D'ici les Jeux olympiques de 2024, la tour Eiffel aura les pieds dans l'herbe

D'ici les Jeux olympiques qui auront lieu en 2024, on devrait réentendre le chant des oiseaux lorsque l'on sera au pied de la dame de fer. Parmi les quatre projets en lice pour le réaménagement du site de la tour Eiffel à Paris, la mairie de Paris a annoncé, le 21 mai 2019, le projet retenu: "One", conduit par l'architecte et paysagiste américaine Kathryn Gustafson (Gustafson Porter + Bowman, Chartier-Corbasson Architectes, Atelier Monchecourt, MA-GEO Morel Associés, Agence Sathy, D&A Devillers & Associés et Ariane Dienstag). 

Le réaménagement du site de la tour Eiffel, prévu pour 2024, par Gustafson Porter + Bowman - © Gustafson Porter + Bowman
photo n° 1/9
Zoom sur l'image D'ici les Jeux olympiques de 2024, la tour Eiffel aura les pieds dans l'herbe

Chaque année, près de 20 millions de personnes - Parisiens et touristes du monde entier - se pressent pour admirer la Dame de fer. C'est pourquoi en janvier 2018, Anne Hidalgo a lancé "grand site tour Eiffel", une consultation internationale visant à redessiner les alentours de l'icône de fer. C'est à Kathryn Gustafson, architecte et paysagiste américaine, que revient le réaménagement du site, avec Chartier-Corbasson Architectes, Atelier Monchecourt, MA-GEO Morel Associés, Agence Sathy, D&A Devillers & Associés et Ariane Dienstag.

Le plus grand jardin parisien

Le projet retenu est clair : la tour Eiffel aura les pieds dans le plus grand jardin parisien et le piéton y sera le principal usager. La voiture sera fortement réduite au niveau du quai Branly, voire supprimée au niveau du pont d'Iéna au profit des transports en commun et des mobilités douces. En tout, 54 hectares sont concernés et les travaux d'aménagement doivent débuter dès la fin 2020. Le premier tronçon, allant de la place du Trocadéro à celle Jacques-Rueff, est attendu pour 2023. Dès la fin 2024, après une pause pendant la durée des Jeux olympiques, le second tronçon, qui court de la place Jacques-Rueff à l'Ecole militaire, sera à son tour en chantier. La livraison complète est annoncée pour 2030, pour un coût total estimé de 72 M€.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Elizabeth de Portzamparc, architecte

Elizabeth de Portzamparc - Portrait

06/12/2019

Architecte et urbaniste, Elizabeth de Portzamparc conçoit ses bâtiments comme des symboles porteurs de nouvelles valeurs, des repères urbains forts qui structurent les lieux où ils s’installent. Née à Rio de Janeiro, Elizabeth de Portzamparc […]

Pavillon 6 du Parc des expositions de la Porte de Versailles avec l'auvent de Jean Nouvel

Jean Nouvel illumine le Parc des expositions de […]

05/12/2019

A Paris, le hall 6 du Parc des Expositions de la Porte de Versailles vient tout juste d’être inauguré. Réalisé par Valode & Pistre qui ont aussi en charge le schéma directeur du site, il est agrémenté d'un auvent signé Jean Nouvel. […]

Roland Schweitzer - un parcours d'architecte

Roland Schweitzer, l'œuvre complète - Livre

05/12/2019

Véritable ouvrage-testament que l’architecte Roland Schweitzer coordonna quelques années avant sa disparition, en 2018, cette monographie brille par la diversité de ses programmes. Surtout, elle dresse le parcours d'un bâtisseur engagé qui, bien avant que […]

23 logements sociaux, Clément Vergély architecte, Lyon

L'épaisseur du confort, par Clément Vergély à Lyon

04/12/2019

Derrière une modénature sans ambage, reprenant le vocabulaire des constructions du vieux Lyon, l'immeuble de logements conçu par Clément Vergély dissimule une façade épaisse, offrant des jardins d'hiver facilement appropriables. Au sud de la […]

Bernard Desmoulin et Marc Barani, élus à l'Académie des beaux-arts, en interview dans Le Moniteur, le 16 octobre 2019

Rencontre avec Marc Barani et Bernard Desmoulin, […]

04/12/2019

Marc Barani et Bernard Desmoulin seront installés courant 2020 à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France. Avec la volonté de la décloisonner. Interview croisée avec les journalistes Milena Chessa et Jacques-Franck Degioanni, à […]

34 logements sociaux, Guillaume Ramillien architecte, Fourchambault (Nièvre)

Déclinaison autour de la densité, 34 logements […]

03/12/2019

En périphérie de Nevers (Nièvre), l'architecte Guillaume Ramillien conçoit 34 habitations en duplex se combinant, entre maisons individuelles, en bandes, ou intermédiaires, pour ménager un peu de densité dans un lotissement isolé. A […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus