Eliet & Lehmann et Patrice Lutier A003 Architectes - Village de la Faisanderie, nominé à l'Equerre d'argent 2015

Nominé à l'Equerre d'argent 2015, catégorie Réhabilitation, le village de la Faisanderie à Fontainebleau (Seine-et-Marne), construit en 1952 par Marcel Lods, associé à Maurice Cammas, a été transformé en logements sociaux et en accession, en résidence étudiante, en foyer d'accueil social, en bureaux et en commerces par Eliet & Lehmann (Denis Eliet et Laurent Lehmann architectes) avec Patrice Lutier A003 Architectes.

Nominé à l'Equerre d'argent 2015, catégorie Réhabilitation, Village de la Faisanderie à Fontainebleau (Seine-et-Marne), Eliet & Lehmann avec Patrice Lutier A003 Architectes (architectes), Foyers de Seine-et-Marne (maître d'ouvrage) - © Denis Eliet
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Eliet & Lehmann et Patrice Lutier A003 Architectes - Village de la Faisanderie, nominé à l'Equerre d'argent 2015

Canada, Belgique, Grande-Bretagne et Etats-Unis : ainsi sont baptisés les quatre immeubles de logements de La Faisanderie, construite en 1952 par Marcel Lods, associé à son confrère Maurice Cammas, pour l’Etat-major de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) en Europe. Situé en lisière de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne), l’ensemble résidentiel nommé « Le Village de la Faisanderie » s’incruste dans la végétation, comme dans un écrin. Un dialogue poétique s’engage ici entre une nature laissée à l’état sauvage – le sol est même retourné la nuit par les sangliers – et une architecture rationaliste, aux façades répétitives, véritable manifeste en faveur de l’industrialisation des procédés de construction, dont Lods fut le grand représentant, pour une production en masse de logements. Délaissée par l’Otan après que la France ait quitté l’organisation (1966), puis par la gendarmerie, et finalement rachetée par un office HLM, La Faisanderie entame aujourd’hui une seconde vie, scénarisée par les architectes Denis Eliet et Laurent Lehmann. Outre un patient travail de restauration des façades, les anciens appartements des militaires ont été transformés en logements sociaux et en accession à la propriété. Le programme s’est diversifié avec l’introduction d’une résidence étudiante, d’un foyer d’accueil social, de bureaux et de commerces. Ce morceau d’histoire de l’architecture n’étant pas protégé au titre des Monuments historiques, il s’agissait pour les architectes de limiter l’impact de cette réhabilitation. De fait, les seules transformations visibles de l’extérieur concernent les rez-de-chaussée. En effet, Lods avait appliqué ici le premier des « cinq points de l’architecture moderne » de Le Corbusier qui préconisait des pilotis pour soulever les bâtiments et libérer le sol naturel… aussitôt occupé par des voitures en stationnement. Les rez-de-chaussée abritent désormais les nouvelles fonctionnalités du programme (commerces, bureaux, etc.), faisant de l’ancienne cité-dortoir de l’Otan un îlot de vie pour le quartier.

 

 

  • Lieu : Fontainebleau, Seine-et-Marne
  • Maîtrise d’ouvrage : Les Foyers de Seine-et-Marne
  • Maîtrise d'œuvre : Denis Eliet, Laurent Lehmann, architectes (conception) ; AOO3, architectes (réalisation). BET : E & L Ingénierie, Tohier (économiste), Eco-Synthèse (HQE), C & E Ingénierie (structure), ACV (acoustique), Agence On (lumière)
  • Surface : 29 582 m² Shon
  • Coût : 39 M€ HT, travaux

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Atelier d’architecture Ramdam, six logements à La Courneuve

Un élégant monolithe noir signé Ramdam à la […]

25/03/2019

Situé à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), ce petit immeuble de six logements conçu par l’Atelier Ramdam agit comme un marqueur dans la temporalité d’un environnement en mutation. Représentatif d’un modèle de construction de logements […]

Franck Dibon et Olivier Misischi

Ramdam

25/03/2019

Franck Dibon et Olivier Misischi, diplômés de l’Ensa Paris Val de Seine (respectivement en 2007 et 2003), ont fondé leur agence en 2009, à Paris et Angers. Son nom évoque leur attachement à la notion d’«espace public», à […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Un des problèmes majeurs des logements […]

25/03/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Un des problèmes majeurs des logements modernes est qu’ils se ressemblent tous. Il me font l’effet d’un disque rayé"? Alejandro Aravena, Patrick Bouchain ou Raj Rewal? La réponse, en image.   […]

Pavilion France, Expo 2020 Dubaï, L’Atelier du Prado, architecture et urbanisme, Celnikier & Grabli architecte, Groupement Immersive(s), conception et réalisation de la scénographie du parcours intérieur

Expo 2020 Dubaï: la subliminale présence française […]

22/03/2019

C'est le projet de l'Atelier du Prado, agence d'architecture basée à Marseille et Paris, qui a été choisi pour incarner la présence française à l'Exposition universelle de Dubaï en 2020. Avec une peau de lumière reprenant […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Les 30 ans de la pyramide du Louvre se fêtent en […]

22/03/2019

En 1989, le président de la République François Mitterrand inaugurait la pyramide du Louvre, conçue par l'architecte Ieoh Ming Pei. Trente ans plus tard, l'ouvrage est devenu un symbole de Paris. Pour célébrer cet anniversaire, le Louvre organise […]

Il est libre, détail. Exposition

Derniers jours pour décourvir les obsessions […]

22/03/2019

Jusqu'au 31 mars 2019 avec l’exposition «Jean-Jacques Lequeu, Bâtisseur de fantasmes», le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), artiste hors du commun et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus