Concours pour la gare de Nantes (5/5) : l'élégante addition de Marc Barani

Le marché de conception-réalisation pour la rénovation de la gare de Nantes, projet de 36 millions d’euros HT de travaux (avec honoraires), a été attribué au groupement composé de Demathieu Bard (mandataire) et de l’architecte Rudy Ricciotti, associé aux Nantais Forma6. Quatre autres équipes ont répondu au concours : les entreprises Razel-Bec (mandataire) et Joseph Paris avec l'agence Richez_Associés et Lavigne Cheron Architectes ; GTM Ouest (mandataire) et ETPO-Soletanche associées à Enia Architectes et GMP Architekten ; BESIX (mandataire) et Legendre avec Dietmar Feichtinger Architectes ; Quille Construction (mandataire) et Bouygues TP avec Marc Barani. AMC vous propose de découvrir chacun des projets remis. Aujourd'hui, la proposition conçue par le lauréat du Grand prix national d'architecture, Marc Barani : un bâtiment-pont minimaliste, posé sur les deux halls existants préservés.

Concours pour la gare de Nantes, Atelier Marc Barani - © RSI Studio
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Concours pour la gare de Nantes (5/5) : l'élégante addition de Marc Barani

Articles Liés

Concours pour la gare de Nantes (1/5) : la canopée en BFUP de Rudy Ricciotti, lauréat

Concours pour la gare de Nantes (2/5) : la jetée urbaine d'Enia et GMP Architekten

Concours pour la gare de Nantes (4/5) : la mezzanine sérigraphiée de Richez Associés

La proposition de Marc Barani pour adapter l’actuelle gare de Nantes aux exigences contemporaines de confort et d’espace d’une infrastructure de transport d’envergure est peut-être la plus sobre des cinq candidates à l’obtention de ce marché de conception-réalisation. Sobre, mais radicale. En effet, si l’architecte niçois fait le choix, comme les autres équipes, de réaliser un bâtiment-pont enjambant le faisceau ferroviaire pour relier les halls nord et sud existants, il choisit de ne pas toucher à ces derniers. Conservés dans leur état initial – seul le volume d’entrée du terminal sud disparaît pour créer un plan de façade lisse -, ils sont désormais surplombés par un troisième volume. Si ce dernier gère l’articulation physique de l’ensemble par des blocs de circulations verticales disposés à ses extrémités, il s’affirme en écriture. Pas question d’uniformisation globale de l’équipement par un quelconque effet de façade, la démarche de Marc Barani est additionnelle. Elle tisse néanmoins une cohérence, celle d’une infrastructure qui assume son histoire.

 

Rationalité et minimalisme

 

Le nouveau volume, réalisé en structure métallique, héberge des commerces et des espaces d'attente. Au centre, quatre blocs structurels de béton englobant les circulations verticales s’alignent pour desservir les quais. Ce sont les seuls points d’appui du bâtiment-pont. A l’intérieur, ils déterminent l’emprise des commerces, tous traversants. Ce plan optimisé – et très graphique - libère les façades de tout obstacle visuel et permet d’ouvrir de grandes baies sur le skyline de Nantes. A cette rationalisation répond le minimalisme de l’écriture architecturale, aux faux airs de Farnsworth House : deux épais bandeaux encadrent avec élégance l’espace de transit, totalement libre.

 

 

  • Marché de conception-réalisation
  • Maîtrise d’ouvrage : SNCF Gare & Connexions
  • Maîtrise d'œuvre : Quille Construction, entreprise mandataire ; Bouygues TP Région France, entreprise ; Atelier Marc Barani, architecte ; Céline Medina, chef de projet ; Arcadis, BET structures béton et métal, VRD ; EGIS Bâtiments Centre-Ouest, BET fluides

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Tribunes et vestiaires, Thibaudeau / Tocrault et Dupuy, Thouars (Deux-Sèvres)

Tribunes et vestiaires brutalistes pour un stade […]

23/09/2021

300 La démolition puis la reconstruction des tribunes du stade de Thouars (Deux-Sèvres), auxquelles s'adjoignent des vestiaires et des locaux de rangement, ne furent pas sans embûches pour les agences Thibaudeau et Tocrault & Dupuy: le programme a été revu avec les architectes pour, dans un calendrier […]

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

PHOTO - Franck Hammoutène.eps

Franck Hammoutène (1954-2021)

21/09/2021

300 L'architecte Franck Hammoutène, lauréat de l'Équerre d'argent en 2006, est décédé le 14 septembre 2021. "Nos ouvrages sont contextuels, urbains. Radicaux puisque se voulant réalistes, pragmatiques et bénéfiques." Ainsi l'agence de Franck Hammoutène, basée à Paris, présente ses travaux. Né en 1954 à […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital