Diener & Diener et Clément Vergély livrent des logements et/ou des bureaux à Lyon

En 2015, la SPL Lyon Confluence venait d’attribuer à Ogic, accompagné des architectes suisses Diener & Diener Architekten et de Clément Vergély, l’îlot B2. Situé côté Rhône, le projet - dont la livraison est prévue pour 2019 - accueillera, sur une surface de 12 000 m2 de plancher, cinq bâtiments : trois de logements, un de bureaux et un dernier, combinant bureaux et logements. En pied d’immeubles, des socles actifs abriteront des commerces et une crèche d’une dizaine de berceaux.

Logements et/ou bureaux à Lyon, par Diener & Diener et Clément Vergély - © Diener & Diener
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Diener & Diener et Clément Vergély livrent des logements et/ou des bureaux à Lyon

Articles Liés

« Les économies de ressources nous conduisent à prévoir la convertibilité des bâtiments »,[...]

Archikubik réalise un parking-silo transformable à Montpellier

L’immeuble proue ferme la perspective de la darse de Lyon-Confluence. Au-dessus d’un rez-de-chaussée de commerces, il superpose six étages de logements en accession à deux niveaux de bureaux, avec la possibilité d’en changer la répartition pour un coût raisonnable. Cette capacité d’évolution s’appuie sur une structure réduite à des poteaux périphériques, des noyaux de circulations et trois poteaux intermédiaires portant des planchers bois-béton. La hauteur sous plafond atteint 2,85 m, comme celle des immeubles de rapport. Plusieurs scénarios d’aménagement de logements ont été étudiés à partir des gaines techniques réparties le long de la poutre centrale du bâtiment. Les deux cages d’escalier sont positionnées en façade arrière pour bénéficier d’un éclairage naturel. L’épaisseur du bâtiment, de 14,20 m, atteint près de 19 m avec les balcons filants qui en équipent les deux versants, longs de quelque 50 m. En retrait, la façade légère en bois bénéficie du balcon comme obstacle au passage du feu d’un étage à un autre. En absence de point porteur le long de cette façade, les fenêtres peuvent être placées librement. A l’avant, des colonnes torsadées en béton, d’une double hauteur d’étage, ceinturent le bâtiment et lui confèrent une identité classique forte. La force expressive de cette structure compense les quelques concessions faites aux standards du tertiaire, comme la trame de 1,35 m généralisée pour les bureaux.

 

 

Retrouvez l'ensemble du dossier consacré aux bâtiments réversibles,
dans AMC n°262 paru en septembre 2017

  • Lieu : Lyon
  • Maîtrise d’ouvrage : Ogic
  • Maîtrise d'oeuvre : Diener & Diener Architekten ; Clément Vergély Architectes ; Michel Desvigne, paysagiste ; Etamine, BET environnement
  • Programme : 181 logements, 2 339 m² de bureaux, commerces et crèche
  • Surface : 12 040 m² SDP
  • Calendrier : concours, 2015 ; chantier, fin 2017
  • Coût : 20,6 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus