De calme et de rigueur: Lyon Confluence selon Herzog & de Meuron

Finis les courbettes formelles et les épidermes scintillants sur la ZAC Lyon Confluence. Entré dans sa deuxième phase, l'aménagement de la presqu'île désormais dirigé par Herzog & de Meuron, invite architectes et promoteurs à se concentrer sur les typologies d'espace plutôt que sur la gamme chromatique de leur projet. Premier échantillon à sortir de terre, l'îlot A3 illustre ce retour au calme porté par les architectes bâlois.

Ilot-pilote Lyon confluence 2, Herzog & de Meuron, architectes en charge du plan directeur de la ZAC et chef de l'îlot - © Maxime Delvaux
photo n° 1/10
Zoom sur l'image De calme et de rigueur: Lyon Confluence selon Herzog & de Meuron

Planifiés par Herzog & de Meuron, les îlots de Lyon Confluence 2 s’organisent autour de passages publics traversants. A droite, le bâtiment de Christian Kerez ; au fond, la tour de logements d’Herzog & de Meuron.

Articles Liés

Christian kerez, architecte - portrait

ÉQUERRE D’ARGENT 2001 / LAURÉAT – HERZOG ET DE MEURON – 57 LOGEMENTS

Atelier Didier Dalmas - Salle de sport - Lyon

Le long du cours Charlemagne, le changement d'ambiance est tranchant. Face aux courbettes et aux épidermes scintillants des immeubles de la ZAC Lyon Confluence 1 –collection d’effets caractéristiques des années 2000-2010–, le premier îlot livré dans le cadre de la deuxième phase d'aménagement de la presqu'île affiche une sobriété unitaire qui n’en stimule pas moins les sens. Preuve qu’attiser la curiosité ne passe pas forcément par une surenchère de signes. Il faut dire que le nouveau plan directeur établi par Herzog & de Meuron pour la zone va dans le sens de la rigueur. Concepteurs et promoteurs sont invités à se concentrer sur les typologies d’espace plutôt que sur la gamme chromatique de leur réalisation. Une autre forme d'air du temps en somme, où travailler des emballages thermico-écolo n'est plus à l'ordre du jour. Où le formalisme peu bavard prévaut, comme témoignage de la responsabilité de concepteurs conscients de l'impact environnemental et économique de leurs gestes. En apparence en tout cas. Dans Lyon Confluence 2, priorité est donc donnée aux volumétries compactes sans porte-à-faux, sans attique, sans échancrure, et aux matériaux minéraux clairs, en évocation des immeubles bourgeois qui bordent le Rhône. Dans le plan d’Herzog & de Meuron, des îlots mixtes à forte densité ponctués de halles de marché réhabilitées et d’immeubles neufs de belles hauteurs s’organisent autour de jardins ouverts à la vue par des passages publics traversants.

Camaïeu de gris, déclinaison de béton

Premier livré en suivant cet austère cahier des charges, l'îlot A3 est tout en camaïeu du gris. Désignés «chefs de l’îlot» pour cette première opération menée sur leur ZAC, Herzog & de Meuron ont travaillé avec Icade pour y conduire l’ensemble des projets. Influent, le duo a suggéré quelques architectes dans l’air du temps pour bâtir les huit bâtiments: Tatiana Bilbao, Manuel Herz, Christian Kerez et les Lyonnais AFAA. Ces derniers coordonnant en prime les études et assurant le suivi de tous les chantiers. Autour de l'ancienne halle aux fleurs réhabilitée en salle de sport par l'architecte Didier Dalmas, les projets neufs ont été calés en groupe lors de workshops chez AFAA, en étroite collaboration avec l’entreprise Léon Grosse, entrée tôt dans la course –promotion privée oblige. De cette méthode de coconception est né le choix de décliner le béton sur toutes les constructions: coulé en place sur l'immeuble de belle hauteur conçu par Herzog & de Meuron; en béton sablé et cadres préfabriqués sur la construction de Tatiana Bilbao face à l'esplanade François-Mitterrand; banché à la planchette sur un autre plot de logements conçu par l'architecte mexicaine de l'autre côté de l'îlot. Dans la superposition de pans lisses et opaques qui caractérise finalement l'îlot A3, l’immeuble de bureaux de Christian Kerez capte le regard par sa transparence et sa légèreté apparente. Etirées sur fond de baies panoramiques, ses files de poteaux façonnent d’étranges illusions d’optique. Les bandes de coulage des poteaux des premiers étages, en béton damé, miment le calepinage des colonnes antiques; les poteaux du milieu sont en béton vibré; ceux des trois derniers niveaux sont préfabriqués en béton centrifugé, pour que les fûts atteignent une finesse habituellement réservée au métal. Ce travail sophistiqué de la matière magnétise, en établissant une tension physique et visuelle que les photographies ne suffisent pas à retranscrire.

 

L'immeuble de bureaux conçu par Christian Kerez au sein de la ZAC Lyon Confluence 2, est publiée dans le AMC n°275-février 2019.

 

  • Lieu : Lyon (Rhône), ZAC Lyon Confluence 2
  • Aménageur : SPL Lyon Confluence
  • Maîtrise d’ouvrage îlot A3 : Icade Promotion
  • Maîtrise d'œuvre îlot A3 : Herzog & de Meuron, plan directeur de la Zac et chef de l'îlot A3 ; Michel Desvigne, paysagiste ; Tatiana Bilbao, architecte ; Manuel Herz, architecte ; Christian Kerez, architecte ; AFAA, architecte ; Didier Dalmas, architecte
  • Programme : logements, bureaux, crèche, salle de sport, commerces

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Cinéma, Antonio Virga architecte, Cahors, Vue façade sud

A Cahors, Antonio Virga fait son cinéma

30/11/2020

300 Un espace culturel élégant s’est installé dans le cœur historique de Cahors, ensemble de brique et de métal, développant l’offre culturelle locale avec un cinéma de sept salles et un espace muséologique indépendant. Le « Grand Palais » est le nouveau cinéma de Cahors, abritant sept salles de […]

PHOTO - 23365_1393952_k10_k9_3222741.jpg

H2O architectes - Portrait

30/11/2020

300 Jean-Jacques et Charlotte Hubert ont fondé H2O en 2005, rejoints en 2008 par Antoine Santiard. Lauréats des Nouveaux albums des jeunes architectes et paysagistes 2007-2008, les architectes Jean-Jacques et Charlotte Hubert et Antoine Santiard sont souvent intervenus dans des bâtiments existants, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393956_k2_k1_3222792.jpg

Nieto Sobejano met en scène la Cité du théâtre, à […]

27/11/2020

300 Porte de Clichy, dans le XVIIe arrondissement de Paris, la Cité du théâtre sera réalisée par les architectes espagnols Nieto Sobejano Arquitectos, associés aux Français Périphériques Marin + Trottin, désignés lauréats de ce projet lancé en 2016 sous la présidence de François Hollande. Sur le site […]

PHOTO - 22932_1370636_k2_k1_3177179.jpg

Tirer parti des centres anciens - Livre

27/11/2020

300 Le charme des vieilles pierres et des ruelles étroites ne suffit pas à endiguer l’appauvrissement qui gagne les villes, petites et moyennes. Les centres se vident de leurs commerces et de leurs habitants, les services ferment, les emplois disparaissent. Comment revitaliser ces villes, en particulier […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393973_k3_k1_3222900.jpg

Matière et savoir-faire, un centre de gestion des […]

26/11/2020

300 Sur un haut plateau du Vercors, à quelques encablures de Grenoble, un équipement technique de gestion de déchets prend place en lisière de forêt, à plus de 1 000 m d'altitude. Il est conçu à partir des essences de bois, de l'outillage et des savoir-faire disponibles sur place. Avec quelque 4 000 […]

PHOTO - 23365_1393952_k6_k5_3222739.jpg

Studio1984 - Portrait

26/11/2020

300 Composé de quatre associés - Jean Rehault, Jordi Pimas, Marina Ramirez, Romain Gie -, Studio1984 est lauréat des Ajap en 2014. Sa production interroge les mutations territoriales, l'évolution des modes de vie et des cultures constructives. Studio1984 revendique la continuité des échelles auxquelles […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital