Du musée de la reconstruction à la médiathèque-paysage, par D'Houndt et Bajart

Commandée par la ville de Dunkerque, la médiathèque conçue par l’agence d'architecture D'Houndt+Bajart investit l’ancien musée des Beaux-Arts sous la forme d’un équipement d'envergure comprenant café, bibliothèque, boutique, auditorium et salle d’exposition. Pour la transformation de ce bâtiment emblématique, les architectes ont conçu un aménagement ambitieux, déployant un paysage sensoriel étonnant.

Transformation du Musée des Beaux-Arts de Dunkerque en bibliothèque, D'Houndt et Bajart architectes - © Maxime Delvaux
photo n° 1/18
Zoom sur l'image Du musée de la reconstruction à la médiathèque-paysage, par D'Houndt et Bajart

Articles Liés

De la serre horticole au bureau arboré, par O-Office

Des bureaux transformés en logements, par Lobjoy-Bouvier-Boisseau

Marc Younan – reconversion d’un immeuble industriel en 85 logements sociaux – Paris XVIIIe

L’ancien musée des Beaux-Arts de Dunkerque est caractéristique de l'architecture de la reconstruction: sa volumétrie simple recherche la monumentalité, ses façades aveugles en marbre blanc et son entrée en pagode sont une référence directe aux réalisations d'Oscar Niemeyer. La première intervention des architectes de l'agence D'Houndt + Bajart, chargés de transformer les lieux en médiathèque, consiste à réactiver le potentiel iconique du bâtiment. Les constructions annexes, adossées au fil du temps, sont démolies pour recréer l'unicité du volume principal. Le marbre blanc retrouve son éclat, de discrètes rainures le dotant d'un nouvel aspect tantôt mat, tantôt brillant. Les façades sont percées de larges ouvertures, guidant la lumière naturelle dans la profondeur du bâtiment. A l'étage, une baie panoramique éclaire généreusement l'espace d'exposition. Sous la pagode, le volume de l’ancienne entrée est fermé par des parois de verre pour abriter un pavillon de musique. Au sud, l’entrée de l’auditorium jouxte le bel escalier historique, à la cage cylindrique ajourée.

Moquette, skaï et frambroise

L'entrée dans la médiathèque s'effectue par le café. L’espace ouvert et lumineux y est appréhendable d’un seul regard. Un gradin XXL invite le visiteur à s'installer. On peut s'y poser pour lire, se détendre, dessiner, contempler le parc ou tout simplement rejoindre l’étage. La moquette verte et les alcôves capitonnées de cuir synthétique couleur framboise bousculent la rigueur immaculée, un brin aseptisée, du bâtiment d'origine. Au sein de ce paysage unificateur sont distillés une diversité d’aménagements, censés encourager différentes attitudes: s’absorber complètement dans la lecture, feuilleter des magazines en discutant, réviser un examen, se lover dans une alcôve le temps d’un film, méditer une phrase lue en regardant le jardin, etc. Par ailleurs, la qualité originelle de l'édifice imposait une certaine exigence dans la mise en œuvre de son réaménagement. Les plafonds en plâtre aux arrondis sensuels, les tablettes et bibliothèques en bois, etc. Tous ces ouvrages ont été réalisés sur mesure, en réponse aux éléments architecturaux hérités du passé. Les rayonnages des livres, par exemple, reprennent le motif des claustras de l’escalier extérieur.

 

  • Lieu : Dunkerque (Nord)
  • Maîtrise d’ouvrage : ville de Dunkerque
  • Maîtrise d'œuvre : D'HOUNDT+BAJART architectes&associés ; Pierre Leleu, chef de projet ; ATLANTE INGENIERIE, BET structure, fluides, HQE ; VANOOSTHUYSE, économiste ; ACAPELLA, acousticien
  • Programme : transformation d'un musée des Beaux-Arts en bibliothèque
  • Surface : 3870 m2, surface de plancher
  • Calendrier : livraison, mars 2019
  • Coût : 4,9 M€ HT, hors mobilier ; 900 000 € HT, marché mobilier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Réhabilitation et extension d'une maison à Prosito (Suisse), Andrea Frapolli architecte

Une maison dans les montagnes du Tessin, par […]

24/09/2020

300 Dans le Tessin suisse, l'architecte Andrea Frapolli investit deux petites étables en ruine pour y loger une maison. Il joue avec la matière brute et les lignes franches du bâti, pour construire un imaginaire rural contemporain. A Prosito, village montagnard du Tessin situé au pied des Grisons […]

Wicker Pavilion, Didzis Jaunzem architecte, festival Annecy Paysages

Au festival Annecy Paysages, un parasol de 259 […]

23/09/2020

300 A l’occasion de la troisième édition du festival Annecy Paysages, l’architecte et scénographe letton Didzis Jaunzems a conçu le Wicker Pavilion (pavillon d’osier), installation qui offre un espace ombragé de détente et de méditation au cœur des jardins de l’Europe, à visiter jusqu'au 27 septembre […]

Carlo Grispello et Nadine Lebeau, architectes, agence Graal

Graal - Portrait

23/09/2020

300 Fondée en 2011 par Nadine Lebeau et Carlo Grispello, diplômés de l’Ensa Paris-La Villette et anciens collaborateurs de Nasrine Seraji et Renzo Piano, l’agence Graal s’intéresse à l’architecture autant qu’aux stratégies urbaines. C’est par l’enquête territoriale et la dimension économique du projet […]

Gravity boutique, Fundamental (Chipperfield et Jürgen Mayer H), Boutique du Centre Pompidou

Paris Design Week 2020, retour en images dans les […]

22/09/2020

300 La Paris Design Week, qui s'est tenue ce mois-ci (du 2 au 12 septembre) 2020, a été l’occasion de traverser la capitale en quête de nouveautés, avec permission exceptionnelle de voir et de tester. Extrait de ces visites suivant deux grandes orientations, l'efficacité et la préciosité. Septembre a […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital