Derniers jours pour s'immerger dans l'œuvre totale d'Otto Wagner, à la Cité de l'architecture

L'exposition «Otto Wagner, maître de l'Art nouveau viennois», présentée à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris jusqu'au 16 mars 2020, célèbre les réalisations de l'architecte et urbaniste (1841-1918), précurseur de la modernité autrichienne. Des infrastructures du métropolitain de Vienne à la célèbre Caisse d'épargne de la Poste, sans oublier les nombreux immeubles de rapport dont il a parsemé la capitale autrichienne, ses principaux projets y sont présentés. Participant d'une réflexion globale avec le décor et le mobilier, l'exposition offre une immersion dans cette œuvre totale, qui illustre la transition entre les XIXe et XXe siècles.

Otto Wagner, Österreichische Postsparkasse, photographie de la salle des guichets - © DR
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Derniers jours pour s'immerger dans l'œuvre totale d'Otto Wagner, à la Cité de l'architecture

Articles Liés

L'Albertina de Vienne expose ses chefs-d'œuvre d'architecture dessinée à Paris

La carrière d'Otto Wagner s'étale sur près de soixante ans, à la charnière des XIXe et XXe siècles. Homme de transition et précurseur du mouvement moderne, l'architecte associe références à l'histoire et éléments innovants. Nombre de ses projets, jugés trop avant-gardistes par ses contemporains, resteront d'ailleurs dans ses cartons à dessin. Pour celui de cathédrale à Berlin, il reprend un modèle traditionnel -un plan carré surmonté d'une coupole- mais innove en choisissant un revêtement en métal ajouré. «Le classicisme ne l'a jamais quitté, note Hervé Doucet, l'un des cinq commissaires de l'exposition «Otto Wagner, maître de l'Art nouveau viennois», présentée à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris jusqu'au 16 mars 2020. Pour lui, la modernité n'est pas une rupture mais une évolution.» L'innovation repose sur des modes de construction, le choix des matériaux et surtout, le primat du fonctionnel. «Ce qui n'est pas pratique ne peut pas être beau», aimait-il à répéter.

Théoricien et enseignant

Théoricien, auteur de nombreuses publications (dont Architecture moderne, publié en 1896) et enseignant, Otto Wagner est nommé à l'Académie des beaux-arts de Vienne en 1895. Un cliché le montre au milieu d'un groupe d'étudiants, dans une attitude détendue, qui dévoile la complicité entre le maître et ses élèves. Certains d'entre eux intègrent son agence, pour participer aux projets soumis aux concours. Otto Wagner les choisit pour leurs talents de dessinateur, une qualité primordiale selon lui. Devenus à leur tour architectes, ses étudiants se revendiquent «soldats de la modernité». En 1897, deux d'entre eux, Josef Maria Olbrich et Josef Hoffmann, fondent la Sécession, aux côtés de Gustav Klimt, Egon Schiele et Koloman Moser. Cette version autrichienne de l'Art nouveau entend...

  •  Exposition «Otto Wagner, maître de l'Art nouveau viennois»
  • Jusqu'au 16 mars 2020
  • Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris
  • www.citedelarchitecture.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tour Opale, Lacaton & Vassal, Chêne-Bourg (Suisse)

La Tour Opale à Genève, dernier projet livré par […]

07/05/2021

300 Appartements traversants ou à double orientation, baies vitrées coulissantes du sol au plafond, prolongement des logements par des jardins d'hiver et des balcons, rideaux thermiques : à Chêne-Bourg, dans la banlieue de Genève, les lauréats du Pritzker 2021, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal ont […]

Cour Bareuzai, Chapman Taylor, Dijon (Côte d'Or)

Un passage commerçant pour valoriser le patrimoine […]

07/05/2021

300 À Dijon près du Palais des Ducs de Bourgogne, l’agence parisienne Chapman Taylor a réalisé la reconversion-extension de deux hôtels particuliers en surfaces commerciales. Le projet, en reliant deux rues du centre-ville, permet au public d’accéder à un site patrimonial méconnu mais néanmoins […]

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital