Corbu au patrimoine mondial de l'Humanité

Après deux candidatures infructueuses en 2009 et 2011, les œuvres du grand Corbu entrent au patrimoine mondial de l'Humanité. L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a annoncé, dimanche 17 juillet 2016 à Istanbul, l’inscription au prestigieux inventaire de dix-sept réalisations du maître moderne, réparties dans sept pays: l'Allemagne, l'Argentine, la Belgique, la France, l'Inde, le Japon et la Suisse. Découvertes en images des œuvres du plus Français des architectes suisses.

 
Chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp (Haute-Saône), Le Corbusier, 1950 - © AONDH
photo n° 1/31
Zoom sur l'image Corbu au patrimoine mondial de l'Humanité
Plus de cinquante ans après sa mort, Le Corbusier entre enfin au panthéon de l'Humanité: l’Unesco a annoncé, le dimanche 17 juillet à Istanbul, l’inscription au patrimoine mondial de l’Humanité de dix-sept réalisations du maître moderne. "La Fondation Le Corbusier se réjouit de voir la valeur universelle exceptionnelle de la série transcontinentale proposée par sept Etats reconnue par l’Unesco. La préservation du patrimoine moderne est une entreprise de longue haleine. L’inscription sur la liste du patrimoine mondial de dix-sept bâtiments ou sites de Le Corbusier nous encourage à poursuivre nos efforts sur l’ensemble de son œuvre pour maintenir ce patrimoine vivant et le transmettre aux générations futures. Elle contribue également à favoriser la connaissance de cet héritage complexe et fragile et à le faire partager au plus grand nombre", s'est réjouit Antoine Picon, le président de la fondation Le Corbusier dans un communiqué.
 
L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de ses réalisations constitue le sacre ultime pour celui dont l'aura avait subi quelques déboires en 2015, à cause de la polémique sur ses amitiés –et ses idées?– fascistes et leurs influences sur sa production bâtie. Dix des réalisations désormais inscrites à l'Unesco sont situées en France, comme la Cité radieuse de Marseille, la chapelle de Ronchamp, le cabanon de Roquebrune-Cap-Martin et la villa Savoye avec la loge du jardinier à Poissy.
 
 

Liste des œuvres inscrites:

- les maisons La Roche et Jeanneret (1923) à Paris
- une villa au bord du lac Léman (1923) à Corseaux (Suisse)
- la cité Frugès (1924) à Pessac (Gironde)
- la maison Guiette (1926) à Anvers (Belgique)
- les maisons de la Weissenhof-Siedlung (1927) à Stuttgart (Allemagne)
- la villa Savoye et la loge du jardinier (1928) à Poissy (Yvelines)
- l’immeuble Clarté (1930) à Genève
- l’immeuble locatif de la porte Molitor (1931) à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)
- l’Unité d’habitation (1945), dite "Cité radieuse", à Marseille (Bouches-du-Rhône)
- la Manufacture (1946) à Saint-Dié-des-Vosges (Lorraine)
- la maison du docteur Curutchet (1949) à La Plata (Argentine)
- la chapelle Notre-Dame-du-Haut (1950) à Ronchamp (Haute-Saône)
- le Cabanon de Le Corbusier (1951) à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes)
- le complexe du Capitole (1952) à Chandigarh (Inde)
- le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette (1953) à Eveux (Rhône)
- la maison de la culture (1953) à Firminy (Loire)
- le musée national des Beaux-Arts de l’Occident (1955) à Tokyo
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de volumes, unifiés par les matériaux. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx conçus par l'architecte Augustin Faucheur […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital