Dietmar Feichtinger - 10 logements sociaux à Paris

Le bâtiment conçu par Dietmar Feichtinger s’aligne sur la rue Castagnary (Paris, XV arr.) et se développe en L avec un retour contre l’immeuble voisin au nord. Couvert d’une vêture en lamelles métalliques blanches, il est rythmé par des percements qui reprennent celui des immeubles alentour et ses grandes ouvertures verticales s’inspirent des fenêtres parisiennes.

Dietmar Feichtinger - 10 logements sociaux à Paris - © David Boureau
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Dietmar Feichtinger - 10 logements sociaux à Paris

La façade sur rue du bâtiment imaginé par Dietmar Feichtinger suit l'alignement du trottoir jusqu'au troisième étage mais s’incline à partir des deux derniers niveaux. Un socle transparent marque la vitrine du commerce situé au rez-de-chaussée et l’entrée traversante de l’immeuble. Le traitement de la façade est homogène. Elle est constituée de fines lamelles métalliques verticales blanches et de panneaux coulissants devant les fenêtres, ces dernières soulignant la verticalité de la structure. Les menuiseries en aluminium ont une teinte identique à celle des lamelles, ce qui accentue l'unité d'ensemble. Des balcons suspendus rendent l’angle est plus léger et offrent aux logements l'agrément d'un espace extérieur individuel. Chaque habitation est pourvue d'un balcon orienté au sud, les fenêtres sur jardin étant équipées de stores extérieurs. Des panneaux solaires sont installés sur la toiture et sont légèrement inclinés afin de permettre l’autonettoyage. 

Un jeu de coursives

L’accès aux étages se fait en traversant le corps principal de l’immeuble et côté cour, un ascenseur et un escalier à l’air libre mènent aux coursives qui desservent les logements. L’escalier métallique, donnant sur le jardin, est recouvert d'un filet en inox sur toute sa hauteur. Chaque coursive distribue deux appartements et assure l'éclairage naturel des espaces communs et la ventilation des logements. Egalement protégées d'un filet inox, elles offrent ainsi une vue dégagée sur le paysage. Le bâtiment est agrémenté d’un jardin, accessible depuis la rue.

 

  • Lieu: 39-41, rue Castagnary, Paris XVe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage: RIVP
  • Maîtrise d'œuvre: DFA | Dietmar Feichtinger Architectes
  • Programme: 10 logements sociaux, un commerce de 97 m²
  • Surface: 881 m2
  • Calendrier: livraison, juillet 2016
  • Coût: 2,3 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Seashore Library, Vector Architects, Nandaihe (Chine)

Bon été

28/07/2017

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir des newsletters thématisées pendant tout le mois d’août (expositions de […]

exposition ICI de Jean-Pierre RAYNAUD au MAMO

L’artiste Jean-Pierre Raynaud investit la Cité […]

28/07/2017

Avec l’exposition "Ici", l’artiste Jean-Pierre Raynaud est le cinquième invité – après Xavier Veilhan, Daniel Buren, Dan Graham et Felice Varini – du MAMO, le centre d’art d’Ora Ito, installé sur le toit de […]

Ecole maternelle, Armand Nouvet architecture et urbanisme, Paris

Armand Nouvet - Ecole maternelle - Paris

27/07/2017

De plan trapézoïdal pour mieux épouser les pignons mitoyens, l’école maternelle de la rue de Torcy (Paris XVIIIe arr.) conçue par l'architecte Armand Nouvet se condense au droit de la rue sur six niveaux. Bien qu’orientée au sud, la […]

Rendez-vous à suivre

Sept rendez-vous d'architecture, avant la rentrée

27/07/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous d'août et de la rentrée, sélectionnés par la rédaction d'AMC. From Tokyo to Kyoto Jusqu’au 26 août, galerie Patrick Gutknecht, à Paris La photographe Marion Dubier-Clark fait […]

XDSM par Hammerbacher, bureau à plateau réglable

XDSM de Hammerbacher: poste à plateau réglable

27/07/2017

Les collections Hammerbacher disposent d'un bureau à commande électrique réglable en hauteur, ici le modèle XDSM. Les niveaux ont une amplitude de 63,5 à 128,5 cm, afin de correspondre à toutes les morphologies ou qu'une personne debout et une […]

Décrypter le Panthéon, installation physique et sonore, 14 juillet 2017, Oualalou+Choi architectes

L'architecture contemporaine entre au Panthéon

26/07/2017

A l'occasion des célébrations du 14 juillet 2017, les architectes Tarik Oualalou et Linna Choi ont investi le Panthéon (Paris, Ve arr.) avec un bouquet de ballons-sondes, flottants au cœur du monument conçu par Soufflot. Douze immenses ballons-sondes de 2,5 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus