Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome

Le quartier EUR (Esposizione Universale di Roma), construit dans les années 1940 par le régime fasciste, compte désormais un complexe capable d’accueillir des événements à l’échelle de la ville. 

Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome - © Leonardo Finotti
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Doriana et Massimiliano Fuksas - Centre des congrès - Rome

Le quartier EUR (Esposizione Universale di Roma), construit dans les années 1940 par le régime fasciste, compte désormais un complexe capable d’accueillir des événements à l’échelle de la ville. Celui-ci comporte quatre gestes architecturaux, dont deux dressés sur une dalle de béton : un hôtel de 439 chambres et un palais des congrès conçu comme une boîte de verre dont les lignes orthogonales renvoient à l’architecture rationaliste des années 1930. Le sous-sol est le principal point d’entrée du site, aménagé pour que le public pénètre en son cœur en descendant les marches d’un large escalier. Il est surmonté d’une superstructure de 165 m de long, constituée de poutres-échelles verticales et horizontales, calibrées pour franchir 66 m de portée.

Une boîte de verre

Les circulations verticales, comprises dans l’épaisseur de l’enveloppe, libèrent le sol du hall et révèlent le Cloud. Ce dispositif blanc translucide en surplomb du rez-de-chaussée est formé d’une ossature d’acier complexe ; trois bras en porte-à-faux supportent les cinq niveaux de déambulation et l’auditorium qu’il abrite. Ses lignes organiques se développent en une membrane de fibre de verre microperforée, enduite de silicone ignifuge high-tech. Les visiteurs empruntent un immense escalator pour monter dans cet objet flottant. Ils traversent un entre-deux lumineux aux usages variés et se dirigent vers l’amphithéâtre de 1 800 places, tapissé de panneaux de bois courbes. De nuit, les ombres de la structure se détachent pour projeter un motif squelettique sur les panneaux vitrés de cette lanterne urbaine, soulignant son effet spectaculaire.

 

  • Lieu : Rome
  • Maîtrise d’ouvrage : EUR SpA
  • Maîtrise d'oeuvre : Doriana & Massimiliano Fuksas, architectes ; A. I. engineering, BET ; Studio Majowiecki + Studio Sarti, structure ; XU + A. I. Engineering, acoustique ; Studio Sarti, sécurité ; Speirs & Major associates, éclairage
  • Surface : 55 000 m2 ; dont hôtel, 20 600 m2 ; palais des congrès, 7 800 m2 ; bureaux, 1 100 m2 ; hall, 4 200 m2 ; restaurant 700 m2
  • Calendrier : 2016
  • Coût : N.C.
  • Matériaux : double vitrage solaire, REI ; acier ; béton armé ; fibre de verre microperforée + silicone Atex 2000 TRL ; fauteuil Carla, Poltrona Frau + Doriana & Massimiliano Fuksas

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Bruno SEVIN

    Magnifique!!! mais qui va faire la poussière?? le coût de l'entretien au quotidien de telles réalisations ne doit pas être négligeable!!! très terre à terre, je le concède....

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596048_k2_k1_3684118.jpg

Composition re-composition, un centre pédagogique […]

26/10/2021

300 Située à Gooik, à l'ouest de Bruxelles, cette ancienne ferme a fait l'objet d'une restructuration par l'architecte flamand Jo Taillieu avec l'ajout d'une structure de verre inspirée des serres agricoles. Elle abrite désormais un pôle pédagogique, résolument tourné vers le paysage. Avec un contenu […]

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital