Echec et mat au Grand Palais

Exit l'ambitieux projet de réhabilitation du Grand Palais à Paris, imaginé par l'agence LAN en 2014. Le bâtiment de 72000 mètres carrés, qui n'a jamais été rénové dans son ensemble depuis sa construction pour l’Exposition universelle de 1900, devra se contenter d'une restauration menée par l'architecte en chef des monuments historiques, François Châtillon.

Grand Palais, la Rue des Palais, simulation 2018, LAN architecture - © LAN
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Echec et mat au Grand Palais

Articles Liés

Une rue dans le Grand Palais à Paris

LAN architecture - Portrait

lls étaient deux, impliqués dans le projet du Grand Palais: une agence d’architecture pour sa transformation, un architecte en chef des monuments historiques pour sa restauration. Les bruits de couloir ont été officialisés le 28 septembre 2020 par le ministère de la Culture: l’agence LAN ne réalisera pas l’ambitieux réaménagement du musée-monument, pour lequel elle avait remporté le dialogue compétitif, en 2014. L’ACMH, François Châtillon, est désormais chargé de rénover le bâtiment seul, avec en ligne de mire les Jeux olympiques de 2024. La cause de la résiliation du contrat de LAN? Des ambitions architecturales en inadéquation avec le budget, de 466 millions d’euros. La «machine à culture» imaginée par LAN visait à créer, au sein du bâtiment, une rue couverte de 15 m de hauteur reliant les Champs-Elysées à la Seine, bordée de commerces et organisant l’accueil du public. Un projet qui nécessitait d'importantes démolitions et excavations, autant de travaux plus vraiment dans l’air du temps, où le réemploi, même patrimonial, est synonyme de démarche environnementale. Seul gagnant de l’affaire, François Châtillon conserve le même budget.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Skippy

    Ouf ! Nous avons frôlé de peu la catastrophe, mais elle a finalement été évitée. Vivement que certains architectes comprennent et embrassent au plus vite les profonds changements à l'œuvre dans le monde.

Exposition

Fernand Pouillon en son royaume de Belcastel

30/10/2020

300 Dans l’Aveyron, au château de Belcastel, qui fut la dernière demeure de Fernand Pouillon, deux expositions célébraient en octobre 2020, l’architecte visionnaire disparu en 1986 et longtemps décrié de son vivant. Avec « Architecture vivante », le photographe et cinéaste Stéphane Couturier s'est […]

Pascal Chombart de Lauwe et Etienne Chevreul-Demas, architectes. agence Tectone

Tectone - Portrait

30/10/2020

300 L’architecte urbaniste Pascal Chombart de Lauwe fonde Tectone en 1986 avec Jean Lamude (décédé en 1996). Etienne Chevreul-Demas devient associé en 2017. Bien que les normes complexifient la production des logements, l’agence Tectone, forte d’une expérience de trente ans dans le domaine, défend qu’il […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370558_k3_k1_3176913.jpg

Référence: Maurice Blanc, moderne Grenoblois

29/10/2020

300 Le Grenoblois Maurice Blanc (1924-1988) consacre sa vie à l'architecture et à l'urbanisme avec une contribution originale qui se déploie entre 1950 et 1980. Maître d'œuvre engagé, il est l'un des initiateurs locaux de la formation permanente des architectes et un acteur politique municipal. Pour cet […]

Rendez-vous à suivre

5 rendez-vous d'architecture, à ne pas manquer ce […]

29/10/2020

300 Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. 1. Conquêtes spatiales, à Annecy Au tournant des années 1960, Jean-Louis Chanéac, Claude Costy et Pascal Häusermann imaginent un nouveau langage architectural aux formes organiques, exprimant une vision […]

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital