Densité et intimité sur l'île de Nantes, par Brigitte Métra

Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. L'îlot de logements à Nantes, conçu par l'architecte Brigitte Métra est publié dans AMC n°284-février 2020.

 

Sur l'île de Nantes, cet ensemble formé de logements sociaux et en accession, ainsi que d'une résidence étudiante, concilie densité et intimité. L'épannelage contrasté et le traitement différencié de la peau métallique engendrent une variété de séquences.

Ilot de logements, Métra + Associés, Brigitte Métra architecte, Nantes - © Franck GALLEN / Pix Machine
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Densité et intimité sur l'île de Nantes, par Brigitte Métra

Articles Liés

Métra + associés

Bureaux et dépôt de bus par Métra+associés

Brigitte Métra et Arteo Architectures livrent le dernier angle du Garance, à Paris

«J'ai voulu capter ce qui constitue pour moi l'essence de l'île de Nantes: le grand large, l'ouest et la Loire», éclaire d'emblée Brigitte Métra. L'opération de logements et de résidence étudiante prend place juste derrière l'école des Beaux-Arts, sur le site historique de l'entreprise Axima Seitha. Alors que l'agence est chargée de densifier intensément cette parcelle de 3216 m2, l'urbaniste de l'île, Anne-Mie Depuydt, lui demande de conserver l'identité faubourienne qui subsiste dans le quartier. «L'enjeu aujourd'hui, c'est la densité heureuse, comment bien vivre en ville. Et, à mes yeux, le luxe, c'est la vue et la lumière», précise l'architecte.

 

C'est pourquoi elle choisit de prendre un maximum de hauteur au nord, avec un R+6, qui lui permet d'étager l'ensemble vers le sud et de dégager de généreuses terrasses qui descendent en cascade. «J'ai cherché à casser cette masse sur la rue, en dessinant des redents qui composent des séquences verticales, avec un effet de petits immeubles accolés, et en imaginant un dernier étage en retrait qui prend la forme de trois maisons posées sur le toit.» L'architecte fractionne également l'îlot en traçant deux percées visuelles: le jardin de la résidence étudiante et le passage piéton demandé dans le plan initial d'Alexandre Chemetoff pour l'île de Nantes afin de favoriser les porosités.

Une délicate sérigraphie d'inspiration japonaise

Profondément marquée par son travail en Suisse et au Danemark, Brigitte Métra en a retenu un amour de la rigueur et une attention précise au site. En référence au passé industriel des lieux, elle a conçu une enveloppe de métal gris clair légèrement pailleté. Si les bâtiments présentent une unité de matière, les façades prennent différentes teintes et reflets en fonction des traitements de la surface et des variations de la lumière. Au nord et à l'ouest, les panneaux de revêtement sont animés par des ondes de taille et d'orientation variables, selon leur position à la verticale ou à l'horizontale. « Le métal est plissé comme un vêtement d'Issey Miyake», décrit-elle. Les maisons sur le toit et certaines travées arborent de délicates évocations de la nature imprimées à l'encre grise sur le métal anodisé.

 

Elles ont été élaborées par France Demarchi, chef de projet, à partir de photographies qu'elle avait prises des sous-bois du bord de Loire. Inspirée par la peinture japonaise, elle est parvenue à produire à l'aide de dégradés un effet d'ombre et de profondeur, comme dans une forêt, et éviter tout effet plaqué de papier peint. Une opération de numérotation des éléments de bardage a été menée en collaboration avec Arcelor Mittal, afin que les images se prolongent d'une lame à l'autre sans aucun décalage et se retournent parfaitement aux angles. Toujours pour échapper à la monotonie, quatre modèles de fenêtres -baies, bandeaux, ouvertures carrées ou verticales- alternent.

 

Au sud, l'immeuble s'abaisse et étire une façade très linéaire le long de la rue. De ce côté, des balcons filants, munis de volets coulissants microperforés, offrent de vastes loggias aux logements en accession. L'atmosphère y est apaisée; c'est le même bâtiment, mais dans une autre séquence. Contrastant avec les façades donnant sur l'espace public, le cœur des bâtiments est enduit de blanc. «J'apprécie les espaces calmes et neutres à l'intérieur, alors que l'immeuble raconte une histoire à l'extérieur», ajoute Brigitte Métra. Une part importante du budget a été consacrée aux terrasses plantées de végétaux indigènes des bords de Loire: en filet inox, les garde-corps seront au fil du temps envahis par une variété de plantes grimpantes. Dans le cadre du parcours Le Voyage à Nantes, la sculptrice Eva Jospin a été invitée à réaliser une œuvre dans la venelle qui traverse le site. L'artiste met ici symboliquement en scène la nature, en déployant un tissage aérien de lianes et de cordes qui surplombent le passage.

  • Lieu : Nantes (Loire-Atlantique)
  • Maîtrise d’ouvrage : Altarea Cogedim/Codedim Atlantique ; Aménageur, SAMOA
  • Maîtrise d'œuvre : Métra + Associés, Brigitte Métra architecte ; Iba, BET structure ; Pouget, BET fluides ; Campo, paysage ; UAPS Anne-Mie Depuydt, urbaniste
  • Programme : résidence pour étudiants et jeunes chercheurs (146 logements), logements en accession (50) et sociaux (23), ateliers, commerces, 87 parkings
  • Surface : 10 000 m² SP
  • Calendrier : étude urbaine, 2013 ; début du projet, 2014 ; début du chantier, 2017 ; livraison, 2019
  • Coût : 13,4 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Equerre d'argent 2020, le palmarès complet

Équerre d'argent 2020: le palmarès complet

23/11/2020

300 La Toulouse School of Economics à Toulouse (Haute-Garonne), conçue par les architectes Grafton Architects et Vigneu & Zilio Architectes, remporte le prix de l'Équerre d'argent 2020. Quatre autres projets sont récompensés, respectivement dans les catégories "Habitat", "Culture, jeunesse et sport", […]

Abonnés AMC

Toulouse School of Economics à Toulouse (Haute-Garonne), nommée à l'Equerre d'argent 2020, catégorie Culture, jeunesse et sport, Maîtrise d’ouvrage : Université Toulouse 1 Capitole, Architecte : Grafton Architects/ Vigneu & Zilio Architectes

L'école d'économie de Toulouse signée Grafton, […]

01/04/2020

300 Première livraison en France du duo irlandais Grafton, lauréat du prix Pritzker 2020, l'école d'économie de Toulouse déploie ses ailes de brique articulées dans un bâtiment « respirant », en symbiose avec la ville. Avec son vocabulaire foisonnant et ses accents bru-talistes, il réaffirme les […]

Abonnés AMC

Six logements participatifs à Romainville (Seine-Saint-Denis), nommés au prix de la Première Œuvre 2020, Maîtrise d’ouvrage : Autopromotion, Architecte : Atelier de l’Ourcq

Lauréat du prix de la Première Œuvre 2020: six […]

19/11/2020

300 L'architecte Félix Mulle joue la simplicité formelle pour se concentrer sur les qualités d'usage de cette opération d'habitat participatif, où l'imbrication des volumes et le paysage équilibrent intimité et espaces partagés. Dans une rue pavillonnaire anciennement exploitée comme carrière de gypse, […]

Powerhouse Company - Loop of Wisdom

Un anneau de culture en Chine, par Powerhouse […]

23/11/2020

300 Un symbole de fluidité s’est posé en Chine, un ruban rouge qui unit deux espaces culturels, signé Powerhouse Company. Voulu praticable, il se déroule en courbes pour offrir un terrain d’exploration, un chemin de course pour les habitants et de nouvelles vues sur le contexte. L’architecture continue […]

#mycityscape, concours de dessin organisé par KooZA/rch et Desplans

Un concours pour cartographier les villes du XXIe […]

23/11/2020

300 KooZA/rch et Desplans lancent #mycityscape, un concours pour imaginer de nouvelles représentations des villes du XXIe siècle. Date limite pour participer, le 18 décembre 2020. Le premier est une plateforme numérique qui s'intéresse aux architectures de papier, l'autre est éditeur de dessins […]

Trophée de l'Equerre d'Argent, sculpté par Bruno Romeda

Équerre d'argent 2020: les 20 réalisations en lice

20/11/2020

300 Vingt réalisations sont en lice pour obtenir l'Équerre d’argent 2020, et cinq sont nommées au prix de la Première Œuvre 2020. Réparties en catégories Habitat ; Culture, jeunesse et sport ; Activités ; Espaces publics et paysagers ; ces réalisations ont été livrées en France au court de l'année […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital