Chartier Dalix - Collège, internat, complexe handisport et pôle culturel - Lille

Couvert de zinc prépatiné, le grand équipement d'enseignement conçu par Chartier Dalix se distingue dans le quartier populaire du Moulins à Lille. Mais, grâce à une attention particulière à l'organisation du programme, sa précieuse peau ne le coupe pas du contexte. Grands ouverts sur le quartier, le collège, le complexe handisport et le pôle culturel jouent pleinement leur rôle d'équipement public.

Collège, internat, complexe handisport et pôle culturel, Chartier-Dalix, Lille - © T.SHIMMURA
photo n° 1/22
Zoom sur l'image Chartier Dalix - Collège, internat, complexe handisport et pôle culturel - Lille

Le collège Moulins conçu par l'agence Chartier Dalix se trouve dans le secteur sud de Lille, un quartier ouvrier qui a connu de profondes transformations ces dernières années. Ce secteur présente un tissu urbain hétéroclite, composé d’immeubles en briques, de manufactures et de bâtiments liés au fret, dont la rénovation a été amorcée. Le site du collège, qui est aussi un équipement multiprogrammes, se trouve sur une parcelle d’angle longée par le métro aérien. Situé à l’entrée du quartier, il doit répondre à plusieurs situations urbaines très différentes: boulevard, ruelle, métro aérien. Au grand boulevard d’Alsace, l’équipement répond par un rez-de-chaussée très transparent qui offre aux élèves une large ouverture sur l’extérieur, tout en donnant au piéton une profondeur de champ sur le cœur de la parcelle. Cette façade vitrée accompagne le riverain longeant successivement la salle d’orchestre, en angle sur le boulevard, puis la salle de tennis de table dont le décaissé de 5 mètres libère ses deux façades totalement vitrées. Une véritable transparence offre ainsi un cadrage sur la cour de récréation, produisant un lien visuel fort entre l’espace public et le monde du collège.

Zinc prépatiné

Vue depuis le métro aérien, la partie supérieure de l’ensemble est un paysage mouvant, jouant avec la topographie de ses masses. Les éléments du programme sont clairement identifiables: le collège, la salle de sport, l’internat, la salle d’orchestre. Cette géographie est unifiée par une peau souple, en zinc prépatiné, qui épouse les formes de chaque volume, tout en créant un signal urbain emblématique. Un anneau de végétation couronne la toiture du préau. Ici, le zinc est utilisé pour sa polyvalence et sa texture. Couvrant murs, toitures et auvents, il s’ajuste à tous les espaces et scande les volumes par des pliages qui marquent les diagonales, reliant un programme à l’autre. Le rythme irrégulier des joints debouts souligne par un effet de contraste graphique le velouté des reflets du zinc aux tons brun chaud, et révèle la volupté du matériau.

Muni de cette peau sensible, le bâtiment s’organise sous la forme d’un ruban continu, disposé autour d’une cour centrale. Tous les programmes y sont connectés par le rez-de-chaussée. Les étages bénéficient d’un premier plan sur les terrasses plantées auxquelles les salles de classe au R+1 sont directement connectées. La skyline changeante dessinée par la discontinuité des toitures offre plusieurs percées visuelles sur les bâtiments voisins et sur l’espace public. Ainsi, quel que soit le lieu où l’on se trouve dans l’établissement, il est facile de se repérer, à l’intérieur du collège mais aussi dans le quartier.

Lignes en série

Le thème de la ligne présent sur toutes les façades par le jointage du zinc se prolonge en brise-soleil devant les circulations verticales et la salle d’orchestre. Ce graphisme, tel une hachure, se retourne à l’intérieur de l’équipement. Une impression sur le béton lasuré dans les circulations du collège joue le rôle de "graffiti-épigraphe". On retrouve également ce motif sur les parois séparatives de la salle de restauration. Ces paravents en métal soudé noirs délimitent le self et la salle de restaurant. La salle d‘orchestre, dotée de gradins amovibles, accueille des suspensions lumineuses en lanières de métal thermolaqué noir, dont les lignes projettent leurs motifs dans toute la salle. Sur la rue, la façade vitrée est marquée de bandes jaunes appliquées par vitrophanie, elles-mêmes prolongées par le graphisme métallique de l’entrée du collège.

 

  • Lieu: Lille, quartier Moulins, Nord
  • Maîtrise d’ouvrage: conseil général - département du Nord, ville de Lille
  • Maîtrise d'œuvre : Chartier Dalix architectes; AvantPropos architectes; HDM ingénierie, BET fluides, structure; ACT environnement, BET HQE; Becquart, économie; Flandres analyses, BET acoustique; KVDS, paysage; Studio Joran Briand, design signalétique et luminaires
  • Programme: collège de 500 élèves, internat de 100 lits, complexe handisport avec salle de type C et pôle culturel (salles de danse, salle d’orchestre, etc.)
  • Surface: 13853 m2 Shon
  • Calendrier: livré fin 2015
  • Coût: 21 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

11 logements sociaux, Maast architecture, Amiens (Somme)

11 logements sociaux bas carbone, par Maast

23/04/2019

Premiers de la région à être certifiés «Bâtiment bas carbone», ces logements conçus par l'agence Maast à Amiens se composent d'une structure mixte béton-bois, préfabriquée. Implantés au sud d’Amiens, […]

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus