David Chipperfield harmonise le patrimoine londonien de Selfridges

Installée depuis les années 1920 à Londres, l'enseigne Selfridges travaille avec David Chipperfield depuis plus de quatre ans pour revoir l'aménagement de la boutique mère de la Duke street. De par une architecture existante composite, ce projet d'extension relève d'un réel travail de suture.

David Chipperfield - Boutique Selfridges, à Londres - 2018 - © Simon Menges
photo n° 1/7
Zoom sur l'image David Chipperfield harmonise le patrimoine londonien de Selfridges

Grand magasin du centre-ville londonien, Selfridges était initialement situé dans une bâtisse de style classique achevée en 1929. Dès la fin des années 1930, l'enseigne s'agrandit et commandite la construction d'un second bâtiment, faisant face au premier. Ces deux entités ont été connectées à l'aide de passerelles, surplombant la rue. Finalement, cette rue a été comblée par une tierce construction, réunissant les deux parties de Selfridges sur un même îlot. D'une agglomération non désirées de styles architecturaux divers, le grand magasin a récemment souhaité revoir son aménagement intérieur global en rendant honneur à ce patrimoine. Assigné à David Chipperfield, le projet se base sur deux interventions : une nouvelle entrée côté Duke street remplaçant l'immeuble intercalaire ; et un espace supplémentaire de vente dans l'aile Est de la boutique.

Une suture par contraste

A la manière de l'originale d'Oxford Street, l'architecte réalise une seconde entrée côté Duke Street alignée aux façades historiques. Assumant son rôle de suture, elle prend la forme d'une cage de verre, dont la profondeur a été définie par la différence entre les deux alignements de façade de la version précédente et celle de David Chipperfield. Aménagé en café en R+1, le visiteur profite ainsi d'un espace en triple hauteur bordé par les architectures classiques et Art Déco des bâtisses attenantes. Par une distinction structurelle et visuelle, cette nouvelle greffe procure une cohérence à un ensemble autrefois hybride.

Une leçon d'architecture

A l'intérieur, ce dernier volume améliore grandement la fluidité du magasin à l'aide d'un hall continu entre les deux entités adjacentes. Si côté Oxford Street, l'architecte opte pour un style classique en rendant aux colonnes ioniques existantes leur hauteur maximale ; de l'autre côté, il privilégie une architecture moderne avec des colonnes parallélépipédiques habillées de marbre. Identiques à gauche comme à droite, en haut comme en bas, les luminaires unifient l'ensemble. Errant au sein de présentoirs tantôt aériens en bois et métal, tantôt massifs en pierre, le visiteur peut désormais faire ses achats en assistant à une véritable leçon d'architecture.

 

  • Lieu : Londres (Angleterre)
  • Maîtrise d’ouvrage : Selfridges Retail
  • Maîtrise d'oeuvre : David Chipperfield Architects London
  • Programme : espace de vente et de stockage
  • Surface : 5000m2
  • Calendrier : Livraison en 2018
  • Coût : NC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Institut de mathématiques d'Orsay, Guervilly & Mauffret architectes

Un Institut de mathématiques en lévitation, par […]

17/06/2019

C’est sur l’ancien terrain de football du campus d’Orsay que se dresse l’Institut de mathématiques conçu par les architectes Jean Guervilly et Françoise Mauffret. Les quatre niveaux de l’Institut de mathématiques par les architectes Jean […]

Jean Guervilly et Françoise Mauffret, architectes

Guervilly et Mauffret architectes - Portrait

21/01/2019

Les architectes Jean Guervilly (né en 1946) et Françoise Mauffret (née en 1960), dont l’agence est basée à Saint-Brieuc, sont associés depuis 1999. Rejetant la focalisation sur la forme, Jean Guervilly et Françoise Mauffret développent […]

Trophée béton

Trophée béton : Christian de Portzamparc en […]

17/06/2019

Jeudi 6 juin dernier, à la Maison de l’architecture en Île-de-France a eu lieu une conférence de l'architecte Christian de Portzamparc dans le cadre du cycle Dialogues architectes / entreprises / industriels du Trophée béton.   %%HORSTEXTE:1%%

Un enclos dans la forêt, Roland Simounet, le musée de la préhistoire de Nemours

Radiographie du musée de la préhistoire de […]

14/06/2019

Réalisé par Roland Simounet en 1981, inscrit à l'Inventaire des Monuments historiques depuis 2002 et labellisé « Patrimoine du XXe siècle », le bâtiment occupe une place particulière dans l'imaginaire de nombreux architectes   […]

You can't sit with us! unless..., Ellen Berglund

Stockholm, classiques du futur

13/06/2019

La 68e édition de la foire de Stockholm, du 5 au 9 février, s’est de nouveau illustrée comme le rendez-vous du design scandinave, satisfaisant les adeptes d’un « good design » intemporel, fonctionnel et de plus en plus souvent éthique. […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 13 au 19 juin

13/06/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Usimages Jusqu’au 15 juin, dans plusieurs communes de l’agglomération Creil Sud Oise Cette 3e édition de la biennale Usimages explore les […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus