Doazan + Hirschberger reconvertissent un garage automobile en bureaux à Bordeaux

Le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de la Gironde fait son retour en centre-ville de Bordeaux, dans un garage désaffecté du quartier Ornano. Les architectes de l'agence ADH ont opté pour une réhabilitation, un « bâtiment école » destiné à sensibiliser le public.
Reconversion de garage à Bordeaux par Doazan+Hirschberger - © Ivan Mathie
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Doazan + Hirschberger reconvertissent un garage automobile en bureaux à Bordeaux

Articles Liés

Doazan+Hirschberger, ADH architectes - portrait

DOAZAN + HIRSCHBERGER - STUDIOS DE DANSE

Selon les architectes Benoîte Doazan et Stéphane Hirschberger, seule la réhabilitation permettait de faire entrer les mètres carrés demandés sur cette parcelle profonde disposant d’une seule façade sur rue. En conservant les hauts murs d’enceinte de l’ancien garage, ils travaillent avec l’existant et recentrent le projet sur une nouvelle cour intérieure abritée. Dans un département composé de petites communes aux budgets limités, le bâtiment du CAUE de la Gironde se veut un modèle « d’éconologie » : économe et écologique, il fait appel à des principes simples tels que la ventilation naturelle, l’inertie par la masse, la maîtrise des apports solaires et la récupération des eaux pluviales. Son programme répond aux besoins de l’institution, tout en proposant des espaces capables de s’adapter (en matière de réseaux d’alimentation, systèmes de distribution et de cloisonnement). L’économie de moyens s’illustre également par la réutilisation et la valorisation de certains éléments du garage : ses murs maçonnés, ses fermes métalliques ou sa rampe en béton deviennent les témoins de l’héritage des faubourgs bordelais. Enfin, le projet fait la part belle au pin des Landes, utilisé pour l’ensemble de la nouvelle structure et l’habillage.

Espace interclimatique

Côté rue, les planchers et les hauteurs sous plafond d’origine sont conservés, hébergeant l’accueil à rez-de-chaussée et à l’étage, l’administration. Sur l’arrière de la parcelle, une nouvelle structure poteaux-poutres en bois crée un niveau de plancher supplémentaire pour desservir les bureaux, tout en dégageant l’espace de la cour. Protégée par une verrière, cette cour ventilée en été, fermée en hiver, est au coeur du projet. On y découvre la rampe, devenue emmarchement planté donnant accès au premier étage, gradin contemplatif dans sa partie supérieure. Une citerne nichée sous la rampe alimente ce paysage grâce aux eaux de pluie récoltées. Le porche relie visuellement cet espace interclimatique à la ville, il est équipé de ventelles vitrées côté cour et, à l’extérieur, d’un portail coulissant en inox poli dont les perforations dessinent les communes du département et sa géographie.

 

Le CAUE ne s’ouvre que ponctuellement au public et selon des modalités définies. Lors de rendez-vous, il prodigue des conseils aux particuliers, accueille les réunions des élus, assure des formations et propose des événements culturels. L’accueil, qui centralise ces flux, donne la tonalité de l’architecture du lieu. La structure en béton et la technique laissées apparentes, les murs et les plafonds habillés de dalles acoustiques en laine de bois sont autant d’éléments caractéristiques de l’opération. De part et d’autre de la banque d’accueil, des rayonnages en contreplaqué (conçus sur mesure par les architectes) protègent deux espaces dévolus aux rendez-vous avec un conseiller.

Entre bois et verre

En lien direct avec l’accueil, la grande salle occupe une grande partie du rez-de-chaussée. Elle s’ouvre largement sur la cour grâce à des portes vitrées pliantes, multipliant les usages possibles. Au fond de la cour, le centre de ressources s’adosse au pôle communication. Un retrait sur l’arrière de la parcelle dégage un patio planté réservé au personnel. Les étages sont occupés par les bureaux des conseillers, disposés en façade sur cour ou sur le patio afin de bénéficier du maximum de lumière naturelle. Leurs cloisons séparatives sont en plâtre peint en blanc, les plafonds habillés de dalles acoustiques en laine de bois et, là aussi, structure et technique sont apparentes. Accessible par la rampe en béton, une coursive en caillebotis métallique offre une double circulation. Côté cour, l’habillage alterne clins de bois et panneaux de contreplaqué autour des grandes baies carrées. Côté rue, ces clins de bois s’appliquent sur l’ensemble de la façade, faisant office de filtre visuel devant les baies. A l’angle, le bâtiment dégage un balcon pour le bureau du directeur. Ce retrait met en scène la structure originelle du garage, le mur mitoyen et les fermes métalliques, ainsi que leur réemploi au niveau du porche.

 

  • Lieu : Bordeaux (Gironde)
  • Maîtrise d’ouvrage : CAUE de la Gironde ; Less is More, AMO environnement
  • Maîtrise d'oeuvre : ADH (Doazan+Hirschberger & associés), architecte
  • Programme : reconversion d’un garage automobile en bureaux
  • Surface : 1 027 m2 SP
  • Calendrier : livraison, septembre 2018
  • Coût : 1,8 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Wicker Pavilion, Didzis Jaunzem architecte, festival Annecy Paysages

Au festival Annecy Paysages, un parasol de 259 […]

23/09/2020

300 A l’occasion de la troisième édition du festival Annecy Paysages, l’architecte et scénographe letton Didzis Jaunzems a conçu le Wicker Pavilion (pavillon d’osier), installation qui offre un espace ombragé de détente et de méditation au cœur des jardins de l’Europe, à visiter jusqu'au 27 septembre […]

Carlo Grispello et Nadine Lebeau, architectes, agence Graal

Graal - Portrait

23/09/2020

300 Fondée en 2011 par Nadine Lebeau et Carlo Grispello, diplômés de l’Ensa Paris-La Villette et anciens collaborateurs de Nasrine Seraji et Renzo Piano, l’agence Graal s’intéresse à l’architecture autant qu’aux stratégies urbaines. C’est par l’enquête territoriale et la dimension économique du projet […]

Gravity boutique, Fundamental (Chipperfield et Jürgen Mayer H), Boutique du Centre Pompidou

Paris Design Week 2020, retour en images dans les […]

22/09/2020

300 La Paris Design Week, qui s'est tenue ce mois-ci (du 2 au 12 septembre) 2020, a été l’occasion de traverser la capitale en quête de nouveautés, avec permission exceptionnelle de voir et de tester. Extrait de ces visites suivant deux grandes orientations, l'efficacité et la préciosité. Septembre a […]

Exposition Le Maire et l’architecte. Marché aux bestiaux en activité, 1928, Tony Garnier.

L’œuvre de Tony Garnier inscrite à l’Unesco? - […]

22/09/2020

300 L’exposition «Tony Garnier… et maintenant? L’œuvre bâtie de Tony Garnier à Lyon, photographies Anne-Sophie Clémençon» est la dernière manifestation du cycle célébrant le 150e anniversaire de la naissance de l’architecte. Pour la prolonger a lieu, le 25 septembre 2020, une table ronde sous forme de […]

Projet non retenu pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, Groupe 6 et Vincent Lavergne architectes

Paris 2024: le projet (non retenu) de Groupe 6 et […]

21/09/2020

300 Finaliste malheureux de la compétition pour la conception, la réalisation et l'exploitation de l'Arena Porte de la Chapelle à Paris, remportée par Bouygues Bâtiment Île-de-France, SCAU et NP2F, le groupement mené par Vinci construction, associé à l'agence d'architecture Groupe 6 et à l'architecte […]

Concours d'idées

Imaginer l'avenir d'un bourg finistérien en […]

21/09/2020

300 La Communauté Lesneven Côte des Légendes, en partenariat avec le CAUE du Finistère, invite les étudiants en architecture à participer au concours «Se recentrer, comment habiter dans ce bourg rural», à savoir celui de Kernouës, proposé comme terrain d’investigation. Candidatures avant le 27 novembre […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital