Déambulation magique à la maison de la culture du Japon à Paris - exposition

"La maison magique" est un projet conçu pour la maison de la culture du Japon à Paris par l’Atelier Bow-Wow (Yoshiharu Tsukamoto, Momoyo Kaijima et Yoichi Tamai, Tokyo) et Didier Fiuza Faustino (Bureau des Mésarchitectures, Paris). Ces architectes explorent depuis longtemps la question de l’habitat en inventant des "machines-habitats".

- © © Atelier Bow-Wow
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Déambulation magique à la maison de la culture du Japon à Paris - exposition

"La maison magique" est un projet conçu pour la maison de la culture du Japon à Paris par l’Atelier Bow-Wow (Yoshiharu Tsukamoto, Momoyo Kaijima et Yoichi Tamai, Tokyo) et Didier Fiuza Faustino (Bureau des Mésarchitectures, Paris). Ces architectes explorent depuis longtemps la question de l’habitat en inventant des "machines-habitats". À l’occasion de l’exposition "La maison magique", les architectes ont choisi de travailler un matériau commun dans une logique de production cyclique. Ce matériau, le bois, utilisé dans la construction des deux architectures, provient du Portugal, pays dont est originaire Didier Fiuza Faustino, et y sera réexpédié dès la fin de l’exposition pour une deuxième vie: les deux maisons, reconstruites en pleine forêt, seront alors accessibles à tous.

Deux habitacles

Les habitacles qu’ils présentent offrent aux visiteurs deux réflexions complémentaires. Pour cette collaboration, Didier Fiuza Faustino a conçu un polyèdre aux arêtes en rondins. Fermée sur l’extérieur par des parois translucides, en équilibre sur l’un de ses côtés, cette structure hermétiquement close est comme un refuge, une cellule dans laquelle on pourrait se protéger d’un environnement hostile. On s’y enfermerait pour s’ouvrir à d’autres espaces, voyager ailleurs, voire au fond de soi. Cet habitacle peut aussi constituer un souvenir d’enfance, une navette spatiale dans laquelle on s’imaginerait parcourir le cosmos. En regard de cette installation sensible, intime, l’Atelier Bow-Wow fait la proposition d’une structure de la forme d’un toit destinée à être investie par le public –qui peut s’y abriter ou s’asseoir dessus–, à devenir un lieu d’échange et de convivialité. À la fois opaque et transparente, cette structure rappelle autant la façade à claire-voie d’une maison urbaine traditionnelle japonaise, ou machiya, que les toits des premiers sanctuaires shintô.
Le visiteur est invité à éprouver les deux architectures plongées dans une pénombre habitée d’un jeu d’ombre et de lumière, de son et de silence, créant une atmosphère poétique inspirée de l’Éloge de l’ombre, chef-d’œuvre de l’écrivain Junichirô Tanizaki, ainsi que du concept d’"inquiétante étrangeté" énoncé par Sigmund Freud. Invitation à la déambulation poétique, l’exposition permet de repenser les enjeux urbains actuels, les problèmes d’espace, mais aussi de questionner la relation entre les individus et leur intimité.

 

  • Exposition "La maison magique",
    jusqu'au 30 juillet 2016,
    maison de la culture du Japon à Paris, 101 bis, quai Branly, 75015 Paris
    www.mcjp.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L'architecte suisse Luigi Snozzi

Disparition de Luigi Snozzi, architecte de l'école […]

25/01/2021

300 Les médias suisses ont annoncé début janvier le décès de l’architecte Luigi Snozzi à l’âge de 88 ans, des suites du Covid-19. Il était avec Ivano Gianola, Livio Vacchini et Mario Botta, l’un des représentants de l’école du Tessin, apparue dans les années 1970 sur les rives des lacs de la Suisse […]

Café-vélo à Paris La Défense par MAARU + Atelier Nuage + Bleus Paillettes + Cyclofix

Des containers reconvertis en café-vélo à Paris La […]

22/01/2021

300 Un local éphémère de réparation de vélos vient d’ouvrir à la Défense, au pied de la Grande Arche, face à Nanterre. Réalisé par l'agence MAARU à partir d’anciens containers, il se distingue par l’ingéniosité de son aménagement intérieur avec un mobilier reconfigurable à l’envi. Cet espace de 60m² est […]

Ruines. Photographies de Josef Koudelka.

Voir l'antiquité selon Josef Koudelka - Livre

22/01/2021

300 C'est peut-être le plus beau livre d'architecture de l'année. A travers près de 200 photographies, il retrace l'ensemble du travail de Josef Koudelka réalisé sur les sites antiques du pourtour méditerranéen pendant plus de vingt ans ; des pérégrinations qui l'ont conduit du Sud de l'Europe jusqu'au […]

Abonnés AMC

Le siège du groupe Le Monde, Snøhetta (architectes mandataires) et SRA (architectes associés), Paris 13

Le vaisseau pixélisé du Monde par Snohetta et SRA […]

21/01/2021

300 Figure de proue du quartier Austerlitz Sud à Paris, le siège social du Groupe Le Monde a accueilli ses salariés (Le Monde, Télérama, Courrier International, La Vie, ainsi que l’Obs et Rue 89) dans un immeuble-pont de sept étages signé Snohetta et SRA architectes. De forme concave et d’une superficie […]

Abonnés AMC

Lot E, Brenac & Gonzalez & Associés architecte mandataire, MOA Architecture architecte associé, Paris (XVIIIe)

125 logements par MOA Architecture pour le […]

20/01/2021

300 Inscrite dans le projet urbain conçu par l'AUC pour le quartier Chapelle International à Paris (XVIIIe), la tour de logement E2 conçu par MOA Architecture se dresse sur un socle actif qu'elle partage avec son homologue E1 conçu par Brenac&Gonzalez&Associés, avec lequel elle s'accorde sur le principe […]

Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de […]

19/01/2021

300 Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital