Concours pour la gare de Nantes (3/5) : le belvédère marin de Dietmar Feichtinger

Le marché de conception-réalisation pour la rénovation de la gare de Nantes, projet de 36 millions d’euros HT de travaux (avec honoraires), a été attribué au groupement composé de Demathieu Bard (mandataire) et de l’architecte Rudy Ricciotti, associé aux Nantais Forma6. Quatre autres équipes ont répondu au concours : les entreprises Razel-Bec (mandataire) et Joseph Paris avec l'agence Richez_Associés et Lavigne Cheron Architectes ; GTM Ouest (mandataire) et ETPO - Soletanche associées à Enia Architectes et GMP Architekten ; BESIX (mandataire) et Legendre avec Dietmar Feichtinger Architectes ; Quille Construction (mandataire) et Bouygues TP avec Marc Barani. AMC vous propose de découvrir chacun des projets remis. Aujourd'hui, la proposition de Dietmar Feichtinger : un bâtiment-pont à la structure complexe mais gracile.

Concours pour la gare de Nantes, DFA - Dietmar Feichtinger Architectes
photo n° 1/4
Zoom sur l'image Concours pour la gare de Nantes (3/5) : le belvédère marin de Dietmar Feichtinger

Articles Liés

Concours pour la gare de Nantes (1/5) : la canopée en BFUP de Rudy Ricciotti, lauréat

Concours pour la gare de Nantes (2/5) : la jetée urbaine d'Enia et GMP Architekten

La gare de Nantes est reconfigurée par la création d’un ouvrage de franchissement, étiré au-dessus des voies ferrées pour relier les deux bâtiments voyageurs existants, au nord et au sud du faisceau ferroviaire. Si elle vise l’amélioration du confort des voyageurs, la proposition de Dietmar Feichtinger a également pour objectif de redonner de la cohérence à l’infrastructure existante disparate, composée de constructions d’époques et de situations urbaines différentes. La réalisation du nouveau franchissement est donc accompagnée du réaménagement des deux bâtiments d’origine et notamment d’une extension du hall nord vers l’ouest. Le nouveau volume ainsi créé s’organise le long d’une rue intérieure ouverte sur le parvis. Celle-ci assure la lisibilité des parcours et des circulations dans la gare.

 

Structure mixte bois-acier-béton

Dietmar Feichtinger remplace le petit souterrain reliant les bâtiments voyageurs nord et sud par un ouvrage de franchissement à la structure complexe mais gracile. Cette plateforme franchit les voies grâce à une série de poutres en béton armée et une dalle épaisse. Des files de poteaux verticaux et en A en béton armé assurant la stabilité horizontale.

 

Porte d’entrée dans la ville, ce bâtiment-pont est largement vitré pour devenir un belvédère sur un tissu urbain en mouvement. Sa couverture, structure légère et transparente en bois et acier couverte de coussins d’ETFE, se prolonge jusqu’au-dessus des deux bâtiments voyageurs. Des poutres en bois lamellé-collé et lamibois à plis croisés pour les grandes portées forment des losanges. Elles reposent sur des poteaux en acier qui reprennent le schéma statique de la plateforme : une bielle et un poteau en A. Le profil de la charpente s’évase vers l’ouest pour donner de l’ampleur au belvédère.

 

Ambiance maritime

Avec le revêtement de sol et de plafond en bois, l’aménagement de la plateforme évoque l’intérieur des bateaux, l’ambiance maritime de la ville. La géométrie du plafond suit les différents plans des poutres. Il en découle un jeu de surfaces très graphique qui créé des ouvertures latérales assurant la ventilation naturelle de l’espace, hors des vents dominants, pour un confort optimal des voyageurs.

 

 

 

  • Marché de conception-réalisation
  • Maître d'ouvarge : SNCF Gares & Connexions
  • Maîtrise d'œuvre : BESIX, entreprise mandataire ; Legendre, entreprise cotraitante ; DFA - Dietmar Feichtinger Architectes ; AIA - Ingénierie ; AIA – Studio Environnement, BET HQE ; Le Phonographe, acoustique

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière, Aldo Rossi et Xavier Fabre arch. (1989-1991).

Des expérimentations rurales chez Aldo Rossi

23/10/2019

Le Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière (Limousin), seule œuvre en France signée Aldo Rossi – conçue avec Xavier Fabre entre 1988 et 1991 – organise, depuis 2018, des résidences d’architectes et de […]

Christophe Hutin

Biennale de Venise 2020 : Christophe Hutin, […]

23/10/2019

Lors de la 17e Biennale d’architecture de Venise, en 2020, le pavillon de la France sera réalisé par Christophe Hutin. Son projet « les communautés à l’œuvre » présentera une vision optimiste de communautés habitantes […]

Bâtiment neuf et réhabilitation, LIN Architects Urbanists, Logements sociaux et étudiants, Caserne de Reuilly, Paris, 2019

Coup d'œil sur la caserne de Reuilly #4 : LIN, […]

22/10/2019

La caserne de Reuilly, dans le 12e arrondissement de Paris, est une importante opération de transformation, qui mobilise sept équipes d’architectes. Aux cinq bâtiments conservés et réhabilités viennent s'ajouter six immeubles, […]

Martin Belou, Demain les chiens, 2019. Tente, aimants, fleur d’agaves, lampes, mitres de cheminées, bancs, tissus, drisse, bois, laiton, terre cuite, acier

Futur, ancien, fugitif, la nouvelle exposition du […]

22/10/2019

Jusqu'au 5 janvier 2020, le Palais de Tokyo accueille l'exposition «Futur, ancien, fugitif. Une scène française», qui rassemble des artistes ou collectifs basés en France ou à l'étranger mais liés au pays, de manière provisoire […]

Dia a Dia, un quotidien pour la 12e Biennale d'Architecture de São Paulo

Dia a Dia, un journal pour la Biennale de São […]

22/10/2019

Projet éditorial performatif, le quotidien Dia a Dia sera produit, édité et imprimé in situ à la XIIe Biennale d’Architecture de São Paulo 2019 par le collectif 614. Composé d'architectes, d'artistes et de graphistes français, le […]

338 logements, Petitdidierprioux, Paris 19e, janvier 2019

Petitdidierprioux livre deux projets de logements […]

21/10/2019

En janvier 2019, l'agence Petitdidierprioux livre 156 logements étudiants et 182 logements collectifs en accession, rue Curial dans le 19e arrondissement de Paris. Un projet qui suit de peu la résidence sociale de 71 logements boulevard du fort de Vaux (17e arr.), livrée en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus