Christian de Portzamparc reçoit le prix Praemium Imperiale

Le Praemium Imperiale est attribué cette année, dans la catégorie architecture, à l'architecte français Christian de Portzamparc. Décerné tous les ans par la Japan Art Association - la plus ancienne fondation culturelle du Japon - à cinq personnalités issues de la peinture, de la sculpture, de la musique, du théâtre et de l’architecture, ce prix célèbre en 2018 sa 30e édition. 
Christian de Portzamparc - © Praemium Imperiale
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Christian de Portzamparc reçoit le prix Praemium Imperiale

Articles Liés

Christian de Portzamparc architecte - Stade U Arena - Nanterre

Considéré comme le prix Nobel des arts, le Praemium Imperiale choisit ses lauréats pour «  leurs réalisations artistiques, leur rayonnement international et parce qu’ils ont contribué, par leur œuvre, à enrichir l’humanité. » Christian de Portzamparc succède à l’architecte espagnol Rafael Moneo qui recevait en 2017 le prestigieux prix. Du côté français, c’est Dominique Perrault qui l’obtenait en 2015, après Jean Nouvel en 2001. 
 
Christian de Portzamparc avait déjà été en 1994 le premier architecte français à obtenir le prix Pritzker, et avait reçu en 2004 le grand prix de l'urbanisme. Deux de ses réalisations ont été primées à l’Équerre d’argent : en 1988, l’école de Danse de l’Opéra de Paris à Nanterre, et en 1995, la Cité de la Musique à Paris.
La une d’AMC n°268-Avril 2018 était consacrée à sa livraison la plus récente, la salle de concert et stade U Arena, à Nanterre. Son agence travaille actuellement sur de vastes projets culturels : au Maroc, le Grand Théâtre de Casablanca, en Chine le Centre Culturel de Suzhou et un Opéra pour Shanghai (livraisons prévues en 2019). 
 
Avec Christian de Portzamparc ont été distingués cette année l’actrice Catherine Deneuve, le peintre franco-belge Pierre Alechinsky, l’artiste japonaise Fujiko Nakaya et le chef d’orchestre italien Riccardo Muti. Chaque lauréat reçoit la somme de 15 millions de yens (environ 117 000 euros), un diplôme et une médaille remis à Tokyo, en octobre, par Son Altesse Impériale le prince Hitachi, frère cadet de l’empereur Akihito du Japon et parrain d’honneur de la Japan Art Association. 
 
 
  • Comité international et jury japonais
    Le comité international du Praemium Imperiale rassemble six conseillers, personnalités de la sphère publique ou privée : Klaus-Dieter Lehmann en Allemagne, William H. Luers aux États-Unis, Christopher Patten en Grande-Bretagne, Lamberto Dini en Italie, Yasuhiro Nakasone au Japon et Jean-Pierre Raffarin en France. Avec l’appui de leur propre comité, ces six conseillers internationaux élaborent chaque année une liste d’artistes de tous pays qu’ils proposent à un jury japonais. C’est ce dernier, composé d’éminents spécialistes des cinq catégories artistiques, qui procède à la sélection finale.
     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370610_k2_k1_3177153.jpg

Paris coloré, Paris transformé - Le fonds […]

23/10/2020

300 Jusqu'au 11 janvier 2010 à la Cité de l'architecture et du patrimoine, le musée Albert-Kahn lève le voile sur une partie de son extraordinaire collection d'images de la capitale au début du XXe siècle. Au prisme de l'autochrome et de films, celle-ci apparaît à la fois intemporelle et en profonde […]

Par art et par nature / Architectures de guerre, Philippe Prost.

La leçon de guerre de Philippe Prost - Livre

23/10/2020

300 Qui a dit que l’architecture de guerre était un sujet aride ? Pour se convaincre du contraire, il faut lire le dernier essai de Philippe Prost, grand spécialiste de Vauban, qui se saisit de l’un de ses thèmes de prédilection pour penser l’architecture d’aujourd’hui et la ville de demain à l’aune de […]

Abonnés AMC

Maison à Fano (Danemark), Lenschow & Pihlmann architectes

Esthétiser l'ordinaire, une maison au Danemark par […]

22/10/2020

300 Briques creuses, câbles électriques, ciment coloré et plaques de plâtre fibré. Dans cette maison au Danemark, Lenschow & Pihlmann se jouent des matériaux standard de la construction pour bâtir une esthétique minimaliste. Le parti architectural étant d'établir une relation forte avec l'environnement, […]

Salle de boxe M. Ali, façade Est, Aconcept

Havre de paix pour le combat, une salle de boxe […]

21/10/2020

300 Pans de béton et pans vitrés sont les bases portées par Aconcept pour la salle de boxe Mohamed Ali, que l’atelier a livrée en juin 2020 à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). L’édifice siège dans un terrain verdoyant, en plein secteur urbain. L’alternance entre le tout transparent et tout opaque est […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital