait

19/10/2020

300 Dans la sphère architecturale, cela fait déjà plusieurs années que circule le nom de l'artiste Susanna Fritscher, dont la renommée a pris de l'ampleur, depuis sa magistrale intervention pour l'inauguration du musée d'arts de Nantes, en 2017, réhabilité et agrandi par les architectes britanniques […]

AMC n°290-octobre 2020, couverture

Le numéro d'octobre d'AMC est paru

19/10/2020

300 Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°290-octobre 2020) et disponible en format numérique: un portrait de l'artiste Susanna Fritscher, un dossier sur le coliving, des détails "enveloppes polycarbonate" et une matériauthèque in situ à Lille, dans la Zac des rives de la Haute-Deûle. […]

Showroom Nike, New-York, W+K Lodge architecture intérieure

Laboratoire immersif pour baskets sur mesure, une […]

16/10/2020

300 A New-York, l’espace Nike by You aménagé par l'agence d'architecture intérieure W+K Lodge plonge les clients venus se tailler des baskets sur mesure, dans une ambiance de vaisseau spatial. Déployé sur les 400 m2 d’un ancien garage, l’espace Nike by You promet une expérience totale. Ici, athlètes […]

 MARC HELD, SKOPELOS

Marc Held, bâtisseur grec - Livre

16/10/2020

300 On connaît surtout Marc Held comme le designer du célèbre fauteuil Culbuto (1965), du lit double en polyester pour Prisunic (1966) ou encore pour ses aménagements des appartements du palais de l’Elysée pour François Mitterrand. S’il a créé près de 150 meubles, il a également conçu nombre […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital