Chaix & Morel - Stade de Roland-Garros - Paris

Roland-Garros est un tournoi international légendaire qui accueille plus de 400 000 visiteurs pendant la quinzaine de la compétition. Devenu au fil des ans un véritable quartier de ville, le site nécessitait d’être modernisé afin de répondre aux besoins actuels en termes d’exigence fonctionnelle, organisationnelle et surfacique. Une refonte globale signée de l’agence Chaix & Morel et Associés qui vient de livrer la phase 2.

Chaix & Morel – Stade de Roland-Garros – Paris 16 - © 11h45
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Chaix & Morel - Stade de Roland-Garros - Paris

L’accueil des différents publics, prestataires, utilisateurs et usagers, est donc un élément clé du développement et de la restructuration à l’échelle du site. Le projet de modernisation offre un écrin de qualité mêlant joueurs, spectateurs, professionnels, passionnés et amateurs. Il s’agissait de renforcer le statut d’évènement majeur et de rendez-vous incontournable du tennis, tout en conservant l’esprit de convivialité et de fête qui caractérise ce tournoi. Dans cette optique l’agence Chaix & Morel et Associé a imaginé un aménagement aéré, à taille humaine où les bâtiments et infrastructures répondent aux besoins actuels et à venir. Des espaces fonctionnels et confortables ont été créés pour accueillir aussi bien le public lors du tournoi qu’à l’année les équipes de la FFT. L’omniprésence du végétal, qui contribue à donner la sensation d’une « balade au vert » a été renforcée. À terme, le nouveau stade comptera 18 courts de compétition contre 20 aujourd’hui et aura augmenté sa capacité d’accueil de 2 500 places.

Un volume bas et épuré

Le bâtiment d’organisation du tournoi, qui abrite essentiellement le Village, s’inscrit dans ce site organisé autour de deux axes principaux perpendiculaires: l’allée Suzanne Lenglen axée nord-sud et l’allée Marcel Bernard axée est-ouest. À mi-chemin entre les deux courts principaux, il s’impose désormais comme un élément structurant du stade. Il se présente comme l’assemblage de six volumes, reliés deux à deux, décalés et situés à des altimétries différentes. Cette fragmentation joue avec l’image de pavillons dans un parc. Le Village est installé au cœur du bâtiment orienté principalement vers le Sud, le soleil et les courts annexes.

Des espaces théâtralisés

A l’image d’une salle de spectacle ou d’un théâtre, le village est organisé en trois séquences: les salons aménagés en « terrasse » comme des gradins, l’espace central identique à un parterre et l’ouverture vers le site semblable à une scène. Le tout est organisé autour de la « place du village » de 880 m². Les espaces partenaires, répartis sur deux niveaux, forment un amphithéâtre évoquant les loges des théâtres à l’italienne, où l’on vient pour voir et être vu. Les terrasses privatives de chaque salon bénéficient d’une vue directe vers la place du Village.

Intégration paysagère

Pour l’intégration du Village dans le site, le principe est d’offrir l’image de pavillons dans un bois et de présenter une façade abstraite qui évite toute connotation d’immeuble urbain. La façade en verre émaillé est donc revêtue d’une résille métallique en inox, qui filtre la vue et réfléchit son environnement. La partie basse du bâtiment est traitée en paroi vitrée, soit transparente soit translucide suivant les locaux qu’elle abrite. Enfin, le soubassement est traité en béton brut clair, comme les murs périphériques des courts annexes. Le même langage architectural mêlant volume sobre de petit pavillon, verre émaillé et maille inox est utilisé sur l’ensemble du site et des nouvelles constructions pour une cohérence architecturale et visuelle (Village, accueil Boulevard d’Auteuil, PCO PCS, Accueil Fonds des Princes, Accueil principal).

 

  • Lieu : Paris XVIe
  • Maîtrise d’ouvrage : Fédération Française de Tennis. Nox, AMO. IMProjet, OPC
  • Maîtrise d'oeuvre : Chaix & Morel et Associés - architecte mandataire. ACD Girardet & Associés - architecte associé. AEL Architectes - architecte associé.. BETHAC, BET VRD et fluidesAR&C, BET structure. RFR éléments, BET HQE (études) puis EODD (chantier). Cabinet Vanguard, économie de la construction. Qualiconsult, sûreté, sécurité (études)  Alternative, acousticien / éclairagiste. Véritas, bureau de contrôle. Cuisine & Concept, cuisiniste. Atelier Corajoud puis Neveux Rouyer, paysagiste. Agence W, Design environnemental (hors équipe MOE).
  • Programme : modernisation du stade Roland-Garros - opération Triangle Historique (hors courts P.Chatrier et S.Lenglen). Village des relations publiques (espaces partenaires, locaux de soutien FFT, vestiaires, etc.), terrains de tennis annexes, nouveau court de 2 200 places, musée, boutique, pavillon fédéral (restaurant), sous-sols aménagements extérieurs du site, etc.
  • Surfaces : Site Triangle Historique de 8,6 hectares. 20 170 m² SDP construits dont 9 650 m² SDP pour le bâtiment du Village
  • Calendrier : Lauréat du concours 2012. 20 mois d’études. Chantier 2015 en 4 Phases, livraison 2017 à 2021
  • Coût : 72 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Restructuratin de la caserne Lourcine (Paris XIIe) pour accueillir la faculté de droit de Paris 1, Chartier Dalix architectes

Un théâtre de verdure pour une université, […]

07/07/2020

300 Pascale Dalix et Frédéric Chartier installent la faculté de droit de l'université Paris 1 dans l’enceinte de la caserne Lourcine (Paris XIIIe arr.). Place d'Armes transformée en théâtre verdure, hauteurs de plancher retrouvées et matériaux ancestraux révélés, les architectes ont adapté le lieu à ses […]

Lauréat ex-aequo du prix W 2020, Julien Picard et Julien Desbat, École nationale supérieure d'architecture de Nantes, France, avec le projet

Les lauréats du prix W 2020 en images

07/07/2020

300 Consacré depuis 14 ans au travail sur l'existant et à la "greffe architecturale", le prix W organisé par la Fondation Wilmotte tient une place de choix parmi la kyrielle de concours d'idées censés stimuler l'inventivité des étudiants en architecture et des jeunes diplômés. L'édition 2020 de la […]

CONCOURS ACIER 2020.PREMIER PRIX EX AEQUO Machine à paysage (réécriture d’un site abandonné à Montpellier) Caroline Desplan, ENSA Paris-Belleville

Concours Acier 2020, un palmarès sous […]

06/07/2020

300 Ils étaient 12 finalistes à se présenter devant le grand jury du concours Acier 2020 organisé par ConstruirAcier. Le sujet: "Turbulences, l’architecture face aux mutations climatiques et aux risques naturels». Zoom sur les quatre lauréats distingués qui, selon le président du jury, l’architecte […]

Prix Architecture Résiliente Innovante des Pays de la Loire 2020

Les candidatures au PARI 2020, le prix […]

06/07/2020

300 Avec la création du PARI, le prix Architecture Résiliente Innovante de la région des Pays de la Loire, la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire souhaite mettre en valeur la créativité, la responsabilité sociale et environnementale qui s’expriment sur son territoire, à travers des […]

Julien Quinet,

Étudiants confinés, dessins exposés, à la galerie […]

03/07/2020

300 Les dessins de logements, réalisés par les étudiants de "l'atelier confiné" piloté à distance par Guillaume Ramillien, enseignant à l'école d'architecture de Versailles, sont exposés à la galerie d'architecture à Paris jusqu'au 17 juillet 2020. Qui mieux que des étudiants en architecture pouvaient […]

Les choses de la ville, France Inter, David Abittan

L'architecture et la ville, de retour sur les […]

03/07/2020

300 La série consacrée à l'architecture, Les choses de la ville, diffusée sur France Inter les samedis et dimanches revient pour une nouvelle saison. Premier épisode, le 4 juillet 2020 à 7h24. On a quitté David Abittan fin août 2019, aux pieds des étoiles d'Ivry-sur-Seine de Jean Renaudie et Renée […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital