Corbu, sous l'objectif de Richard Pare - Livre

Il y a toujours à dire sur Le Corbusier qui, de l’homme à l’œuvre, continue inexorablement d’exercer son pouvoir de fascination. Mais au-delà des analyses, peut-on encore développer un regard neuf sur des bâtiments dont la plupart sont iconiques et figés dans notre conscience comme des chefs-d’œuvre atemporels qu’on aurait trop vus, avec l’illusion de déjà les connaître parce qu’ils sont devenus des objets culturels déconnectés de leur réalité? A cet égard, le livre conduit par l’historien Jean-Louis Cohen sous l’objectif de Richard Pare (le fondateur de la collection de photographies du Centre canadien d’architecture) est exceptionnel.

Le Corbusier, Couvent Sainte-Marie De La Tourette, Eveux-Sur-L'arbresle - © Richard Pare / Flammarion
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Corbu, sous l'objectif de Richard Pare - Livre

Articles Liés

Indispensable Le Corbusier

Le "Corbu, je t’aime moi non plus" de François Chaslin - Livre

Non seulement l'ouvrage de Jean-Louis Cohen et Richard Pare donne une vision globale et chronologique de l’œuvre de Le Corbusier déployée sur les quatre continents, mais il réussit à l’ancrer dans notre présent. Il la montre généreusement, entre hier et aujourd’hui, sous le prisme d’un quotidien sans mise en scène. Ce sont les photos d’un arpenteur, qui sait ouvrir des portes jusqu’alors inaccessibles, et rendre leur matérialité, même patinée, voire abîmée, aux édifices. Ce qu’on croyait connaître, on le redécouvre. Certains bâtiments n’avaient pas été photographiés depuis plusieurs décennies, d’autres ne l’avaient jamais été aussi complètement. En témoignent le château d’eau de Podensac et son salon domestique suspendu, semblable à une petite salle de bal désertée. Des premières villas en Suisse en passant par celles de Paris ou d’Ahmedabad, des Cités radieuses à l’église de Ronchamp jusqu’à la sépulture de Roquebrune, ce sont 60 constructions qui sont explorées, révélant parfois des transformations liées à l’évolution des usages ou des blessures infligées par le temps. Chacune d’entre elles étant présentées avec un texte du fin corbuséen qu’est Jean-Louis Cohen. Bien davantage qu’un état des lieux en images, cet ouvrage est une émouvante plongée dans le réel d’une œuvre aussi magistrale que fragile.

 

  • Le Corbusier, Tout l’œuvre construit. Jean-Louis Cohen, Richard Pare
  • Editions Flammarion, 480 p., 99 €

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Le pavillon de Junya Ishigami à la Serpentine Gallery de Londres, 2019

Le free space de Junya Ishigami installé à la […]

17/07/2019

C'est à l'architecte japonais Junya Ishigami que la très sélecte Serpentine Gallery a demandé de concevoir son pavillon éphémère, pour la saison 2019. La structure s'est installée dans les jardins de Kensington, à Londres en […]

Les entrepôts Point P à Paris, par Elisabeth Veit

En bord de Seine, les entrepôts Point P […]

16/07/2019

Alors que les bâtiments industriels sont bien souvent des volumes autarciques, le nouvel entrepôt que signe Elisabeth Veit à Paris démontre la possibilité d'ouverture de ce genre de programmes. En bord de Seine, à proximité du parc André […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus