Cristian Izquierdo - Villa locative - La Serena (Chili)

Minimisant la sensation de frontière entre l’intérieur et l’extérieur, l’habitation conçue par l'architecte chilien Cristian Izquierdo s’affranchit de la typologie locative traditionnelle. Entre le motel et « l’appartement-cabine », elle est conçue de sorte que trois couples ne se connaissant pas puissent cohabiter et partager uniquement la salle à manger et le salon.

Cristian Izquierdo - Villa locative - La Serena (Chili) - © Tomas Rodriguez
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Cristian Izquierdo - Villa locative - La Serena (Chili)

La maison est implantée sur une dune qui favorise une ouverture à 360° pour chaque pièce. Ce n’est pas simplement la coursive périphérique héritée de l’archétype néocolonial qui concrétise cette ambition, mais plutôt la taille généreuse des espaces qui occupent les angles du plan carré : les pièces de vie intimes se concentrent dans quatre ailes étroites, disposées en étoile autour de la cuisine centrale, ce qui laisse une surface de 27 m2 à investir dans chacune des quatre directions. L’épicentre que constitue le plan de travail de la cuisine évoque le foyer des habitats les plus anciens. La hotte suspendue illustre d’autant mieux l’allégorie qu’elle traverse une verrière reprenant le thème de l’oculus central des architectures vernaculaires les plus rudimentaires. Tout autour, une résille de bois se déploie suivant la trame de 95 cm de côté.

Un filtre escamotable

Elle porte des toitures à faible pente, ou se transforme en pergola et se prolonge jusqu’à la périphérie de l’habitation pour suspendre une série de volets de pivotants. Ces 72 panneaux de bois constituent un filtre escamotable à souhait pour que les espaces intérieurs se prolongent jusqu’à l’horizon lointain de l’océan Pacifique. Le recours au pin apporte une douce tonalité, qui devrait griser et accentuer le relief obtenu par les superpositions des ossatures bois et des lames de parement. Un raffinement particulier émane de la discrétion des éclairages artificiels, lesquels ne perturbent jamais la grille de poutrelles bois suspendues.

 

  • Lieu : La Serena (Chili) 
  • Maîtrise d’ouvrage : privée
  • Maîtrise d'œuvre : Cristian Izquierdo, architectes ; Osvaldo Penaloza, consultant structure
  • Surface : 292 m2
  • Calendrier : 2016
  • Coût : N.C.
  • Matériaux :  ossature en pin massif et parements en lames de pin ou en contreplaqué

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de bâtiments, unifié par les matériaux et dialoguant avec les héberges voisines. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital