Disparition de l'architecte colombien German Samper

Figure majeure de l’architecture moderne en Colombie et proche collaborateur du Corbusier, German Samper est décédé le 22 mai à l’âge de 95 ans.

German Samper à son bureau - © German Samper Personal Archive.
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Disparition de l'architecte colombien German Samper

Figure majeure de la modernité colombienne, German Samper aborde des programmes aux enjeux opposés. Entre 1954 et 2009, sa production prestigieuse d'équipements publics et de sièges sociaux monumentaux structurant le centre-ville de Bogota cohabite avec des réalisations modestes d'habitat en périphérie, illustrant une recherche constante sur le logement à destination des classes défavorisées. L'architecte considère l'habitation comme un vecteur d'ascension sociale et, face à l'explosion démographique, il défend une planification des quartiers auto-construits basée sur la densité et la structuration de leurs espaces publics. Dans ce cadre, son travail à l'échelle domestique le conduit à produire des organisations architecturales minimales, sujettes à l'appropriation et à l'extension. Né en 1924, German Samper Gnecco est de la même génération que son compatriote Rogelio Salmona (1927-2007) et, comme lui, reçoit sa formation dans le jeune département d’architecture de l’université nationale de Bogota, puis à Paris chez Le Corbusier.

 

L'habitat comme projet social

Ils représentent les deux tendances de la modernité colombienne, qui s’attelle non seulement aux programmes d’habitat social – fait rare –, mais développe une pensée du collectif dans un pays à l’oligarchie puissante et à l’intérêt privé dominant. Alors que Salmona dispose sur le territoire des compositions organiques en briques, Samper prolonge l’approche rationaliste distillée par leurs professeurs, les architectes exilés Karl Heinrich Brunner, Bruno Violi, Leopoldo Rother. La découverte de Le Corbusier constituant une autre influence majeure. Samper exerce en équipe au sein de l’agence d’architectes et de constructeurs fondée en 1946 Esguerra Saenz Urdaneta Suarez (1958-1964), dont il deviendra associé (Esguerra Saenz Urdaneta Samper, 1965-1977, puis Esguerra Saenz Samper, jusqu’en 1994). Parmi ses réalisations les plus remarquables figurent le musée de l’or (1963), les sièges sociaux des laboratoires Abbott (1961), de la Banque centrale hypothécaire (1964), de la compagnie aérienne Avianca (1968), ou, à Barranquilla, de la banque de la République (1984). 

 

Pour aller plus loin, voir les articles Bénédicte Chaljub publiés dans AMC : « Rogelio Salmona, l’habitat social comme monument », n° 271, septembre ?2018 et « German Samper, l’autoconstruction comme projet social », n°278, mai 1019.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

ATELIER 9.81

Atelier 9.81 réalise 63 logements sociaux et une […]

26/06/2019

Dans un quartier faubourien de Lille, le long d’un axe de circulation bordé d’anciennes maisons de ville en brique, l’espace public se dilate pour former une place sur laquelle débouche une station de métro : c’est ici qu’est venue […]

Equerre d'argent 2019

Equerre d'Argent 2019 : proposez vos réalisations […]

24/06/2019

Depuis 1983, l’Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 37e édition en proposant votre projet avant le 6 septembre 2019 à […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Ouvrage d'arts, Passerelle à Creil (Oise), Jean-François Blassel (architectes), Communauté de l’agglomération creilloise (maître d'ouvrage)

La passerelle Nelson Mandela de Jean-François […]

25/06/2019

Symbole de la rénovation urbaine de Creil, la passerelle Nelson Mandela se lit comme un balcon léger et délicat posé sur le paysage.  Offerte aux piétons et aux cyclistes, longue de 112 mètres, elle enjambe l’Oise et relie aujourd’hui deux […]

Un mille-feuille géant signé Martial Marquet et […]

25/06/2019

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Versailles, Martial Marquet et CAB architectes s’interrogent sur les notions de l’archaïsme et du contemporain, et proposent un dispositif immersif qui convie ces deux « antagonismes ». "Archaïque feat. […]

La halle de l'Institut de France à Paris, Marc Barani, 2019

La petite halle industrielle de l'Institut de […]

24/06/2019

Avec son nouvel auditorium et son foyer, créés à l’intérieur d’une ancienne halle du XIXe siècle où l’on battait la monnaie, l’Institut de France affirme son attachement au passé et son ouverture à l’architecture […]

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de l’Académie des Beaux-arts

Álvaro Siza Vieira, Grand prix d’architecture de […]

24/06/2019

Décerné tous les deux ans à un architecte pour l'ensemble de son parcours, le Grand prix d'architecture de l'Académie des Beaux-arts, alias prix Charles Abella, est attribué cette année à l'architecte portugais Álvaro Siza […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus