Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome

Le quartier EUR (Esposizione Universale di Roma), construit dans les années 1940 par le régime fasciste, compte désormais un complexe capable d’accueillir des événements à l’échelle de la ville. 

Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome - © Leonardo Finotti
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome

Le quartier EUR (Esposizione Universale di Roma), construit dans les années 1940 par le régime fasciste, compte désormais un complexe capable d’accueillir des événements à l’échelle de la ville. Celui-ci comporte quatre gestes architecturaux, dont deux dressés sur une dalle de béton : un hôtel de 439 chambres et un palais des congrès conçu comme une boîte de verre dont les lignes orthogonales renvoient à l’architecture rationaliste des années 1930. Le sous-sol est le principal point d’entrée du site, aménagé pour que le public pénètre en son cœur en descendant les marches d’un large escalier. Il est surmonté d’une superstructure de 165 m de long, constituée de poutres-échelles verticales et horizontales, calibrées pour franchir 66 m de portée.

Une boîte de verre

Les circulations verticales, comprises dans l’épaisseur de l’enveloppe, libèrent le sol du hall et révèlent le Cloud. Ce dispositif blanc translucide en surplomb du rez-de-chaussée est formé d’une ossature d’acier complexe ; trois bras en porte-à-faux supportent les cinq niveaux de déambulation et l’auditorium qu’il abrite. Ses lignes organiques se développent en une membrane de fibre de verre microperforée, enduite de silicone ignifuge high-tech. Les visiteurs empruntent un immense escalator pour monter dans cet objet flottant. Ils traversent un entre-deux lumineux aux usages variés et se dirigent vers l’amphithéâtre de 1 800 places, tapissé de panneaux de bois courbes. De nuit, les ombres de la structure se détachent pour projeter un motif squelettique sur les panneaux vitrés de cette lanterne urbaine, soulignant son effet spectaculaire.

 

  • Lieu : Rome
  • Maîtrise d’ouvrage : EUR SpA
  • Maîtrise d'oeuvre : Doriana & Massimiliano Fuksas, architectes ; A. I. engineering, BET ; Studio Majowiecki + Studio Sarti, structure ; XU + A. I. Engineering, acoustique ; Studio Sarti, sécurité ; Speirs & Major associates, éclairage
  • Surface : 55 000 m2 ; dont hôtel, 20 600 m2 ; palais des congrès, 7 800 m2 ; bureaux, 1 100 m2 ; hall, 4 200 m2 ; restaurant 700 m2
  • Calendrier : 2016
  • Coût : N.C.
  • Matériaux : double vitrage solaire, REI ; acier ; béton armé ; fibre de verre microperforée + silicone Atex 2000 TRL ; fauteuil Carla, Poltrona Frau + Doriana & Massimiliano Fuksas

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Bruno SEVIN

    Magnifique!!! mais qui va faire la poussière?? le coût de l'entretien au quotidien de telles réalisations ne doit pas être négligeable!!! très terre à terre, je le concède....

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

La bibliothèque du campus de Saint-Aignan à Rouen, 1964-1969. Architectes Pierre Noël et André Guerrier.

A Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan promis à […]

26/05/2020

300 Fin janvier 2020, un permis de démolir a été délivré par la Préfecture de Seine-Maritime, malgré l’avis défavorable de la municipalité de Mont-Saint-Aignan, pour l’un des premiers bâtiments du campus rouennais, le Bâtiment des sciences, édifié à partir de 1959 par l’architecte Pierre Noël et son […]

Carré Sénart, vue aérienne nord-ouest, OIN Sénart

L'EPA Sénart recrute urbanistes et paysagistes

26/05/2020

300 L’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart) recrute cinq équipes pluridisciplinaires d’urbanistes et de paysagistes afin de coordonner 23 projets urbains, répartis sur l'ensemble du territoire de l’opération d’intérêt national de Sénart et au-delà, en Seine-et-Marne et en Essonne. A […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital