Certifié passif, l'écopôle de Concarneau s'adresse à un public actif

L’agence française ENO Architectes livre, en 2015, le nouvel écopôle à Concarneau, en Bretagne. Entre innovations programmatique et architecturale, le bâtiment se veut responsable pour des usagers responsables.

Ecopôle à Concarneau, par ENO Architectes, livré en 2015 - © Pascal LEOPOLD
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Certifié passif, l'écopôle de Concarneau s'adresse à un public actif

Par sa programmation innovante, l’écopôle de Cancarneau devait, par sa forme et son écriture architecturale, être immédiatement compris par un visiteur. Dans ce projet, les éléments bioclimatiques sont au service du bâtiment, et non l’inverse. Ils vont même jusqu’à le façonner autant que des composants traditionnels comme le mur, le toit, etc. Basé sur une mixité de programmes, le concept est pragmatique : trois usages majeurs, trois hauteurs et un accès principal.

Ecoprojet

Pour limiter au maximum l’utilisation de systèmes automatiques ou motorisés, le bâtiment utilise une ventilation naturelle assistée par induction d’air avec un air entrant préchauffé naturellement à l’aide d’un mur capteur de chaleur et d’une serre bioclimatique. Privilégiant ainsi la ressource humaine à celle technologique, cette dernière, par exemple, se ventile naturellement en été comme en hiver, au rythme des besoins des usagers. Par des débords de toit et l’ombre projetée d’un arbre protégeant la serre en été, la protection solaire est complètement passive. La structure et le bardage sont en bois non traité, isolés par des murs en chanvre et bois. Enfin, en plus d’être végétalisme toute l’année, la toiture accueille des panneaux solaires photovoltaïques, dont la production énergétique couvre les dépenses de la totalité de l’équipement. Devenu véritable support de communication, ce bâtiment pousse le visiteur à comprendre sa constitution tout en l’incitant à prendre part à cet écoprojet.

 

  • Lieu : Concarneau (France)
  • Maîtrise d’ouvrage : CCA - Concarneau Cornouaille Agglomération
  • Maîtrise d'oeuvre : ENO Architectes
  • Programme : Ecopole et pépinière d'entreprises
  • Calendrier : livraison en 2015
  • Coût : NC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition «Pablo Valbuena. Si le temps est un lieu » au CENTQUATRE à Paris

Pablo Valbuena s’installe au CENTQUATRE, à Paris

15/02/2019

Sculptures éphémères et immersives, les œuvres de l’artiste espagnol Pablo Valbuena soulignent l'architecture du lieu qui les accueille tout en la prolongeant. Avec «Si le temps est un lieu», l’artiste espagnol signe sa première […]

MVRDV, Les archives ouvertes du Musée Boijmans van Beuningen à Rotterdam en construction

A Rotterdam, le Depot Boijmans, signé MVRDV, prend […]

15/02/2019

Ce sont des archives d’un nouveau genre que l’agence néerlandaise MVRDV est en train d’édifier à Rotterdam, à quelques encablures du Musée Boijmans van Beuningen dont elles abriteront les réserves ainsi que des œuvres de […]

Atelier Lavit - Écosite, à Sorgues

Double peau ajourée pour observatoires hôteliers, […]

14/02/2019

Après la réalisation des suites du domaine du château de Raray, l'architecte italien Marco Lavit a conçu un nouveau complexe hôtelier sur l'étang de la Lionne, dans le Vaucluse. A quelques kilomètres d’Avignon, cette réserve de […]

Rendez-vous à suivre

Huit rendez-vous d'architecture du 14 au 20 […]

14/02/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. La crèche, des plans-types aux nouvelles pratiques éducatives Le 14 février, à 19h, au pavillon de l’Arsenal, à Paris L' […]

« Station Blocpark », projet lauréat de Réinventer Paris 2, site espace viaire sous viaduc métro ligne 6 (XIIIe arr.), The Wall-Arkose, porteur, Baehr & Landau architectes

Les lauréats de Réinventer Paris 2 (7/20): Station […]

13/02/2019

Le jury de Réinventer Paris 2 a sélectionné, sur le site espace viaire sous viaduc métro ligne 6 (XIIIe arr.), le projet "Station Blocpark" porté par The Wall-Arkose et conçu par Baehr & Landau architectes. Indispensables artères […]

AMC n°40-octobre 1976, couverture

Dans les archives d'AMC: 1976, l'atelier Ciriani […]

13/02/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus