Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC repense la ville productive

Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux et équipements publics et logistiques, totalisant près de 150000 m2 bâtis. Coup d'œil sur les principes de son aménagement, conçu par l'agence AUC associée au paysagiste belge, Bas Smets.

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste - © Maxime Delvaux
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC repense la ville productive

Articles Liés

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 mètres de bois mouvant, par A.26[...]

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité juxtaposée, par Ignacio Prego

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir entre deux mondes, par TOA architectes

Reprenant le nom de la gare de frêt présente sur le site, en lien direct avec le faisceau ferroviaire de la gare du Nord, le nouveau quartier Chapelle international dévoile son skyline aux parisiens. Ponctués d'immeubles de logements culminant de 28 à 50 mètres de haut, les 7 hectares imposent leur nouvelle verticalité à la géographie aplatie du fer. En projet depuis 2009, ce territoire est régulièrement sous les feux des projecteurs d'une actualité tumultueuse: en face, fut implanté un temps le centre humanitaire Paris Nord voué au premier accueil des migrants dans la capitale, bientôt sera inauguré le nouveau Campus Condorcet et mise en chantier l'Arena Porte de la Chapelle. Aujourd'hui, les tours de Chapelle international, avec leurs gabarits uniformes et leurs sobres modénatures minérales, captent le regard. Sur site, le quartier est l'archétype de ces zones métropolitaines marquées par des vues d'exception sur le Grand Paris dues à leur proximité avec des glacis ferroviaires, infrastructures à qui ils doivent leurs qualités paysagères autant que leur inconfort sonore. Dans le cadre du Grand projet de renouvellement urbain Paris nord-est, l'enclavement relatif du quartier bordé par la rue de la Chapelle et ses grands ensembles-murailles des années 1980, est profitable à la projection d’un nouveau quartier de logements, préservé des nuisances du fret et de la route par l'implantation de bâtiments d’activités le long des rails et face au boulevard Ney.

Horizon dégagé

"On ne peut pas habiter ce site dans n’importe quelles conditions", disait l'AUC dans la présentation de son projet en 2009. L'équipe remporte cette année-là la compétition pour l'aménagement du site, face aux propositions des équipes pilotées par Eva Samuel, Germe & Jam et Tania Concko, exposées au Pavillon de l'Arsenal. Pour répondre à la situation exceptionnelle de Chapelle international, les urbanistes de l'AUC ont imaginé un quartier capable de faire image à l'échelle métropolitaine -pour ses habitants et ses travailleurs comme pour les voyageurs du train- autant que d'offrir des conditions résidentielles, de déambulations et d'équipement de proximité qui valorisent un usage quotidien des lieux. Soit deux échelles de perception, de programmation et de manière d'habiter aussi franches que radicalement opposées, que les principes d'aménagement proposent de combiner simplement. Pour favoriser l'activité sur site et répondre à la nécessité de renouveler sa polarité logistique, une paroi de près de 400 mètres de long et de 7 mètres de haut est projetée côté voie. Elle constituera la limite ouest du site et une immense halle de fret ferroviaire de plus de 15000 m2. Cet équipement d'envergure délimite le périmètre d'un quartier à l'atmosphère apaisée où le logement prévaut mais n'est pas exclusif. "La condition d’habiter au rez-de-chaussée dans ce territoire nous semble totalement en contradiction avec les mutations métropolitaines qui se préparent, en contradiction avec les conditions topographiques et topologiques du site", écrivait l'AUC au moment du concours. Prenant de la hauteur, les logements s'installent donc au-delà des 7 mètres -le nouvel horizon du quartier- et jusqu'à 50 mètres de haut, pour gagner en qualité climatique. Les volumes qui les abritent, légèrement décalés par rapport à l'axe nord-sud, vont chercher pour eux les meilleurs vues. Les socles enfin, calés sur la hauteur que la halle de fret, constituent pour une nappe horizontale d’activités à R+1. Une ville basse ainsi se déploie, aménagée selon le concept immobilier novateur de "small office home office" ou "soho", qui articule dans un volume en double hauteur à louer en un seul bail, locaux destinés à des professions indépendantes et logements.

  • Lieu : Chapelle international, Paris XVIIIe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage : Espaces Ferroviaires Aménagement / Ville de Paris
  • Maîtrise d'œuvre : l'AUC, maîtrise d'oeuvre urbaine et maîtrise d'oeuvre des espaces publics, avec Bureau Bas Smets, paysagiste
  • Programme : aménagement de l'ancien site ferroviaire Chapelle International (7ha)
  • Surface : 7 ha

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital