Disparition de l'architecte Laurent Pierre

C'est en pleine pause estivale que l'architecte Laurent Pierre s'est éteint à Douarnenez, le 6 août 2017, des suites d'une longue maladie qu'il a réussi à tenir à distance, le temps de finir la maison de son épouse et de faire un dernier tour en mer.

L'architecte Laurent Pierre - © FCLP
photo n° 1/24
Zoom sur l'image Disparition de l'architecte Laurent Pierre

"L'architecture est un sport de riches", disait souvent cet homme discret et plein d’égards, mais ô combien lucide sur les affres et les joies d'un métier qu'il avait chevillé au corps. Né en 1959 à Besançon, Laurent Pierre fait ses études secondaires à Dijon et sort diplômé de l’école d’architecture de Paris-Villemin en 1987, avec Jean Perrottet et Aymeric Zubléna comme directeurs d’études. De 1984 à 1987, il travaille chez différents confrères –Guy Autran, Dubus et Richez, entre autres. Puis, de 1988 à 1991, il devient architecte conseiller du CAUE de la Côte-d’Or où, précurseur pour l’époque, il construit aussi de petites opérations de logement en bois. Directeur de projets au sein de l’agence Christian de Portzamparc de 1991 à 1993, il est chargé des phases d’études de la tour du Crédit lyonnais à Lille. Outre le fait de s’atteler à des projets de grande envergure, ces trois années lui donnent l’occasion de rencontrer son futur binôme, l’architecte François Chochon, alors occupé à la réalisation du conservatoire national supérieur de musique à La Villette, à Paris. C’est en travaillant côte à côte, en association de moyens, que le duo apprend véritablement à se connaître et décide de fonder la structure François Chochon Laurent Pierre (FCLP), en 1995. Au fil des projets, c’est une solide collaboration qui se noue entre les deux concepteurs: une alchimie presque mystérieuse où s’entremêle attention à l’autre et pudeur, portée par une même volonté d’insuffler un vent de liberté dans l’espace. Parmi leurs projets emblématiques, on peut citer l’UFR de biologie de la ZAC Massena à Paris XIIIe (2007) ou, plus récemment, le conservatoire d’Aubervilliers (2013), sans oublier les réalisations bourguignonnes que Laurent Pierre affectionnait particulièrement, comme la médiathèque de Dijon (2007), le palais de justice de Chalon-sur-Saône (2014), ou le pôle culturel de Monceau-les-Mines (2009). Des projets qui ont tous en commun de placer la question de la générosité au cœur du champ architectural et de laisser dignement à l’usager le choix de s’approprier les lieux. François Chochon a perdu "un compère en maçonnerie, un compagnon en élévation d’espaces" et ceux qui l’ont côtoyé se souviennent d’un large sourire qui ne savait pas faire semblant, de son amour dévorant pour l’architecture qu’il cachait derrière un calme apparent et un humour ravageur plein d’autodérision. Se sachant souffrant, cela faisait déjà deux ans qu’il s’était retiré de l’agence. Avec l’association de David Joulin, proche collaborateur du duo, celle-ci a été renommée Chochon&Pierre+Joulin et poursuit l’œuvre entamée depuis une vingtaine d’années.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, 26 logements participatifs à Montreuil (Seine-Saint-Denis), NZI (architectes), CPA-CPS/ATHENAE CONSEIL (maître d'ouvrage)

NZI - 26 logements participatifs à Montreuil, […]

13/11/2017

L'opération de 26 logements participatifs, conçue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par NZI architectes fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. De multiples montages financiers sont possibles […]

Pôle intermodal, Dominique Perrault architecte, Naples, Italie

Dossier spécial: espaces souterrains

17/11/2017

Longtemps considérés comme des espaces de services et de relégation, les sous-sols sont en passe de devenir tendance, d’être assimilés à une manne salvatrice pour le devenir de nos métropoles saturées. Le phénomène est […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture du 12 au 22 […]

17/11/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Coexistences Le 16 novembre à 20h, à la Société française des architectes, à Paris Conférence de […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Centre sportif et culturel à Dieppe (Seine-Maritime), La Soda (architectes), Ville de Dieppe (maître d'ouvrage)

La Soda - Centre sportif et culturel à Dieppe, […]

13/11/2017

Le centre sportif et culturel Oscar-Niemeyer conçu par La Soda architectes à Dieppe (Seine-Maritime), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Aussi modeste soit le programme, les équipements […]

Marseille était capitale européenne de la culture - Viaduc d’Arenc depuis l’A55 - film argentique Ektachrome E200, boitier Pentax 6x7cm - travail personnel

Regard de Stéphane Asseline, photographe à […]

16/11/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Stéphane Asseline Marseille, mai 2013. «  Compositions et cadrages viennent sur l’instant mais […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Ecole primaire à Montgeron (Essonne), Meka et Ciel (architectes), Ogec Sainte-Thérèse (maître d'ouvrage)

Meka et Ciel - école primaire à Montgeron, nommée […]

13/11/2017

L'école primaire conçue à Montgeron (Essonne) par les agences d'architecture Meka et Ciel fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Chargées de la rénovation des classes primaires […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus