De la pierre massive pour les 17 logements sociaux à Paris de Thibaut Barrault et Cyril Pressacco

Depuis la livraison d’une maison à Gonneville-sur-Mer (Calvados) – nommée au prix de la Première Œuvre en 2013 –, on soupçonnait chez Thibaut Barrault et Cyril Pressacco un intérêt particulier pour la matière.
17 logements sociaux à Paris XIe, par Barrault Pressacco - © Giaime Meloni
photo n° 1/10
Zoom sur l'image De la pierre massive pour les 17 logements sociaux à Paris de Thibaut Barrault et Cyril Pressacco

Articles Liés

PREMIÈRE ŒUVRE 2013 / NOMINÉ - BARRAULT & PRESSACCO - MAISON INDIVIDUELLE

La pierre et son fort potentiel dans l'architecture contemporaine à découvrir au pavillon[...]

Barrault Pressacco - portrait

Rue Oberkampf, en plein coeur du XIe arrondissement de Paris, là où les immeubles nés des tranchées haussmanniennes rencontrent le bâti hétéroclite du tissu faubourien, la façade de ce bâtiment de logements sociaux affiche ses 6 niveaux en pierre massive porteuse – 30 à 35 cm d’épaisseur – reposant en rez-de-chaussée sur des portiques en béton armé. Afin d’alléger la masse globale et de diminuer les reports de charges sur les façades, les planchers sont constitués de panneaux de bois massif de type CLT, qui s’appuient à l’intérieur des logements sur un ensemble poteaux-poutres en acier. Celui-ci dicte l’implantation des pièces humides et des gaines, permettant une certaine liberté d’agencement ; l’isolation intérieure est quant à elle réalisée en béton de chanvre projeté, enduit et taloché. La volumétrie du bâtiment se décompose en deux parties distinctes formant un L. La première, la plus dense, s’aligne sur la rue, tandis que la deuxième se développe dans la profondeur de l’îlot, en une succession de gradins offrant autant de terrasses. L’utilisation de la pierre massive est revendiquée : « C’est une possibilité de lien entre le territoire, la métropole et l’architecture. L’énergie embarquée ou consommée pour extraire, découper et mettre en oeuvre la pierre est faible. Elle ne subit que peu de transformations et conserve ses propriétés intrinsèques. » Le caractère rudimentaire de la mise en oeuvre est également assumé. « Il n’y a aucune sophistication dans les assemblages. Le dépouillement du dispositif garantit sa durabilité », assurent les architectes. Basé sur un principe d’empilement, le calepinage des façades signale discrètement la contemporanéité du bâtiment : les baies sont soulignées par un retrait de matière, une modénature en creux qui s’oppose à l’ajout d’ornement caractérisant celles des voisins haussmanniens.

 

  • Lieu : Rue Oberkampf, Paris
  • Maîtrise d’ouvrage : RIVP
  • Maîtrise d'oeuvre : Barrault Pressacco, architectes ; LM Ingénieur, BET structure et thermique ; Atelux, BET fluides ; QCS services, BET acoustique ; ALP ingénierie, économie
  • Programme : 17 logements sociaux et un commerce
  • Surface : 1 222 m2 SP
  • Coût : 3,75 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus