Daquin & Ferrière - groupe scolaire - Ivry-sur-Seine

Conçue par l'agence Daquin & Ferrière architecture, l'école Rosa-Parks à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) regroupe 7 classes maternelles, 12 classes élémentaires, un pôle restauration et une salle de sports.

Groupe scolaire, Daquin & Ferrière, Ivry-sur-Seine - © Hervé ABBADIE
photo n° 1/20
Zoom sur l'image Daquin & Ferrière - groupe scolaire - Ivry-sur-Seine

Située sur le secteur du plateau à Ivry-sur-Seine, l’école Rosa-Parks est implantée sur un terrain tout en longueur (175 x 35 m). Elle fait face, au sud, à un tissu pavillonnaire. L’enjeu urbain du projet était de contribuer au désenclavement des quartiers ouest de la ville, avec la réalisation d’un mail piéton est-ouest, et de marquer fortement la présence de ce nouvel équipement sur l’avenue de Verdun, axe urbain majeur. Les architectes ont choisi de positionner le mail au nord du site et de le traiter comme un vestibule urbain paysagé. Il dessert l’école Rosa-Parks et la salle de sport accessible au public en assurant une transition douce entre l’avenue de Verdun et les quartiers résidentiels en limite ouest de la commune.

Bois et béton matricé

L’entrée du groupe scolaire est implantée au centre du mail, à l’articulation de la maternelle qui se développe à l’ouest du site et de l'école élémentaire à l’est. Le projet installe un jeu de glissement des éléments de programme le long des circulations. Les salles de classe s’organisent dans un volume fuselé revêtu de bois qui longe le mail, face aux cours de récréation orientées au sud. Ce volume se plie légèrement, ménageant une succession d’encorbellements qui conduisent naturellement à l’entrée de l’école. Le bâtiment se retourne sur l’avenue de Verdun, où prennent place les espaces de restauration (RDC) et la salle de sport (R+1). Ajustée à l’alignement de l’avenue, cette dernière prend la configuration d’un volume soulevé sur un socle en béton matricé. Serties d’inox recuit brillant, ses façades latérales ménagent des transparences sur les arbres du coeur d’îlot et reflètent la meulière des immeubles voisins. Les volumes compacts (RDC et R+1) de l’école maternelle respectent l’échelle de la petite enfance et viennent dialoguer avec les pavillons proches.

 

Matériau fondateur et structurant du parti architectural, le bois traverse l’ensemble du projet. Il se décline en structure (poteaux, planchers, murs séparatifs), en façade (ossature bois et clins verticaux en mélèze traités avec un saturateur de fond aux nuances de gris) et dans les aménagements intérieurs (faux plafonds, agencements menuisés, mobilier…). Les menuiseries extérieures en bois-aluminium garantissent un entretien limité. Le choix du bois, suggéré par le maître d’ouvrage au stade du concours s’est naturellement imposé pour ses atouts environnementaux (matériau renouvelable, régulateur d’hygrométrie…), ses vertus d’intégration dans un tissu résidentiel arboré, sa chaleur et sa convivialité, appréciable dans des espaces destinés à l’enfance.

 

 

  • Lieu : Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville d'Ivry-sur-Seine
  • Maîtrise d'oeuvre : Daquin & Ferrière Architecture ; EPDC, BET ; MEBI, économiste ; LASA, BET acoustique ; ERIBOIS, BET structure bois
  • Programme : équipement scolaire comprenant : 7 classes maternelles + 1 centre de loisirs, 12 classes élémentaires + 1 centre de loisirs, un pôle restauration et une salle de sports
  • Surface : 5 410 m² SHON
  • Calendrier : concours, décembre 2010 ; chantier, novembre 2012 à septembre 2014 ; livraison, septembre 2014
  • Coût : 14,47 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

AMC n°54-55-septembre 1981

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de […]

17/04/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

La cathédrale Notre-Dame de Paris, ce mardi 16 avril 2019, au matin

Notre-Dame de Paris: sans toit ni flèche, mais […]

16/04/2019

Réveil difficile sur l'île de la Cité. Après une nuit de lutte contre le feu, les pompiers de Paris ont annoncé avoir maîtrisé l'incendie qui ravageait depuis hier soir la cathédrale Notre-Dame. Place, maintenant, au diagnostic des […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Je trouve dans l'architecture dite […]

16/04/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Je trouve dans l'architecture dite populaire une rigueur qui fait défaut à certaines architectures de représentation"? Patrick Bouchain, André Ravéreau ou Bernard Rudofsky? La réponse, en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus