Du collège jésuite au palais de justice, par l'architecte Vincent Brossy

L'architecte Vincent Brossy installe le palais de justice de Poitiers dans un ancien collège jésuite du centre-ville. Un travail sur le patrimoine qui exacerbe les questions d'éclairement et de fluidité des parcours au cœur d'un programme très contraint.

Palais de Justice, Vincent Brossy architecte et associés, Poitiers (Vienne) - © Sergio Grazia
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Du collège jésuite au palais de justice, par l'architecte Vincent Brossy

Articles Liés

Le palais de justice d’Ignacio Prego à Pointe-à-Pitre cache bien son jeu

Garcés de Seta Bonet - Palais de justice à Strasbourg - Finaliste du prix de l'Equerre[...]

Palais de justice - Caen - BE Baumschlager Eberle

L’ensemble des juridictions de Poitiers (cour d’appel, TGI, tribunal d’instance, prud’hommes et tribunal de commerce) ont investi un ancien collège jésuite du centre-ville, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Au-delà d’une rénovation dans les règles de l’art, il s’agissait de transformer ce bâtiment très contraint en institution publique ouverte sur la ville. Les architectes ont travaillé sur l’accessibilité de ses cours et ont fait le choix de loger dans celle d’honneur une extension, construisant sous la surface afin de s’affranchir partiellement de l’existant.
 

Toiture plisée

 
Cette extension creusée dans la roche calcaire a été rendue possible grâce à une couverture en béton plissé de grande portée. Les plis en sous-face de cette dalle fonctionnent dans la salle des pas perdus comme diffuseurs acoustiques et lumineux grâce à de grandes verrières. Les salles d’audience profitent également de cette lumière zénithale indirecte. En surface, l’épaisseur de terre du jardin joue le rôle de régulateur thermique. Les 20 m de dénivelé du site, qui donnent un accès de plain-pied à quatre niveaux, ont aider à penser les circulations complexes d’un tel programme, notamment la séparation des flux.
 
  • Lieu : Poitiers (Vienne)
  • Maîtrise d’ouvrage : Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij)
  • Maîtrise d'œuvre : Brossy + Associés, architecte ; SAS Mizrahi, BE TCE et économiste ; Alternative, acousticien ; Quadrim, Ingénierie de la maintenance et des services ; SLG Paysage, paysagiste
  • Programme : bureaux, accueil des justiciables, salles d’audience, salle des pas perdus, archives, stockages, cellules, salles d’attente gardée
  • Surface : 14 500 m2 SP, dont 2 500 m2 (extension)
  • Coût : 33,48 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

LE TOUR DE FRANCE DES MAISONS ÉCOLOGIQUES, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Wather

Construire Hors Standard - Livre

09/04/2021

300 Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France de deux mois pour aller à la rencontre de ceux qui construisent des maisons individuelles écologiques s'éloignant des modèles vendus clés en mains. A travers la mise en perspective de trente réalisations, cette étude est une […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

A la cité-jardin de la Butte Rouge, d'abord on […]

06/04/2021

300 Le mauvais feuilleton de la cité-jardin de la Butte Rouge continue. Malgré les alertes patrimoniales engagées depuis plusieurs années et la prise de position récente de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot visant à protéger ce modèle d'urbanisme social humaniste - construit entre 1931 et […]

Modélisation 3D des charpentes et couvertures du chœur de la charpente disparue de Notre-Dame de Paris.Réalisée par Kévin Jacquot, sous la direction de Livio de Luca, CNRS – UMR MAP 3295 (Modèles et Simulations pour l’Architecture et le Patrimoine), 2019

Pas de fac-similé pour la charpente de Notre-Dame […]

08/04/2021

300 Alors que le démontage de l’échafaudage titanesque de la cathédrale Notre-Dame de Paris est achevé et que les travaux de consolidation devraient être finis à l’été prochain, le projet de restauration de la charpente médiévale en chêne massif de la nef et du chœur vient d’être validé par la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24570_1456566_k5_k1_3361966.jpg

Au bord de la Moselle, StudioLada livre une agora […]

07/04/2021

300 Relevant de la typologie minimaliste de la halle médiévale -une couverture et une structure -, cet ouvrage conçu par le collectif StudioLada se distingue par sa spectaculaire charpente en bois. Telle une agora de village, il est pensé comme un nouveau modèle de salle polyvalente, économique et […]

PHOTO - 24570_1456546_k6_k5_3361853.jpg

StudioLada - Portrait

07/04/2021

300 Tous diplômés de l'Ensa Nancy, Christophe Aubertin, Xavier Géant, Agnès Hausermann, Aurélie Husson, Eléonore Nicolas et Benoît Sindt forment en 2008 le collectif StudioLada. Les fondateurs du collectif StudioLada ont pour objectif de pratiquer une architecture contextuelle, qui mobilise les […]

Abonnés AMC

Maison commune à Treffort Val-Revermont, par DLD

Maison commune pour un village rural par Doucerain […]

06/04/2021

300 Dans le village rural de Treffort Val-Revermont situé près de Bourg-en-Bresse, la mairie est devenue « maison commune » en accueillant plusieurs salles destinées à la vie associative et locale, grâce à l'intervention de l'agence Doucerain Lievre Delziani. Pour les architectes de DLD, la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital