Centre de découverte de l’estuaire de la Loire tout en bois par Bruno Mader

Face au petit port de Cordemais, à quelques kilomètres à l’ouest de Nantes, un nouveau bâtiment en bois foncé s’élève parmi les herbes hautes. Un centre de découverte de l’estuaire conçu par l’agence parisienne Bruno Mader Architecte.

Façade ouest avec le belvédère, Centre de découverte Terre d'Estuaire, Cordemais (44), 2019 - © Stéphane Chalmeau
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Centre de découverte de l’estuaire de la Loire tout en bois par Bruno Mader

Articles Liés

Bruno Mader architecte

ÉQUERRE D’ARGENT 2008 / NOMINÉ – BRUNO MADER - ÉCOMUSÉE DES LANDES

Bruno Mader - Centre de secours - Paris

Ouvert en février 2019, le centre de découverte de l’estuaire accueille le public – notamment composé de scolaires de la région – pour la visite de l’exposition permanente sur le territoire, sa faune et sa flore mais aussi son industrie et son histoire. Un ballon ascensionnel permet de s’élever à plus de 10 mètres de haut afin de découvrir un paysage éclectique constitué aussi bien de l’hippodrome de Cordemais, une centrale thermique à charbon avec ses hautes cheminées et les prairies humides non constructibles qui s’étendent vers ouest.

Du bois du coin

Familier des bâtiments en bois, l’architecte Bruno Mader opte pour ce matériau dès la conception du projet. Les éléments de façades seront en peuplier, une essence qu’on retrouve dans l’estuaire. D’habitude peu utilisé pour une mise en œuvre brute, ce type de bois a été ici rétifié – thermo-chauffé à plus de 240 degrés à l’aide d’azote – afin de le rendre plus résistant et rigide pour une utilisation en façade.

Jeux de planches

Dans le but d’évoquer à la fois les hangars à planches et cabanes de pêcheurs ponctuant l’estuaire, les architectes ont créé une façade ajourée à l’aide de planches en quinconce de 25 cm de large par 120 cm de long et 3 cm d’épaisseur. Derrière, trois possibilités cohabitent : l’opacité générée par une seconde peau en bois peint en noir, le vide pour ventiler le belvédère par exemple ou la transparence du vitrage devant lequel les planches sont tournées à l’horizontal pour agir comme pare-soleils.

Que du bois ?

A l’extérieur, le bois foncé grise avec le temps alors que la structure en épicéa, ainsi que le mobilier intérieur, reste clair. Une structure et une enveloppe en bois brut ? Pas vraiment puisque les concepteurs ont choisi de peindre en blanc deux façades de salles d’exposition face à face, comme si elles prolongeaient les murs blancs du hall d’accueil à l’extérieur. Seul bémol : la matière ressemble à du plâtre vu de loin et rompt avec le tout bois apparent. En réalité, une structure métallique surélève le bâtiment situé en zone inondable mais reste suffisamment camouflée pour disparaître à l’œil des visiteurs.

 

  • Lieu : Port de Cordemais (44)
  • Maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes Estuaire et Sillon
  • Maîtrise d'oeuvre : Bruno Mader Architecte (Benoît Zeimett)
  • Programme : Centre de découverte Terre d'Estuaire avec salles d'exposition permanent, salle d'exposition temporaire, salle de conférence, salles d'activités modulables, bureaux
  • Surface : 2 300 m² dont 1 800 m² de surface utile
  • Calendrier : ouverture en février 2019
  • Coût : 7 M€ HT dont scénographie 1,8 M€
  • Entreprises : Die Werft (scénographie), Phytolab (paysage), Atelier Nao (BET structure bois), Louis Choulet (BET fluides), Bureau Michel Forgue (économie), ECR Environnement (BET VRD)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital