Diébédo Francis Kéré, en pleine nature à la Serpentine Gallery

C'est à l'architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré que la très sélecte Serpentine Gallery a demandé de concevoir son pavillon éphémère, pour la saison 2017. La structure s'installera dans les jardins de Kensington, à Londres, du 23 juin au 8 octobre 2017.

Projet pour le pavillon 2017 de la Serpentine Gallery par l'architecte Francis Kéré, Londres - © Kéré Architecture
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Diébédo Francis Kéré, en pleine nature à la Serpentine Gallery

Articles Liés

BIG briques à la Serpentine Gallery

Psychédélisme ibérique à la Serpentine Gallery

Depuis son lancement en 2000, le rendez-vous annuel londonien est aussi couru des amateurs d'architecture anglais... que des starchitectes du monde entier. Etre invité par la Serpentine Gallery, par Hans Ulrich Obrist, son célèbre directeur artistique, et Yana Peel, sa directrice générale, à concevoir le pavillon estival de l'institution constitue une belle marque de reconnaissance, qui propulse dans les rangs très serrés des stars mondiales de l'architecture. Car la liste des concepteurs qui se sont prêtés à l'exercice a de quoi faire saliver les métropoles les plus avides de grandes signatures. Zaha Hadid, Rem Koolhaas, Herzog&de Meuron, Jean Nouvel, Sou Fujimoto, SANAA… ont tous conçu un pavillon éphémère dans les jardins de Kensington, livrant alors leur première réalisation londonienne -c'est la règle pour être invité. Après le bling-bling Bjarke Ingels et son empilement sophistiqué de briques diaphanes en 2016, c'est au tour de l'humaniste Diébédo Francis Kéré de jouer à l'architecture temporaire, en créant une construction spectaculaire dont les premières images ont été révélées.

Ombre, eau et lumière

La petite structure circulaire, vouée à abriter des événements culturels, est inspirée de l'arbre qui sert de point de rencontre dans la maison natale de l'architecte au Burkina Faso. Le "tronc" en acier devient une canopée protectrice en bois, détachée des parois, en bois également. L'air circulera librement sous la couverture qui protégera les visiteurs de la pluie londonienne et/ou de la chaleur estivale. Adepte d'un travail en harmonie avec les éléments naturels, Diébédo Francis Kéré met le climat en spectacle: l'eau ruissellera sur la toiture jusqu'au cœur du tronc pour devenir cascade, avant d'être évacuée par un système de drainage dans le sol, tandis que les jours créés dans la couverture transformeront la petite construction en lanterne au coucher du soleil. "Au Burkina Faso, le climat et le paysage naturel sont une réalité difficile avec laquelle je suis habitué à travailler, raconte l'architecte. Par conséquent, je me suis demandé comment ma contribution dans ce parc royal pouvait améliorer l'expérience de la nature du visiteur". Immersion possible à partir du 23 juin 2017.


Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Réinventer la Seine, Rêver, FAAR Architecture, CAWA Architecte, Bassins historiques Barre, Vauban, Eure et Vatine, Le Havre

Les 20 projets qui réinventeront la Seine entre […]

24/07/2017

On connaît enfin les résultats de l’appel à projets "Réinventer la Seine", lancé en mars 2016 par la Ville de Paris, les agglomérations de Rouen et du Havre et Haropa – Port de Paris Seine Normandie. Vingt projets, portés par des […]

Atelier Provisoire

Atelier Provisoire

24/07/2017

Société coopérative bordelaise, Atelier Provisoire réunit Aline Rodrigues Lefort, Laurent Vilette, Hélène Soubiran, Rafael Santamaria, Vincent Paredes et Thomas Espert. Elle a instauré une méthode de travail par duo, les quinze combinaisons […]

Maison Louis Carré Coul 1

L’artiste Laëtitia Badaut Haussmann investit la […]

21/07/2017

La Maison Louis Carré a été édifiée sur les plans de l’architecte finlandais Alvar Aalto pour le galeriste et collectionneur Louis Carré. Ce chef-d’œuvre de l’architecture moderne, terminé en 1959, est le seul édifice […]

Anthenea Habitat flottant J.-M. Ducancelle

James Bond, un idéal hors compétition au Salon du […]

21/07/2017

Le Salon du Luxe s’est tenu le temps d’une journée, le 11 juillet 2017 à Paris, avec un petit nombre d’exposants certes, mais de qualité. Pour plusieurs d'entre eux, l'icône James Bond est une étonnante source d'inspiration qui […]

ElbePhilharmonie - Herzog & de Meuron - Hambourg

Regard de photographe: Luc Boegly + Sergio Grazia, […]

20/07/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Luc Boegly et Sergio Grazia « Documenter les scènes qui font la vie d’un bâtiment. » […]

Ateliers 2/3/4 -  lycée international à Noisy-le-Grand et Bry-sur-Marne

Ateliers 2/3/4 - lycée international à […]

20/07/2017

A Noisy-le-Grand et Bry-sur-Marne (Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), l’agence Ateliers 2/3/4 a conçu le lycée international à l’image d’une petite cité, constitué de lieux de travail, de détente, de loisirs, de rencontre et de partage. […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus