Design à jouer, aux D’Days en mai 2017 à Paris

Les D’Days affirment leur pérennité dans Paris en proposant une manifestation plus étendue, 2 au 14 mai 2017, et qui annonce des moments ludiques grâce à sa thématique "Let’s Play". 

Le collectif hollandais Dutch Invertuals présente Harvest aux Arts décoratifs, Paris. - © Sigve Knutson
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Design à jouer, aux D’Days en mai 2017 à Paris

Du 2 au 14 mai 2017, les curieux sont invités à suivre les quatre parcours des D’Days dans Paris, autour de la thématique du jeu. Une façon pour un parisien de revoir sa ville, et de participer à une manifestation dont l’attrait est plus que jamais ludique. Car si toutes les éditions des D’Days ne sont pas égales, celle de 2017 s’annonce féconde. La thématique, il est vrai, est inspirante et semble avoir stimulé les esprits: « Let’s play » est donc une invitation à célébrer le design sous des formes multiples, non seulement pour les partenaires à l’origine de la centaine d’animations dans Paris mais aussi des visiteurs -tous les publics. Mobiliers, jeux anciens et nouveaux, détournements d'univers, les angles choisis sont variés.

 

Les zones géographiques des partenaires se déploient. Celle du Palais Royal/Champs-Elysées a un point de lancement aux Arts décoratifs, qui accueillent notamment une installation à jouer du CNAP (Centre national des Arts plastiques), une œuvre du collectif hollandais Dutch Invertuals et l'installation spatiale des Brésiliens Mameluca Studio. Le Grand Palais accueille lui l’exposition "Révélations", constituant un second pilier des D'Days. Un saut par la Galerie Joyce ouvre sur le Village des créateurs dans une scénographie explicite, intitulée "R 2 Jeux". Le quartier Marais/Bastille rayonne autour de la Galerie Joseph qui porte un regard éclectique toujours bienvenu, tandis que la Galerie des Audi talents y fête ses dix ans. S'y ajoute un nouveau rendez-vous: le concept store des métiers d’art Empreintes. La Rive Gauche maintient son cap, comptant notamment Hermès, le Mobilier National et avec une sélection d'objets du quotidien détournés. Le quartier Pantin, enfin, se voit étendu jusqu'à la Folie L5 du parc de La Villette, qui propose une initiation à la technicité des Fablab.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Le pavillon de Junya Ishigami à la Serpentine Gallery de Londres, 2019

Le free space de Junya Ishigami installé à la […]

17/07/2019

C'est à l'architecte japonais Junya Ishigami que la très sélecte Serpentine Gallery a demandé de concevoir son pavillon éphémère, pour la saison 2019. La structure s'est installée dans les jardins de Kensington, à Londres en […]

Les entrepôts Point P à Paris, par Elisabeth Veit

En bord de Seine, les entrepôts Point P […]

16/07/2019

Alors que les bâtiments industriels sont bien souvent des volumes autarciques, le nouvel entrepôt que signe Elisabeth Veit à Paris démontre la possibilité d'ouverture de ce genre de programmes. En bord de Seine, à proximité du parc André […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus