Ellenamehl – Extension de maison dans les Alpes-Maritimes

Pour l’extension d’une maison provençale située à flanc de colline, les architectes Hervé Ellena et Stephanie Mehl ont conçu un projet minimaliste que caractérisent des pans de verre s’ouvrant sur le paysage environnant.

 

Ellenamehl – Extension de maison à : Spéracèdes (06) - © Hervé Hellena
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Ellenamehl – Extension de maison dans les Alpes-Maritimes

Articles Liés

Ellenamehl Architectes

La maison existante est à l'image des maisons provençales de la région: elle est construite dans les restanques, a un plan rectangulaire compact avec un toit à deux pentes en tuile canal et une entrée centrale en pierre de taille. L'extension proposée par le duo Ellenamehl s'inscrit dans le plan des terrasses existantes. Sa toiture végétale est en herbes sauvages, dans le prolongement des restanques. Placée à mi-niveau de la maison existante, elle est reliée en sous-œuvre par l'escalier central. Cette partie contemporaine s'ouvre, à ses extrémités, en plans de verre, vers le paysage environnant. Trois plans se rejoignent aux différents angles de la maison: celui des pierres sèches des murs de soutènement, celui de la terre et du végétal, celui des parois vitrées plus abstraites et sans cadres. Cette composition minimale est réalisée par un jeu de parois métalliques pliées de 10 mm qui séparent les plans de toiture, de pierre et de verre. Le béton du toit se plie également pour articuler le retournement des courbes de niveaux à l'extrémité du terrain, faisant disparaître la hauteur bâtie. L'extension comprend un sous-sol mis en relation avec la cuisine à rez-de-chaussée par une demi-volée d'escalier. Il accueille cellier, buanderie, locaux techniques et cave. A l’étage, une salle de bain donne sur le paysage latéral des terrasses et une grande chambre s'ouvre vers le Sud.

Double peau

Toutes les parois vitrées sont de type double peau et comprennent: une paroi extérieure en verre trempé maintenue par des pattes de fixation à structure en tôle pleine de 10 mm; un store occultant réfléchissant intégré sous la tôle précédente; une paroi menuisée double vitrage. Ce principe de paroi vitrée double peau associé à l'enfouissement de la maison permet de maintenir un confort thermique optimal pour l'essentiel de l'année, même avec une exposition plein sud.

 

  • Lieu: Spéracèdes, Alpes-Maritimes
  • Maîtrise d’ouvrage: privée
  • Maîtrise d'œuvre: Ellenamehl, Hervé Ellena et Stephanie Mehl, architectes
  • Programme: extension d'une maison
  • Surface: 141 m2 SP existante + 59 m2 SP extension (+60 m2 sous-sol crée)
  • Calendrier: 2015
  • Coût: N.C.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Pierre Audat architecte,  restructuration et extension d’un bâtiment industriel à Paris

Pierre Audat redynamise un immeuble industriel […]

17/01/2020

  Situé en fond de cour dans le XI e arrondissement de Paris, avenue Philippe Auguste, le bâtiment est un immeuble industriel typique du XIXe siècle avec son ossature en bois et son escalier central maçonné. Plus qu’une simple rénovation, sa […]

Bâtiment universitaire, université Paris Sud 11, Dominique Lyon architectes, Orsay (Essonne)

Un belvédère pour les étudiants de Saclay, par […]

16/01/2020

Conçu par l'architecte Dominique Lyon, le nouveau bâtiment d’enseignement de physique de l’université Paris-Sud s'installe à proximité de laboratoires déjà présents sur le plateau de Saclay (Essonne). Il s'enroule sur […]

Concours Young european architects 2020

Appel à candidatures: Young european architects […]

16/01/2020

Architectes européens de moins de 40 ans en quête de reconnaissance, il reste un mois pour candidater aux prix Young european architects organisé par Architecture-Studio et sa fondation vénitienne, la CA'ASI. Les lauréats de ce concours international seront […]

Lauréat du prix Première Œuvre 2019, atelier de verrerie à Brioude (Haute-Loire), Antoine Dufour Architectes, Sydec Allier Allagnon (maître d’ouvrage)

Prix de la Première Œuvre 2019: le patrimoine, de […]

15/01/2020

Le prix de la Première Œuvre 2019 est attribué à l'atelier de verrerie de l'artiste Emmanuel Barrois à Brioude (Haute-Loire), conçu par l'agence Antoine Dufour Architectes. Un projet de réhabilitation mesuré, qui préserve les […]

Pierre Dufour et Aymeric Antoine architectes, agence Antoine-Dufour, prix de la Première Œuvre 2019

Antoine Dufour architectes, portrait des lauréats […]

15/01/2020

Lauréats du prix de la Première Œuvre 2019 avec l'installation de l'atelier du maître verrier Emmanuel Barrois dans une ancienne halle ferrovière à Brioude (Haute-Loire), les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour revendiquent le travail sur […]

Atelier de stockage, ancien camp de Natzweiler-Struthof, Natzwiller (67) ; Antoine Dufour, Choulet, Ecallard, Bollinger Grohmann

L'agence Antoine Dufour architectes, en projets

15/01/2020

Les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour, lauréats du prix de la Première Œuvre 2019, revendiquent le travail sur l'existant comme acte créatif. Par la charge de Pierre Dufour -architecte en chef des Monuments historiques dans les départements du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus